Le sport, plus efficace à long terme qu’un régime

Pourquoi a-t-on du mal à maintenir son poids, une fois avoir bataillé pour perdre quelques kilos ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre les chercheurs de l’Anschutz Medical Campus de l’Université du Colorado (États-Unis). Et selon eux, l’équilibre 70 % alimentation 30 % sport serait erroné. À travers des recherches, publiées dans le numéro mars du journal Obesity et relayées sur le site de la faculté le 29 mars, ils ont en effet découvert que le secret pour conserver sa ligne ne se cache pas dans l’assiette… mais bien dans le sport !

Pour parvenir à cette conclusion, deux groupes de personnes ont été formés. D’un côté, le groupe contrôle qui tentait de maintenir un poids corporel normal après une perte de kilos (les participants pesaient 68 kg en moyenne). De l’autre, des individus en surpoids ou obèses (ils pesaient 96,6 kg en moyenne).

UN ÉQUILIBRE ÉNERGÉTIQUE

Les chercheurs ont déterminé avec précision la dépense et l’absorption d’énergie des volontaires à l’aide d’une méthode se basant sur les analyses d’urine. Ils ont également mesuré leur taux métabolique au repos, afin de comprendre dans quelle mesure la dépense énergétique quotidienne totale provenait du corps en inactivité ou d’une activité physique.

Ils ont finalement réalisé que les personnes qui ont été capables de maintenir un poids réduit de 13,6 kg ou plus pendant un an, consommaient le même nombre quotidien de calories que participants en surpoids ou obèses. Mais elles comptaient sur l’activité physique pour conserver un équilibre énergétique, et non sur des restrictions de l’apport alimentaire.

L’activité physique contribuerait ainsi davantage à maintenir une perte de poids qu’un régime. « Prouver qu’un groupe de personnes qui maintiennent leur perte de poids avec succès pratiquent une activité physique intense pour éviter de reprendre du poids − plutôt que de restreindre de façon chronique leur apport énergétique − constitue un pas en avant pour clarifier la relation entre l’exercice et le maintien de la perte de poids », déclare la PhD Danielle Ostendorf, qui a participé à l’enquête.

Publicités

Sante: Voici comment nettoyer votre corps des toxines pour ne plus être fatigué, ni malade

Certes, nous vivons dans une ère qui prône une alimentation saine et qui bénéficie des progrès de la médecine moderne, mais les toxines continuent à détériorer notre santé et les déchets ne cessent d’envahir notre environnement.

Découvrez comment agir efficacement contre l’accumulation des toxines.

Les produits chimiques toxiques sont tout autour de nous et sont difficiles à éviter. Cependant, le corps a ses propres mécanismes de défenses et sait comment contrer ses toxines de manière naturelle. Seulement, tous les experts estiment qu’il est nécessaire de suivre une désintoxication supplémentaire afin d’écarter au maximum les risques de maladies et d’une mauvaise santé.

8 symptômes qui indiquent l’accumulation de toxines et de déchets dans votre corps :

La graisse abdominale

La colère, le stress et l’anxiété empêchent le corps de réguler le taux de cholestérol et entraînent une accumulation de graisse au niveau de l’abdomen. De ce fait, les toxines finissent par rester dans l’organisme et dérèglent le système immunitaire.

L’insomnie

Les toxines et les déchets réduisent le niveau de mélatonine (hormone du sommeil), ce qui altère la qualité du sommeil et fragilise le corps.

La congestion nasale

Les toxines et les microbes peuvent entrainer l’infection des sinus qui s’accompagne de sécrétions nasales parfois purulentes. C’est certainement l’un des signes les plus courants d’inhalation de produits chimiques toxiques.

Le corps chaud

Lorsque le corps est rempli de toxines, il surchauffe et de ce fait, entraine la transpiration et un gain de poids.
Les problèmes de peau
L’acné, les éruptions cutanées, la peau sèche, les points noirs etc…sont des signes potentiels de dépôts toxiques à l’intérieur du corps.

Les maux de tête

L’accumulation des toxines dans l’organisme peut également engendrer des migraines et des céphalées.

