7 façons d’augmenter ses revenus

Pourquoi vouloir augmenter ses revenus ? Car les temps ont évolué, l’économie et l’industrie de consommation avec.

On veut pouvoir s’acheter tous ces nouveaux produits que nous proposent les boutiques, se payer des vacances sur une destination de rêve chaque année, acheter une maison ou une autre voiture, et ainsi de suite.

C’est bien beau ce rêve, mais avec un unique salaire, les choses se compliquent.

Il faudrait alors penser à arrondir ses fins du moins par d’autres moyens. Pour vous aider à trouver une solution, nous nous sommes penchés sur la question et avons abouti aux 15 idées suivantes.

Connexe: Affaires : 6 façons d’accroître l’efficacité et la concentration

Trouver un travail plus rentable

D’abord, votre salaire est toujours le plus important puisque c’est au début votre principale source de revenus. Et puisque le but est d’augmenter ses revenus, le moyen le plus proche est de faire en sorte que ce salaire augmente. Comment ? En cherchant un autre boulot qui rapportera plus que l’actuel. Les gens ont tendance à ignorer cette option, pourtant c’est vraiment une excellente solution, pas besoin d’aller chercher loin.

Lancer sa propre affaire

Le statut d’auto entrepreneur permet d’exercer une activité secondaire tout en restant salarié dans le but d’augmenter ses revenus. Il ne vous reste plus qu’à trouver quelque chose dont vous êtes capable et que vous aimez bien, et surtout qui peut intéresser. Il y a des tas de possibilités et tous les domaines vous sont ouverts, mais tâchez d’être innovant pour distinguer vos produits de la concurrence. Commencez petit, car vous serez obligatoirement seul. Et quand les affaires marcheront pour de bon, vous pourrez vous consacrer entièrement à votre entreprise qui va s’agrandir en quittant votre travail.

Connexe: Les 4 mentalités que vous devez adopter pour réussir

Acheter des actions en bourse

Bon nombre de richards ont commencé avec les bourses. Il serait plus malin dans ce cas d’investir dans des secteurs différents et dans des pays différents. De toute façon, si vous n’y connaissez rien, vous pouvez faire appel à un courtier qui fera tout le travail à votre place. Les bourses sont toujours risquées, mais constituent pourtant un moyen de gagner rapidement assez d’argent.

Le secret de la bourse c’est d’être au bon endroit au bon moment. Vous devez donc rester à l’affût des nouvelles. Et il faut aussi savoir prendre assez rapidement des décisions, changer de tactique et suivre son intuition.

Investir dans l’immobilier

L’immobilier, ce n’est pas seulement les maisons et les appartements, il y a également les parkings, les dépôts, les garages, etc. Achetez dès que possible un ou des biens immobiliers et louez-les. Non seulement ces biens pourront vous rendre ce que vous avez dépensé, mais aussi vous permettre de gagner des bénéfices considérables.

De plus, à la fin de votre contrat avec le promoteur, vous avez un patrimoine de plus à rajouter dans vos propriétés et vous pouvez continuer la location. Un autre grand avantage si vous n’avez pas encore le fonds nécessaire, est la possibilité d’obtenir jusqu’à 100% de prêt immobilier par rapport au prix du bien en question. Si ce sont les appartements qui vous intéressent, vous pouvez envisager de vous associer dans des SCPI ou autres pour pouvoir payer petit à petit votre tout en gagnant des revenus avec le loyer.

Dans ce genre d’investissement, il faut tout de même être connaisseur sinon il serait plus sage confier les tâches à une personne compétente, car la concurrence est rude et les impôts parmi d’autres charges sont parfois très élevés. Au moins, vous devez savoir ce qui attire le plus les clients potentiels, notamment un parking bien sécurisé et facile d’accès ou encore un appartement bien éclairé, situé dans un beau cadre environnemental et doté d’un espace habitable optimisé. C’est valable pendant la recherche comme pendant le temps que durera le contrat. D’ailleurs, le boulot n’est pas aisé et peut prendre beaucoup de temps.

Publicite

Louer des biens

De nos jours, presque tout se loue : son garage, sa maison, sa voiture, sa cave, son grenier ou autre emplacement de sa maison, etc. Le plus intéressant c’est que vous pouvez toujours vous en servir quand aucun client n’est prévu, et vous pouvez retirer à tout moment vos biens du marché le temps que vous voudrez. Cette tendance a été vulgarisée surtout grâce à l’Internet.

