Guinée : la banque mondiale à conakry pour la mise en œuvre du projet des filets sociaux productifs

Une mission de la Banque mondiale, conduite par Madame Fanta TOURE, TTL (Responsable) du Projet de Filets Sociaux Productifs (PFSP) au niveau de l’institution et Spécialiste en Protection Sociale, accompagnée d’une équipe de Consultants séjourne en Guinée du 28 Septembre au 06 octobre 2018.

Cette Mission d’appui à la mise en œuvre du portefeuille de la Protection Sociale de la Banque mondiale, vise à apporter un appui à la conduite du PFSP en cours, de contribuer au dialogue sur la mise en œuvre du Document de Politique de Protection Sociale, notamment l’élaboration du Registre Social Unifié (RSU) et d’identifier les grandes lignes du programme d’Inclusion Productive et de Renforcement du Programme NAFA en préparation par la Cellule de Filets Sociaux.

À lire >>> 5 Conseil Pour Atteindre Votre But

Dans le cadre de la mission, la Coordination du Projet a organisé une visite de terrain le 29 Septembre 2018 dans le district de Walia, Sous-Préfecture de Linsan, Préfecture de Kindia. A cette occasion, la délégation constituée des représentants de la Banque mondiale et de la Cellule de Filets Sociaux, a rencontré les autorités administratives et locales et les braves populations bénéficiaires de Walia.

La visite de terrain a été une opportunité pour les ménages bénéficiaires et non bénéficiaires de s’exprimer à travers des échanges sur les différents appuis reçus du Projet et sur l’utilisation des montants perçus qui se résument en l’investissement dans la santé, la scolarisation des enfants, l’achat de nourriture et l’investissement dans les Activités Génératrices de Revenus à travers la constitution de groupements productifs. A noter que le district de Walia compte 49 ménages bénéficiaires du Programme des Transferts Monétaires avec des Conditions Souples ayant reçus un montant total de 162.435.000 GNFsoit un montant de 3.315.000 GNF payé par ménagebénéficiaire à l’issue des cinq (5) opérations de paiements conduites.

Donnant ses impressions sur la visite, la Responsable du Projet a salué la satisfaction des ménages bénéficiaires : « Les communautés semblent être satisfaites de l’appui reçu. Elles ont dégagé les résultats du Projet en termes de réduction de la pauvreté que nous avons trouvés intéressants notamment, l’organisation des bénéficiaires en groupement pour investir dans des moyens de production, dans l’éducation des enfants et dans la Santé. Nous pensons que ce genre d’investissement aura un impact très positif sur le long terme sur la réduction de la pauvreté. » dixit Fanta TOURE.

Les prochaines étapes de la mission consisteront pour la délégation à rencontrer les autorités Gouvernementales de la Guinée et à participer à l’Atelier de revue interne des activités du PFSP ainsi que l’Atelier d’identification des grandes lignes du programme d’inclusion productive et de renforcement du système NAFA.

Publicités

Top 20: Des startups africaines les plus prometteuses

Sélectionnées dans un bassin de 900 structure entrepreneurial, 20 startups africaines intègrent le programme d’accélération numérique de la Banque mondiale. Spécialisées dans les solutions numériques pour le marché africain, ces entreprises innovantes bénéficient d’un encadrement, du 6 au 17 novembre, au Cap, en Afrique du Sud.

Dotées d’un fort potentiel de croissance, les startups choisies s’inscrivent dans la démarche d’accélération de la Banque mondiale pour grandir. Forts de cette participation, leurs dirigeants pourront améliorer leur visibilité régionale et accéder à des investisseurs et partenaires potentiels.

Publicite:

Ci-dessous la liste des 20 entreprises sélectionnées :

  1. Aerobotics (Data, South Africa)
  2. Asoko Insight (Data, Kenya, Ethiopia, Ghana, United Kingdom, and Nigeria)
  3. Coin Afrique (Marketplace, Sénégal et Benin)
  4. Edgepoint Digital (Jamii) (FinTech – Assurance, Tanzanie)
  5. Electronic Settlement Limited (FinTech, Nigeria)
  6. Lynk Jobs Ltd. (HR, Kenya)
  7. MAX (Transport, Nigéria)
  8. OgaVenue (Venue Platform, Nigéria)
  9. Ongair (SME Services, Kenya)
  10. Pesabazaar.com (FinTech, Kenya)
  11. Prepclass (EdTech, Nigéria)
  12. Printivo (Printing, Nigéria)
  13. Rasello Company Ltd. (SME Services, Tanzanie)
  14. Rensource (Energy, Nigéria)
  15. Sendy Ltd. (Delivery, Kenya)
  16. Snapplify (Publishing, South Africa and Kenya)
  17. Sokowatch (Delivery, Kenya)
  18. TalentBase (HR, Nigéria)
  19. Timbuktu (Travel, South Africa)
  20. Tizeti Network Ltd. (Connectivity, Nigéria)

Avec le soutien d’éminents groupes d’investissement africains, XL Africa aidera les startups à attirer des capitaux de départ, pour un montant allant de 250 000 à 1,5 million de dollars.