La langue jaune ou blanche

Le rose est la couleur normale d’une langue saine. Lorsque celle-ci vire au jaune, ou même au blanc et produit une mauvaise haleine, c’est le signe que le corps enferme une quantité de toxines.

Problème de vésicule biliaire

Lorsque le corps est plein de toxines, la bile ne s’écoule pas de manière normale. Cela entraine un encrassement de la vésicule biliaire et augmente le risque de calculs biliaires (formation d’un caillou au niveau de l’organe).

Les meilleures méthodes d’une détoxification du corps

Drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est une forme de massage qui aide à relancer la circulation de la lymphe afin de débarrasser le corps des toxines. Ce massage doux et indolore renforce le système immunitaire et permet au corps de lutter contre les maladies.

Smoothies et boissons Détox

Les boissons aromatisées ou les jus de fruits et légumes frais nous font bénéficier d’un concentré de propriétés essentielles pour un corps sain. Ces liquides sont parfaits pour lutter contre l’obésité car ils favorisent la perte de poids et régulent les fringales. Ils agissent efficacement contre les inflammations auxquelles nous sommes constamment exposés et boostent l’immunité.

Brossage de la peau à sec

Le brossage de la peau à sec est une astuce beauté et santé simple et peu coûteuse, qui concerne principalement les femmes. Il s’agit de se munir d’une brosse en soie douce afin de brosser la peau pour stimuler le système lymphatique, améliorer la circulation sanguine ainsi que le système nerveux par le biais des nerfs sous-jacents de la peau.

Faire des exercices

Il est important de maintenir une activité physique régulière car, en plus de stimuler l’évacuation d’un trop-plein de toxines par le biais de la transpiration, elle permet d’améliorer le système cardiovasculaire et d’optimiser la circulation sanguine. De plus, le sport augmente la production d’endorphine, ce qui permet de réduire considérablement le stress.

Sauna

Lors d’une séance de sauna, la vasodilatation est à son comble. La chaleur permet l’ouverture des pores et l’élimination des toxines par le biais de la transpiration. Ensuite, la douche froide qui s’ensuit referme les pores et revitalise le corps.

Repas sains

Notre corps se régénère en permanence et puise les ressources nécessaires à la production d’énergie et au remplacement des cellules dans notre alimentation.
Nous devons donc satisfaire 100% de nos besoins nutritionnels par une alimentation saine et équilibrée en veillant à y ajouter des aliments détoxifiants comme la betterave ou le citron.

Guinée : Les citoyens qui ont marqué l’année 2018 !

magazine web Guinée afroguinee.com a dévoilé la liste des guinéens qui influents de cette année 2018 et on peut dire que la catégorie sport et culture concentre de sacrée têtes d’affiches !

Voici donc notre tour d’horizon des personnalités guinéennes ayant marqué l’année 2018. Liste non exhaustive !

Le meilleur Guinéen de l’année 2018.

Kalifa Gassama Diaby

Si la croyance populaire pense que le jeu d’intérêt ou l’appât du gain représente le sacro-saint sacerdoce de la politique, alors, nous nous pensons que la politique c’est aussi des valeurs de partage, de la solidarité, de la liberté et la dignité qui placent l’homme au cœur des priorités.

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes

Le Meilleur Ministre de l’Année 2018.
Moustapha Naite ministre des Travaux Publics. Malgré les critiques et autres facteurs naturels non favorables, il est resté droit dans ses bottes et les résultats parlent en sa faveur.

Femme chef d’entreprise de l’année 2018.
Fatoumata Guirassy pour ses nombreuses actions en faveur de l’entrepreneuriat en général et l’autonomisation de la femme en particulier.

L’Entrepreneur de l’Année 2018
Alphabacar Jatropha Barry pour son incubateur « Jatropha Hub » qui vient en appui aux jeunes entrepreneurs.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

Femme influente de l’année !

La femme la plus influente de l’année est Aissata Beavogui, l’unique femme dirigeante d’une grande compagnie minière en occurrence Global Alumina Corporation(GAC).