Vous pouvez d’ailleurs ne louer qu’une chambre à des touristes de passage dans le cas d’une maison, et vous, vous occupez le reste. Les gens suivent parce que le prix est plus attractif par rapport aux hôtels alors que vous n’avez besoin de faire des installations particulières, l’essentiel étant le ménage avant et après leur séjour. Un bel emplacement vous permettra de ne pas être à court de clients.

Connexe: Comment qualifier les bonnes pistes pour les appels téléphoniques

Louer des services

Les services se vendent aussi bien que les services. Les choix sont aussi multiples : baby-sitting, garde d’animaux de compagnie et d’autres encore. Vous pouvez même essayer une recette, un produit ou même un médicament pour quelqu’un. Ce genre de prestations est réglementé pour protéger avant tout votre santé. Si vous aimez les enfants, les animaux, la cuisine ou quel que soit le service, vous prendrez du bon temps et à la fois gagnerez de l’argent. Les gains sont peu, mais quand ils se rajoutent dans le temps, ça devient une bonne prise.

Percer dans la publicité

La publicité représente une autre manière de vous faire de l’argent. Il y a au moins deux façons de procéder. Vous pouvez louer votre maison, plus précisément un mur de celle-ci qui a la chance de se trouver dans un endroit propice, un jardin pour mettre des panneaux ou une terrasse. Sinon, il y en a qui passent des castings pour eux-mêmes directement de la publicité. C’est vraiment une source de revenue rapide qui ne vous coûtera d’ailleurs pas grand-chose.

Publicités

Devenir un entrepreneur à succès en 5 points

Devenir un entrepreneur en créant une entreprise, vous allez devoir faire appel à toutes vos connaissances et sans nul doute en acquérir de nouvelles. Que vous soyez entrepreneur de longue date ou que vous veniez de créer votre startup, certaines étapes feront de vous un entrepreneur exceptionnel. Nous vous proposons de découvrir en 5 points comment vous pouvez devenir un entrepreneur à succès.

1. Les recherches

Rechercher, planifier, lancer et maintenir l’activité. La première étape étant cruciale pour la suite du processus de développement de votre entreprise. Avant de penser à créer une entreprise, vous aurez à faire des recherches. Le marché, la concurrence et les problèmes rencontrés sur le marché font partie des éléments essentiels à analyser. Au delà de ces recherches, afin de planifier le lancement de votre activité, il faudra faire des recherches sur tous les éléments cruciaux de la gestion de votre entreprise : RH, locaux, partenaires,… Et ce pour éviter toute surprise lorsque vous serez en activité. Des recherches bien effectuées résoudront ou préviendront les embûches plus rapidement dans votre processus de développement.

Publicite

2. La confiance en soi

Un entrepreneur doit avoir confiance dans ses idées et son instinct. Démarrer une activité demande de la persistance, une détermination sans failles ainsi qu’une bonne discipline. Tous les entrepreneurs ayant rencontré le succès savent que s’imposer une organisation stricte est un style de vie nécessaire dans la quête du succès et de la confiance en soi. Si en plus de cela vous avez des valeurs et une éthique forte, alors votre projet aura bien plus de chances d’être mené à bien. La passion et l’ambition sont les prémisses de votre long voyage entrepreneurial, arriver à destination vous demandera de la rigueur ainsi qu’une grande confiance en vous même.

3. Un entrepreneur entrevoit son succès

On entend souvent que la vision est primordiale à tout projet, et nous ne pouvons qu’être d’accord avec cette affirmation. Un entrepreneur à succès prend le temps de penser à son parcours et ce qu’il accomplira durant les prochaines années. L’idée est de décliner votre vision en objectifs à court terme, moyen terme et long terme qui soient réalistes, atteignables et mesurables. De ces objectifs découleront les moyens à mettre en œuvre ainsi que la mise en place des actions concrètes à réaliser.

Le sentiment d’accomplissement est intense lorsque les objectifs fixés sont atteints. Il est important de favoriser ce sentiment lorsque l’on se lance dans une activité entrepreneuriale, mais également de l’entretenir tout au long de votre aventure.

>>> À LIRE:  Des Success Stories qui ont démarré dans un garage

4. La créativité

Une startup à ses débuts a en général un budget limité qui ne lui permet pas d’envisager d’actions onéreuses pour son développement. Il faut donc penser créatif et faire plus avec le moins de moyens possibles. Votre imagination sera continuellement sollicitée et votre capacité à penser différemment et hors des sentiers battus vous donnera un avantage certain. Ainsi peu importe si votre idée de business a déjà été pensée par quelqu’un d’autre, ou si vous disposez de moins de moyens que vos concurrents, misez sur votre créativité, votre inventivité, et votre pugnacité pour vous distinguer et mettre en avant votre startup.

5. Apprendre

Être entrepreneur amène à faire des erreurs, souvent minimes mais pleines d’enseignements. Si vous comptiez avoir toutes les réponses en vous lançant dans la création de votre startup, votre expérience vous prouvera le contraire. En attendant de devenir un entrepreneur aguerri, il vous faudra apprendre de vos erreurs. C’est à dire ne pas répéter une action ou une décision qui n’a pas fonctionné. Si vous avez le besoin d’être soutenu dans la création de votre startup, demandez l’aide d’un mentor. En effet il peut être un réel avantage pour votre entreprise dans la mesure où vous pourrez bénéficier de son regard externe (et donc moins biaisé que le vôtre), de ses nombreuses expériences réussies et parfois même de son carnet d’adresses.

Évidemment si vous n’avez pas un accès direct à un mentor ou un coach, d’autres options s’offrent à vous pour apprendre vite et bien. Rendez-vous à des réunions de networking (meetup), des conférences, des cours en lignes (MOOC, etc.) et ce dès que votre planning vous le permet. Lisez et ne vous arrêtez jamais de lire, car c’est aussi dans les livres, sur les blogs ou dans la presse que l’on apprend à être un bon entrepreneur, principalement en apprenant des erreurs des autres !

25 qualités de l’entrepreneur

Chacun peut devenir entrepreneur, mais la vocation n’arrive pas à tout le monde.

Certains préfèrent la stabilité d’un poste dans une boite privée.

D’autres choisissent les institutions publiques pour pouvoir garantir leur retraite.

Entrer dans le monde de l’entrepreneuriat nécessite des prédispositions particulières, que beaucoup de gens craignent ne pas avoir.

Il faut avoir un certain caractère, un état d’esprit qui convient à cette aventure, ainsi que des compétences et des qualités d’entrepreneur.

Inutile de rappeler que la vie d’une entreprise connait toujours des hauts et des bas. Un chemin pavé d’épines attend l’entrepreneur, et ce ne sera pas dû qu’à la concurrence. Les changements des tendances peuvent également devenir des opportunités pour certaines entreprises, mais des fatalités pour d’autres.

En outre, il y a des occasions à saisir immédiatement, pour lesquelles il faut prendre de grandes décisions. La plupart du temps, ce sont des risques importants, nécessitant un bon tempérament pour y faire face. Ce qui est sûr, restons dans la réalité, c’est que les entrepreneurs auront à essuyer plusieurs échecs avant d’obtenir la stabilité de leurs activités.

Il leur faudrait être préparés à tout. Mais encore, ces qualités, les entrepreneurs devront les garder pour la suite. Le fait est que comme les paramètres extérieurs changent constamment, il faut que tout entrepreneur garde les pieds sur terre et qu’il soit toujours sur ses gardes. Un entrepreneur doit se mettre en tête que rien n’est jamais acquis. Le monde change, mais parfois, vos initiatives peuvent aussi l’influencer au profit de votre entreprise.

Déterminé

Un entrepreneur doit connaitre ses objectifs dès le début et étudier de près les chemins qui l’y mèneraient. Ce qui lui permettrait de dresser un plan plus ou moins précis pour son parcours, en préparant des plans A, B, ou même C pour se parer à toutes les éventualités. Il sait ce qui l’attend, ce qui est difficile et ce qui lui sera favorable. Il va pouvoir s’y préparer moralement et physiquement.Les critiques ne doivent en aucun cas le décourager. Il ne faudrait pas non plus succomber aux tentations de rester dans la zone de confort puisqu’un entrepreneur aura obligatoirement plus de travail que les autres.

Motivé

Il faut être motivé pour réussir à vivre une vie d’entrepreneur, car le travail sera énorme et les embûches nombreuses. Si vous ne faites pas de gros efforts, vous n’aurez rien. Il ne faut jamais baisser les bras. Et si on veut réussir, on doit vaincre les concurrences, toujours chercher le moyen d’attirer l’attention, que cette concurrence soit puissante ou non.

Confiant en soi

Si vous avez décidé de vous lancer dans la création de votre entreprise, c’est que vous êtes confiant sur la solvabilité de votre projet. Autrement, il n’est pas utile de continuer au risque de perdre du temps et de l’argent. Cette confiance, vous devez le garder durant tout votre parcours. Ne vous blâmez pas, ne vous mettez pas trop de pression, soyez vous-même. C’est essentiel pour continuer à être productif, surtout au niveau des idées.