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

L’homme le plus influent !

L’homme le plus influent de l’année est Amadou Thierno directeur à la BID.
Il a réussi à drainer plus de 60 millions de dollars vers la Guinée pour le développement de la filière agricole.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, chapeau, gros plan et intérieur

Artiste féminine de l’année 2018.

Natu Camara, ex-membre du groupe Ideal Black Girls a fait parler d’elle en 2018 en Guinée. Elle a réalisé un album international, « Dimèdi » à travers le lequel, elle reprend le flambeau de la musique urbaine féminine.

Artiste masculin de l’année 2018.
Mohamed Azaya est notre choix pour cette année, choix judicieux, malgré son jeune âge, il gère la carrière de deux grands espoirs de la musique à travers sa maison « Musique Sans frontières ».

L’image contient peut-être : 1 personne

Maimouna Maieva Diakh. Présidente de l’association #PasSansElle très impliquée pour les bonnes causes et ce de manière désintéressée. Sa campagne pour l’émancipation de la femme a fait bouger le gouvernement.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Daraba Moussa, il inspire et célèbre l’excellence de la jeunesse Guinéenne à travers son événement « Les J’Awards », « Blue Week » et « J-Modèles ».

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

Aminata Diallo, Propriétaire de Minananny Agency, the nanny club, partenaire de Taab cleaning USA Fondatrice de Mina Foundation Guinea, Co fondatrice de Guinée Fashion Fest. Elle utilise la mode qui intéresse tout le monde pour collecter de fonds pour la bonne cause. Et ça réussit bien, parce qu’elle réussit à rénover et équiper des écoles et venir en aide aux plus démunis.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Homme Guinéen de la diaspora en 2018:

Charles Fall, élu député de l’état de New York.

L’image contient peut-être : 1 personne, bandes
Le Sportif Guinéen de l’année !
Incontestablement, Naby Deco Keita, joueur pro FC -Liverpool, est le sportif préféré des Guinéens. il est secondé par Hamidou Diallo joueur NBA d’OKLAHOMA. et Troisième position, François Kamano, joueur titulaire de Bordeaux en France. Ces trois sportifs ont été les plus prolifiques de l’année 2018.
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport, stade, foule et plein air

L’image contient peut-être : 1 personne

Meilleurs Community Manager de l’année 2018.
Sur les réseaux sociaux, ces jeunes guinéens ont fait parler d’eux en 2018 afin de changer les choses et faire bouger les lignes. Leurs présences sur le web influencent positivement.
1- Fatoumata Cherif qui choque pour nettoyer
2- LePrince Moris
3 – Alimou Sow

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et gros plan
Meilleur homme de Médias -Presse
Lamine Guirassy du groupe Hadafo Média et Ibrahima Koné, patron du Journal des Appels d’Offres (JAO), ensuite président de la section guinéenne de l’Union de la Presse Francophone (UPF) se sont faits remarquer au cours de cette année. Ces deux personnalités très influentes, ont impacté positivement le monde médiatique guinéen.
La palme d’or revient tout de même à Lamine Guirassy, l’homme de médias guinéen 2018 !
L’image contient peut-être : 1 personne, assis

La personnalité la plus fashion de l’année – Style et élégance

Oudy Premier reste l’artiste guinéen le plus « soigné » et le mieux habillé de sa génération en 2018. L’homme a encore plus fait parler de lui à travers la célébration de ses 10 ans de carrière. Fashion, class et sapologie définissent tout simplement Oudy1er.

Meilleur Promoteur Culturel

Macka Traoré reste le Promoteur culturel qui a marqué l’année 2018 grâce à son festival de Fria – Fristival. Depuis 3 ans, cet événement regroupe chaque année, toute la crème de la musique populaire et urbaine guinéenne. Un sacré défi qu’il a su relever avec brio. Macka Traoré est donc le plus grand promoteur culturel de l’année !

Meilleure personnalité dans le domaine de la santé

Dr. Alpha Kabinet Keita s’est imposé en 2018. Il a organisé la Semaine Africaine de la Science en Guinée. Il est aujourd’hui considéré comme le futur de la recherche scientifique dans le domaine médical en Afrique.