Persévérant

La persévérance est primordiale pour un entrepreneur. Vous serez confronté à plusieurs échecs, mais devez remonter à chaque fois. Votre chiffre d’affaires ne va pas faire un bon d’un jour à l’autre, mais vous y arriverez tôt ou tard en travaillant dur. Des fois, la situation peut décourager, mais ôtez-vous de la tête tout abandon. La persévérance vous aidera à garder espoir en attendant, et à surmonter les épreuves avec brio.

Influence

L’influence vous facilitera la persuasion de vos clients et collaborateurs. Soyez ferme quand vous vous exprimez, ayez confiance en vous, montrez que vous êtes capable. Les résultats seront positifs.

Bravoure

Sans avoir le goût du risque, un entrepreneur n’arrivera pas à grand-chose. Une entreprise est une fondation qui nécessite une base la plus solide possible. C’est pourquoi vous aurez à refaire autant de fois que nécessaire la construction de cette dernière, tant qu’il ne vous renvoie pas les résultats attendus. En effet, si la concurrence a utilisé les mêmes matériaux que vous par exemple, il vous faudra changer pour des modèles plus performants pour la battre. Même chose si vous voyez que votre fondation n’est plus à la mode, il faut tout de suite procéder par une amélioration ou par un changement radical pour qu’on continue à s’intéresser à vos produits.

Originalité

L’entrepreneur doit toujours être à jour par rapport aux situations de ses concurrents et de l’état du marché dans son secteur d’activité. Si la concurrence se fait rude, il y a toujours la solution de changer d’activité ou de produits même si ce n’est pas la meilleure. Une reconversion récurrente témoignerait d’ailleurs un manque de stabilité et de maturité. Cette technique ressemble beaucoup plus à une fuite. Vous aurez donc à vous enfuir souvent puisque la concurrence existera toujours. Ce qui serait une perte de temps.

Exceptionnellement, y avoir recours une fois dans sa vie d’entrepreneur peut s’avérer bénéfique. Prenez modèle sur SUZUKI qui au début s’était consacré à la fabrication de machines à tisser. Il s’est ensuite reconverti dans la fabrication de motos. Jusqu’à maintenant, et depuis plus d’une décennie, il continue de s’affirmer dans ce marché, bravant toute concurrence.

https://savoirentreprendres.com/2018/09/05/top5-des-facons-de-rester-concentre-toute-la-journee-selon-les-scientifiques/

Son secret à SUZUKI, c’est l’originalité. Ces produits sont uniques, possédant chacun ses particularités les différenciant du reste. Il fabrique d’ailleurs seul toutes les pièces du puzzle de chacun de ses produits.

La véritable solution pour un entrepreneur, c’est donc l’originalité. Il doit être capable d’améliorer ses produits pour pouvoir vaincre la concurrence et arriver à hauteur des nouvelles exigences des consommateurs. Il faut arriver à se distinguer avec des traits particuliers ajoutés aux produits que ce soit la forme, la couleur, les caractères et autres.

Créativité

Pour gagner en originalité, il faut être créatif. L’entrepreneur doit déborder d’imagination et montrer cette qualité à travers ses produits. Ainsi, l’entreprise plaira à tous ceux qui ont du goût, mais pas que. En même temps, vous pouvez ainsi trouver facilement comment plaire, comment se distinguer, comment fidéliser et comment atteindre une meilleure relation qualité prix.

Je vous ramène à un exemple concret : plusieurs sociétés proposent de créer des cartes de visite pour des professionnelles. On imagine tout de suite la forme classique, utilisée uniquement lorsqu’on veut connaitre les coordonnées de ladite société, pour prendre notamment contact. Ces cartes restent assez souvent dans l’oubli au fond du tiroir.

Mais il y a actuellement une société qui propose des cartes de visite avec un usage supplémentaire. L’un de ces types de cartes de visite est une râpe-carotte. On s’en servira fréquemment dans la cuisine et on ne manquera pas de se souvenir automatiquement de la société qui y est marquée. Ce genre de petit détail particulier permet à une entreprise de se distinguer.

Achete Amazon :

https://amzn.to/2QCqLu4

Être créatif signifie également étendre son affaire avec de nouveaux produits porteurs. Avec cette qualité, l’entrepreneur sera apte à créer de nouveaux besoins ou inversement à répondre à des besoins existants, qui ne sont pas encore satisfaits.

Bon perdant

Vous savez maintenant qu’une entreprise qui tourne bien est certainement passée par de pires situations incongrues. L’entrepreneur doit toujours accepter les pertes ou les échecs, surtout financiers. Il va tirer une leçon de chacun d’eux, et y trouver une opportunité de faire mieux. Un entrepreneur sait d’ailleurs que l’échec n’est pas une fatalité, qu’il est nécessaire de se relever et de redoubler à chaque fois d’entrain. Ce qui l’attend c’est une aventure palpitante, une quête même, qui ne s’obtient pas en rêvassant.

En outre, l’entrepreneur sait qu’au début, il aura surement besoin de dépenser son salaire avec toutes ses économies pour faire démarrer son activité. Il comprend que les fruits ne pourront être cueillis aussitôt, mais quand ils seront bien murs. De ce fait, il ne doit pas penser aux gains qu’une fois avoir tout bien mit en place, car la fondation est essentielle.

Ce serait une très grosse perte de temps que de recommencer, faute de la motivation de débourser dès le début. Dans ce cas, effectivement, vous aurez surement à verser le double, voire plus. Mais toujours, vous devez être patient.

Indépendance

Les personnes de ce métier sont financièrement indépendantes. Elles ont eu la force de quitter le confort et la stabilité qu’offre un poste dans une entreprise pour trouver mieux. C’est mieux dans le sens où l’on peut gouter directement et de façon convenable au prix de ses efforts, et que l’on ne dépende plus de personne financièrement parlant. Les entrepreneurs décident de leurs salaires, du moment de les encaisser, du moment de les augmenter ou les diminuer. Ils ne pèsent pas sur eux les menaces de licenciement et similaires.

Homme de décision

Pendant toute la vie d’une entreprise, son ou ses propriétaires restent les maitres des décisions en son sein. Ces derniers seront continuellement mis à épreuve, notamment pour les choix difficiles. La plupart du temps, la vie de la boite en dépend. Autrement, ces tournures peuvent être des opportunités, qui ne se présenteront pas plus d’une fois.

Ces dernières donneront à l’entrepreneur la possibilité de développer ou étendre en un rien de temps son activité. Il doit donc disposer d’une forte capacité décisionnelle afin de ne rater aucune de ces occasions et afin de s’assurer que son entreprise reste debout malgré vents et marées.

Organisation

Une entreprise dépend de son propriétaire et inversement. En intégrant ce terrain, un entrepreneur se prépare à travailler beaucoup. Il doit être vraiment méthodique pour ne pas se perdre dans ces calculs et prévisions. Des plans sont à préparer, que ce soit les plans d’attaques ou les plans de secours, avec des dates précises, des budgets précis, et autres paramètres. Ces derniers concernent notamment le marketing, la production et la vente.

Si les conditions changent ou que des opportunités se présentent, il faut savoir se réadapter. Est donc requise une capacité de réadaptation et de réorganisation, afin de se parer à toutes les éventualités. Le temps peut être compté dans certains cas, ce qui fait que la rapidité est également nécessaire.

Discipline

L’entrepreneur est maitre de son temps, de son argent et des décisions au sein de sa boite. Pour cela, il doit être discipliné, car les efforts qui ne sont pas concentrés dans le bon chemin resteront vains. Il doit, entre autres, être conscient du travail qui l’attend, de ses objectifs et de ses aspirations, des principes et motivations qui l’ont aidé à grimper les échelons. Avec une mauvaise gestion, une entreprise risque indubitablement d’avoir à fermer rapidement ses portes.

C’est pourquoi il faut être discipliné : savoir différencier les priorités, savoir corriger ses erreurs, savoir investir son temps et son argent dans une priorité, accepter de faire des heures supplémentaires au besoin. Il a été établi plus haut que l’entreprise doit suivre un plan précis, réadaptable au besoin. Vous devez être capable de suivre ce rythme, en adaptant notamment votre emploi du temps en fonction de ce dernier. Ainsi, vous montrez également le modèle à suivre à vos employés.

Réactivité

Comme expliqué dans le paragraphe précédent, les opportunités ne préviennent pas toujours. Il faut donc rester sur ses gardes pour être prêt à réagir à temps. L’idéal serait de se mettre constamment à jour sur la connaissance du marché. La politique de l’état et divers autres facteurs peuvent aussi avoir de l’influence sur son activité. Pareillement, il faut s’en soucier.

Culture

Un entrepreneur qui ambitionne de réussir doit se cultiver. Il lui sera nécessaire connaitre les bonnes manières de communiquer avec les gens et de les traiter. Est aussi utile la connaissance de l’environnement alentour ou plus précisément du milieu social, de la politique, de l’économie, la géographie, et même de l’histoire.