Et vous, qui est votre personnalité guinéenne 2018 ?

La Sud-Africaine Semenya survole le 1.500 m aux jeux du Commonwealth

La Sud-Africaine Caster Semenya, au 800m des JO de Rio, le 20 août 2016.La Sud-Africaine Caster Semenya, au 800m des JO de Rio, le 20 août 2016.

L’athlète sud-africaine Caster Semenya a survolé mardi le 1.500 m des Jeux du Commonwealth, une domination sur la piste qui continue d’être accompagnée de controverses en raison de son hyper-androgénie, sécrétant naturellement trop de testostérone.

Agée de 27 ans, Semenya a déposé sans être inquiétée ses adversaires dans le dernier tour pour l’emporter en 4 min 00 71/100 devant la Kényane Beatrice Chepkoech (à 2 sec 38) et la Galloise Melissa Courtney (à 2 sec 73.

Elle amélioré le record d’Afrique du Sud de sa glorieuse devancière Zola Budd, la coureuse aux pieds nus, établi en 1984 de 1 sec 10, et remporte ainsi sa première médaille aux Jeux du Commonwealth après ses titres mondiaux et olympiques sur le 800 m.

http://ln4.fr/ln45ace4225aa8a6
« Je veux que tout le monde sache que les athlètes sud-africains sont là pour rester, je suis fière d’être Sud-Africaine. Nous sommes une grande nation et nous voulons le montrer au monde« , a-elle déclaré.

Cliquez ici http://ln4.fr/ln45ace4225aa8a6

Semenya sera la grande favorite du 800 m à Gold Coast dont les séries commencent jeudi.

La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) estime que les athlètes « hyper-androgènes », qui sécrètent naturellement trop de testostérone, une hormone mâle aussi utilisée comme produit dopant, sont favorisées.

L’IAAF, qui a fourni des preuves scientifiques à l’appui de sa demande, souhaite donc que ces femmes suivent des traitements pour avoir le droit de participer aux compétitions

Le footballeur le plus riche du monde est…

  • Faiq Bolkiah ! Son nom ne vous dit peut-être rien, mais le jeune milieu de terrain, qui évolue avec la réserve de Leicester, n’est autre que le neveu du sultan de Brunei.

Si de nombreux footballeurs ont choisi ce métier pour s’extraire de leur condition, Faiq Bolkiah n’a lui même pas besoin de travailler. Le milieu de terrain de 19 ans, qui évolue avec la réserve de Leicester et n’a encore jamais eu sa chance en équipe première, est le neveu du Sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, qui a longtemps été l’homme le plus riche du monde.

Frère du sultan et père de Faiq, Jefri Bolkiah, considéré comme le playboy de la famille selon The Sun, dépense sans compter, et aurait notamment déboursé 14 millions d’euros afin de faire venir Michael Jackson pour un concert privé à l’occasion de son 50e anniversaire.

Passé par les équipes de jeunes de Southampton, d’Arsenal et de Chelsea avant d’arriver chez les Foxes, le jeune joueur est lui déjà international brunéien (9 sélections, un but) et espère bientôt faire ses débuts avec les professionnels. Et s’il ne parvient pas à percer, on imagine qu’il trouvera sans mal une occupation…

Les 15 joueurs qui étaient riches avant de devenir footballeurs

Montage de Kaká, Piqué et Pirlo. 

Beaucoup de joueurs proviennent de familles très pauvres et ont réalisé de nombreux efforts pour atteindre leur rêve de devenir footballeur. Cependant d’autres ont grandi dans des familles riches, et n’ont eu besoin que d’un soutien moral.

15. Gianluca Vialli

Il est né au Château de Belgioioso de Cremono avec ses quatre frères. Son père détient une énorme fortune. 

14. Andrea Pirlo

La star italienne a déclaré, à plusieurs reprises, qu’il ne jouait pas pour l’argent. Il n’en a jamais eu besoin. 