Curiosité

Il ne s’agit pas de simplement apprendre, il faut surtout être curieux. Vous êtes obligé d’exploiter toutes les pistes connues. Il faut porter une attention à toutes les informations importantes qui vous arrivent aux oreilles.

Un voyage ou un bain de culture peut par exemple vous inspirer pour travailler votre originalité et donc la rentabilité, pour diversifier vos produits ou vos activités. L’histoire peut vous mener à reformer votre technique de production, et la technologie peut vous influencer dans votre gestion.

Les horizons que votre curiosité va vous ouvrir sont étendus. À vous d’en profiter, car les solutions et les idées sont toujours tout près. C’est dans le quotidien, le présent. À vous d’apprendre à les saisir.

Soif d’apprendre

Un entrepreneur a la responsabilité de se cultiver pour être à jour, pour éviter de se faire arnaquer, et pour le bon fonctionnement général de son entreprise. Il doit également être curieux et ouvert au monde qui l’entoure, pour pouvoir améliorer son affaire. Mais il a surtout besoin de continuellement apprendre, de se former. Évidemment, la gestion d’une entreprise ne s’apprend pas à l’école, et le temps ne suffira jamais si on décide de tout apprendre avant de s’investir. Le mieux est de compléter ses bagages au fur et à mesure, à travers les formations, les conférences, les voyages et les expériences.

Polyvalence

La polyvalence est plus que nécessaire lorsqu’on entreprend. En effet, comment pourrez-vous gérer et surtout former vos ressources humaines si vous ne dominez pas leurs responsabilités ? On risque de profiter de votre ignorance au sein même de votre propre entreprise. Vous devez notamment être habile aux finances pour pouvoir superviser le travail de votre gestionnaire. Il faudrait également connaitre les techniques de production, de vente et de marketing pour pouvoir diriger le travail des employés concernés, et suivre leur évolution. De plus, vous aurez surement à tout gérer au début, avant d’avoir la possibilité de recruter.

L’entrepreneur Fred Swaniker donne 3 raisons pour lesquelles vous devriez retourner vivre en Afrique

Beaucoup de jeunes Africains souhaitent tracer leur cheminement de carrière en dehors du continent, mais pour l’entrepreneur ghanéen et expert en développement de leadership Fred Swaniker, l’Afrique est le meilleur endroit pour qu’un Africain réussisse. Le diplômé de la Silicon Valley et fondateur de l’African Leadership Academy en Afrique du Sud a souligné trois raisons pour lesquelles les Africains qui étudient à l’étranger devraient retourner au travail.

La semaine dernière, je me suis retrouvé à Silicon Valley, à l’université de Stanford, où j’ai fait mon MBA. J’ai eu le privilège d’assister à une conférence donnée par mon ami Strive Masiyiwa (l’un des entrepreneurs que j’admire). Je vous encourage à consulter le discours complet sur la page Facebook de Strive. Après que Strive eut donné son discours, quelques étudiants dans l’assistance ont posé une question à laquelle beaucoup d’Africains étudiant à l’étranger demandent presque toujours de tels événements: devraient-ils rester à l’étranger ou devraient-ils rentrer chez eux?

J’ai étudié deux fois en Amérique. Chaque fois, je devais revenir travailler sur le continent dans les trois mois suivant l’obtention de mon diplôme (la première fois était pour mon diplôme de premier cycle au Macalester College du Minnesota et la deuxième fois après mon MBA à l’université de Stanford en Californie). Ma décision de rentrer à la maison plutôt que de rester aux États-Unis a finalement abouti à trois considérations:

Raison # 1: L’Afrique est le paradis des entrepreneurs

Je crois que l’Afrique aujourd’hui est l’endroit où la Chine était il y a 30 ans. Nous commençons juste à décoller. Ceux qui sont sur le terrain aujourd’hui saisiront toutes ces opportunités passionnantes. C’est particulièrement vrai si vous pensez comme un entrepreneur. Vous voyez, les entrepreneurs réussissent à résoudre des problèmes pour la société, et devinez quoi – nous avons tellement de problèmes qui attendent d’être résolus en Afrique! Pour cette raison, j’appelle l’Afrique «le paradis des entrepreneurs».

Par exemple, nous avons encore besoin de créer une excellente infrastructure. Alors pourquoi ne pas être celui qui construira le «hyperloop» d’Elon Musk et permettra un transport rapide à travers l’Afrique, sans que nous ayons à construire des autoroutes coûteuses et obsolètes? Ou pourquoi ne pas être celui qui construira des logements sociaux pour les 800 millions de personnes qui vont s’installer dans les villes africaines au cours des 40 prochaines années? Pourquoi ne pas être le seul à tirer parti de la technologie pour créer des soins de santé ou une éducation à bas prix pour les centaines de millions d’Africains qui ne l’ont pas aujourd’hui? Pourquoi ne pas profiter de l’abondance des terres, du soleil et de la pluie en Afrique pour devenir un «agro-milliardaire» en cultivant et en exportant d’énormes quantités de nourriture à la population montante mondiale? Si vous avez un flair artistique, pourquoi ne pas être celui qui créera le Disney africain? Pourquoi ne pas être le seul à comprendre comment apporter le crédit à la consommation à des centaines de millions de personnes – peut-être en utilisant la technologie blockchain? Ou devenir riche en créant des entreprises touristiques qui favorisent également la conservation de la faune africaine? La liste continue. Il y a tellement d’opportunités entrepreneuriales en Afrique!

Aux États-Unis et dans de nombreux pays occidentaux, presque toutes ces idées ont déjà été faites. Il est donc très difficile de percer à moins d’avoir une idée extrêmement créative. En Afrique, les idées sont simples. Ils n’attendent que des gens intelligents et courageux pour les réaliser. À l’exception d’Elon Musk, je n’ai jamais entendu parler d’un milliardaire africain aux États-Unis. Avez-vous? Non – presque tous les milliardaires africains que nous connaissons – Strive Masiyiwa, Aliko Dangote, Patrice Motsepe, Jim Ovia, Folorunso Alakija, Mo Ibrahim, Manu Chandaria, etc. – ont fait leur fortune ici même en Afrique. Affaire classée.

Raison # 2: Vous pouvez gravir les échelons de l’entreprise plus rapidement en Afrique qu’ailleurs

Toutes les entreprises en Afrique ont besoin de 3 choses: un produit viable, du capital et des équipes talentueuses. De ces trois, la plupart des gens pensent que le capital est dans l’offre la plus courte. Ce n’est pas vrai, c’est assez facile d’obtenir du capital en tant qu’entrepreneur si vous avez la bonne idée. La véritable pénurie que la plupart des entreprises africaines doivent affronter est de trouver des talents bien formés avec les compétences nécessaires pour les exécuter. Nous avons d’énormes lacunes de compétences dans des domaines cruciaux qui seront importants pour l’Afrique pour rester compétitive. Donc, si vous avez étudié à l’étranger et acquis ces compétences, vous serez un produit chaud sur le continent. J’ai vécu cette expérience lorsque j’ai déménagé à Johannesburg après mon premier diplôme et commencé à travailler avec McKinsey. J’ai eu beaucoup plus de responsabilités que mes collègues qui travaillaient pour la même entreprise à New York. En conséquence, ma carrière a décollé beaucoup plus rapidement que mes pairs qui sont restés aux États-Unis.

Raison n ° 3: La valeur inestimable du respect et de la dignité

Il y a une chose que j’apprécie beaucoup plus que l’argent ou une carrière réussie – c’est la dignité et le respect. Aux États-Unis, peu importe votre succès, vous pouvez être considéré comme un «étranger», un étranger, et (surtout lorsque le monde devient de plus en plus raciste), même les pires choses. Par exemple, avant l’arrivée d’Uber, j’avais tellement d’expériences de chauffeurs de taxi à New York qui passaient juste devant moi – un homme noir qui portait un costume – pour prendre le passager blanc qui se tenait juste à 10 mètres. La capacité de vivre dans votre propre continent et ne pas avoir à souffrir d’un tel manque de respect est quelque chose que je ne peux pas commencer à mettre en valeur. J’aime vivre en Afrique, écouter notre propre musique, manger notre propre nourriture, être proche de la famille, des amis et d’autres personnes qui me respectent pour ce que je ne suis pas et à cause de ma couleur de peau. Rien ne vaut ça.

Nous avons tous un rôle à jouer

Bien sûr, le retour à la maison était le bon choix pour moi et pour beaucoup d’autres, ce n’est peut-être pas le bon choix pour tout le monde. Si je ne vous ai pas convaincu des opportunités phénoménales qui existent sur le continent, tout n’est pas perdu. Vous pouvez toujours jouer un rôle: l’année dernière, les Africains à l’étranger ont envoyé 33 milliards de dollars en Afrique, ce qui se compare généralement à l’aide étrangère envoyée en Afrique, voire l’excède. Tout cet investissement peut soutenir les entreprises du continent et contribuer à notre développement sous une forme ou une autre.