13. Mario Balotelli

Après avoir demandé de l’aide aux services sociaux en raison des problèmes économiques de sa famille au Ghana, il a été adopté par une famille de grande influence à Brescia.

12. Oliver Bierhoff

Son père est un magnat qui l’a aidé dans son succès sportif.

11. Marcelo Bielsa

Le technicien est né dans une famille d’avocats de Rosario, mais sa passion pour le football a été plus grande. Un de ses frères a même été Chancelier de la République d’Argentine.

10. Hugo Lloris

Il est né dans une famille importante de Nice avec une mère avocate et un père banquier.

9. Al-Saadi Gaddafi

Fils de l’ancien dirigeant de la Lybie, Muamar Khadafi, il a été capitaine de sa sélection et président de la Fédération de Libye de Football, grâce aux faveurs de son père.

8. Mario Götze

Le milieu de terrain du Bayern est arrivé aux catégories inférieures du Borussia Dortmund à l’âge de 8 ans. Les mauvaises langues affirment que c’est l’argent de son père qui l’a aidé à devenir une grande star.

7. Shaun Wright-Phillips

Il a été adopté par Ian Wrigth, international avec l’Angleterre, à l’âge de trois ans.

6. Ciprian Marica

Issu d’une famille de haute classe, son père étáit un entrepreneur très important.

5. Mido

Son père était footballeur et lui a ouvert le chemin dans un pays où tout le monde n’a pas les mêmes opportunités.

4. Robin van Persie

Il a toujours voulu être footballeur professionnel et ses parents l’ont toujours soutenu moralement et économiquement.

 

3. Kaká

L’ancien joueur du Milan AC et du Real Madrid n’appartient pas à une famille pauvre, comme la plupart des footballeurs brésiliens. Il appartient à une famille riche de la capitale du Brésil. Il a deux frères qui sont aussi joueurs de football. 

2. Frank Lampard

Issu d’une importante famille de footballeurs en Angleterre, son père a joué au West Ham et son oncle était Harry Redknapp, un important entraîneur de football anglais.

1. Gerard Piqué

Le catalan est né au sein d’une famille fortunée et a étudié dans l’un des meilleurs lycée d’Espagne.

Source: besoccer

Maradona: « Platini est un menteur »

image

C e n’est pas nouveau, Diego Maradona a la dent dure contre Sepp Blatter. Et s’il se réjouit de ce qui peut arriver ces dernières semaines avec les révélations qui font suite aux investigations à la Fifa, il n’a pas hésité à traiter Platini de « menteur »…
Le parcours de vie de Diego Maradona n’a pas toujours été très linéaire. L’Argentin, génial footballeur, a également commis des erreurs en tombant notamment dans la drogue avec tous les effets négatifs que cela peut induire. En revanche, il reste particulièrement fidèle à sa ligne de conduite dès qu’il s’agit d’évoquer les dirigeants de la Fifa et notamment Sepp Blatter ou Michel Platini.
« El Pibe de oro », qui s’exprimait à la télévision italienne Piuenne, a ainsi lâché au sujet du président de la Fifa: « Il m’a fermé les portes du monde mais aujourd’hui il est en prison et moi devant ici à vous parler. Cela prouve bien qui était le voleur. Platini ? C’est un menteur, Blatter lui a appris à voler. »
Des propos évidemment particulièrement graves qui traduisent tout à fait la pensée d’un Maradona qui avait un temps pensé à se présenter à la présidence de la Fifa. Nul doute qu’il n’aurait pas attribué son vote à Michel Platini, candidat officiel et grand favori à la prochaine élection à la tête de la Fifa.

JO d’été 2024 : Los Angeles, Rome, Budapest et Hambourg officiellement candidates face à Paris

image

Cinq villes sont candidates à l’organisation des
Jeux olympiques de 2024, a annoncé, mercredi 16 septembre, le Comité international olympique. Il s’agit de Budapest (Hongrie), Hambourg (Allemagne), Los Angeles (Etats-Unis), Paris et Rome (Italie). Le vote final aura lieu en septembre 2017.
Face aux deux poids lourds que constituent Los Angeles, candidat de substitution après le retrait de Boston, et Paris, berceau de l’olympisme moderne mais encore blessé par deux échecs successifs, Hambourg devra passer l’obstacle d’un référendum organisé le 29 novembre, même si les sondages sont plus que positifs.
Toronto a jeté l’éponge
Rome, hôte des Jeux de 1960, mise de son côté sur un projet compact et sur le soutien total du gouvernement. Budapest pourrait de son côté pâtir de son peu d’expérience dans l’organisation d’événements sportifs mondiaux et d’un manque d’infrastructures.
Jusqu’au bout, Toronto, qui vient d’organiser les jeux Panaméricains, a pesé le pour et le contre, mais le maire de la capitale de l’Ontario (Canada) a finalement décidé, mardi, de renoncer face aux incertitudes financières.

Coupe du monde 2018: le tirage au sort complet

image

Si l’équipe de France n’est pas vernie et que le Brésil débute sa campagne par un choc face au champion d’Amérique du Sud en titre, le Chili, le Maroc se retrouve face à un adversaire de taille, la Guinée équatoriale, après le tirage au sort des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, effectué samedi 25 juillet, à Saint-Pétersbourg.
Cent soixante-quatre pays pour une audience globale espérée de 94,8 millions de personnes, le monde avait les yeux rivés sur Saint-Pétersbourg où Samuel Eto’o , Ronaldo ou Fabio Cannavaro ont effectué le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 , prévue du 14 juin au 15 juillet en Russie. Il y a 32 places à prendre sur les six continents.
UEFA (52 engagés, 13 places): un « groupe de la mort » avec l’Italie et l’Espagne
La Russie étant qualifiée en tant qu’organisateur, les 52 nations restantes sont divisées en neuf groupes de six et cinq nations. Les vainqueurs de chaque groupe valident leur billet pour la Coupe du monde. Les huit meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour les barrages.
Groupe A: Pays-Bas, France, Suède, Bulgarie, Biélorussie, Luxembourg
Groupe B: Portugal, Suisse, Hongrie, Féroé, Lettonie, Andorre
Groupe C: Allemagne, République tchèque, Irlande du Nord, Norvège, Azerbaïdjan, Saint-Marin
Groupe D: Pays de Galles, Autriche, Serbie, Irlande, Moldavie, Géorgie
Groupe E: Roumanie, Danemark, Pologne, Monténégro, Arménie, Kazakhstan
Groupe F: Slovaquie, Ecosse, Slovénie, Lithuanie, Malte
Groupe G: Espagne, Italie, Albanie, Israël, Macédoine, Liechtenstein
Groupe H: Belgique, Bosnie-Herzégovine, Grèce, Estonie, Chypre
Groupe I: Croatie, Islande, Ukraine, Turquie, Finlande
CAF (54 engagés, 5 places): un Maroc-Guinée équatoriale chaud, chaud, chaud
Deux tours préliminaires, tous deux concernés par le tirage de samedi , permettront de ramener le nombre d’équipes participantes à vingt. Ces vingt nations sont divisées en cinq groupes de quatre équipes. Les vainqueurs de chaque groupe sont qualifiées pour la Coupe du monde 2018.
Premier tour:
Somalie vs Niger
Soudan du Sud vs Mauritanie
Gambie vs Namibie
Sao Tomé vs Ethiopie
Tchad vs Sierra Leone
Comores vs Lesotho
Djibouti vs Swaziland
Erythrée vs Botswana
Seychelles vs Burundi
Liberia vs Guinée-Bissau
Centrafrique vs Madagascar
île Maurice vs Kenya
Tanzanie vs Malawi
Deuxième tour:
Somalie ou Niger vs Cameroun
Soudan du Sud ou Mauritanie vs Tunisie
Gambie ou Namibie vs Guinée
Sao Tomé ou Ethiopie vs Congo
Tchad ou Sierra Leone vs Egypte
Comores ou Lesotho vs Ghana
Djibouti ou Swaziland vs Nigeria
Erythrée ou Botswana vs Mali
Seychelles ou Burundi vs RDC
Liberia ou Guinée-Bissau vs Côte d’Ivoire
Centrafrique ou Madagascar vs Sénégal
île Maurice ou Kenya vs Cap Vert
Tanzanie ou Malawi vs Algérie
Soudan vs Zambie
Libye vs Rwanda
Maroc vs Guinée équatoriale
Mozambique vs Gabon
Bénin vs Burkina Faso
Togo vs Ouganda
Angola vs Afrique du Sud
CONMEBOL (10 engagés, 4 ou 5 places): le Brésil débute au Chili
Comme à chaque édition de la Coupe du monde, que le Brésil n’a jamais raté, la confédération sud-américaine opte pour la même formule pour désigner les qualifiés. Une poule unique, en matches aller-retour, dont les quatres premiers auront en main un billet pour la Russie. Le cinquième est qualifié pour un match de barrage inter-continental.
Contrairement aux années précédentes, les rencontres n’étaient pas pré-déterminées.
Ordre du tirage: Colombie, Chili, Paraguay, Argentine, Brésil, Equateur, Vénézuéla, Bolivie, Pérou, Uruguay
1e journée: Chili vs Brésil, Bolivie vs Uruguay, Argentine vs Equateur, Colombie vs Pérou, Vénézuéla vs Paraguay
CONCACAF (35 engagés, 3 ou 4 places): les USA avec Trinidad
Trois tours d’écrémage réduisent le contingent de vingt-trois à six. Ces six survivants rejoignent les six meilleures équipes au classement FIFA pour être divisés en trois groupes de quatre. Les vainqueurs de chaque poule ainsi que les deux meilleurs deuxièmes poursuivent leur route. Les six nations restantes sont réunies dans une poule unique, qui enverra trois équipes en Russie. Le 4e de la poule est qualifié pour un match de barrage inter-continental qualificatif pour le Mondial.
Troisième tour:
Curaçao vs Salvador
Canada vs Belize
Grenade vs Haïti
Jamaïque vs Nicaragua
Saint-Vincent et Grenadine vs Aruba
Antigua et Bermuda vs Guatemala
Quatrième tour:
Groupe A: Mexique, Honduras, Curaçao ou Salvador, Canada ou Belize
Groupe B: Costa Rica, Panama, Grenade ou Haïti, Jamaïque ou Nicaragua
Groupe C: Etats-Unis, Trinidad et Tobago, Saint-Vincent et Grenadine ou Aruba, Antigua et Bermuda ou Guatemala
AFC (46 engagés, 4 ou 5 places): le tirage effectué en 2014
Le comité exécutif de la zone asiatique s’est regroupé le 16 avril 2014. Au premier tour, les douze équipes les moins bien classées par la FIFA s’affrontent en matches à élimination directe afin d’arriver à 40 équipes encore en course. Viennent ensuite deux phases de poules (huit groupes de cinq puis deux groupes de six) qui offrent quatre billets pour la Coupe du monde 2018. Les deux troisièmes de la dernière phase de poules s’affrontent pour une place en barrage intercontinental.
Le deuxième tour a débuté au mois de juin.
OFC (11 engagés, 0 ou 1 place): le rêve tahitien
La Coupe d’Océanie des nations 2016 va servir en même temps d’éliminatoires pour le Mondial russe. Le vainqueur de ce tournoi, qui sera aussi qualifié pour la Coupe des confédérations 2017, aura validé son billet pour un barrage intercontinental, dont le vainqueur est qualifié pour la Coupe du monde 2018.
Les Samoa américaines, les Îles Cook, les Samoa et les Tonga s’affrontent à la fin du mois d’août dans un mini-tournoi pour déterminer le qualifié.
Groupe A: Tahiti, Nouvelle-Calédonie, vainqueur du mini-tournoi, Papouasie-Nouvelle Guinée
Groupe B: Nouvelle-Zélande, îles Salomon, Fidji, Vanuatu
Barrages: deux places à prendre
4e de la zone CONCACAF vs 5e de la zone ACF
1e de la zone OCF vs 5e de la zone CONMEBOL