Enfin, dans le discours de Strive, il a mentionné un programme que nous avons appelé Africa Business Fellowship, dans lequel nous amenons en Afrique de jeunes professionnels américains (principalement des diplômés des meilleurs programmes de MBA) pour travailler dans des entreprises africaines pendant environ 6 mois.

J’ai récemment rencontré un groupe de boursiers ABF qui venaient de terminer leur séjour de six mois. La question numéro un dans leur esprit était: comment puis-je rester sur le continent? Presque tous ne voulaient pas retourner en Amérique! -qui va vous montrer que quelque chose de spécial se passe sur ce continent. J’espère que beaucoup de jeunes Africains du monde entier reviendront à la maison et en feront partie

Cette australienne a fait 100.000 $ en seulement 10 mois, révèle les cinq habitudes clés des millionnaires

Ceux qui réussissent dans les affaires attribuent souvent leur succès à un certain nombre de facteurs clés.

Une entrepreneuse basée à Melbourne, Erin Henry, 27 ans, dirige une entreprise de stratégie et de coaching en ligne, et en seulement 10 mois, elle a fait la grosse somme de 100.000 $.

Au cours de cette période, la coach d’affaires a passé beaucoup de temps à étudier les principales habitudes des personnes qui ont réussi et a constaté que bon nombre de leurs habitudes clés étaient similaires dans tous les domaines.

« Il est vraiment puissant de comprendre les systèmes de croyance et les habitudes des personnes auxquelles vous aspirez être comme, et de trouver des moyens de recréer ces habitudes et croyances dans votre propre vie », a déclaré Erin Henry.

Voici 5 habitudes assez simples des millionnaires qui pourraient vous aider à réussir:

1. Consacrer 30 minutes par jour à l’éducation

Selon Erin Henry, cette habitude est l’une des plus importantes à adopter.
« Faites ceci particulièrement à travers la lecture, mais il y a aussi d’autres sources comme des podcasts, des vidéos YouTube, des documentaires, des webinaires et des formations audio », a-t-elle dit.

« Il y a tellement de façons de vous éduquer, mais les millionnaires s’assurent en permanence d’accroître leurs connaissances – en particulier dans leur domaine, mais aussi dans d’autres domaines qui influencent leur succès, comme l’argent, l’immobilier et les relations. »

2. Mettre l’accent sur les relations enrichissantes

L’entrepreneuse est une grande partisane du réseautage et a dit que peu importe ce que vous essayez de réaliser, d’autres personnes et des situations et des groupes d’individus partageant les mêmes idées vous aideront à vous propulser beaucoup plus loin.

« Dans tous les domaines où vous voulez avoir du succès, d’autres personnes vont fortement influencer cela », a-t-elle-dit.

« Entourez-vous de personnes partageant les mêmes idées qui, par défaut, vous font augmenter votre propre gain. Faites du réseautage avec les gens sur les groupes Facebook, allez à des événements de réseautage, faites-vous des amis et mettez-vous là-bas. »

3. Réveillez-vous tôt

Un point commun entre tant d’entrepreneurs et tant de gens qui réussissent est qu’ils apprécient vraiment cette première partie de leur journée.

« Cognitivement, nous sommes plus alertes et plus productifs et nos capacités de prise de décision et notre créativité diminuent tout au long de la journée », a déclaré Erin Henry.

4. Ne pas acheter des trucs stupides

Selon Erin Henry, les millionnaires « n’achètent pas des trucs stupides – ils ne dépensent pas, ils investissent ».

« Oui, vous pourriez les voir avec de belles voitures, mais tout cela est un investissement dans la qualité de leur propre vie », a-t-elle expliqué.

« Ce que j’ai découvert, c’est que les gens qui ont vraiment du succès et ceux qui sont vraiment riches, c’est qu’ils ne gaspillent pas leur argent sur des choses dont ils n’ont pas besoin. »

5. Avoir plusieurs flux de revenus

Il est très important que les entrepreneurs en herbe ont plus d’un flux de revenus.

« Si vous êtes un entrepreneur et que vous essayez de devenir millionnaire ou si vous essayez d’avoir une entreprise à six ou sept chiffres, il est vraiment important que vous concentriez vos efforts sur la construction de votre modèle d’affaires et non pas seulement avoir un produit », a-t-elle-expliqué.

« Vous devez avoir plusieurs sources de revenus et de multiples façons de gagner de l’argent

10 habitudes qui distinguent les personnes moins intelligentes des personnes intelligentes. La numéro 9 va vous étonner !

La véritable intelligence sociale provient de la confiance et de la compréhension que vous avez de vous-même, au point d’être capable d’interagir avec les autres de manière très mature.

Les individus qui sont socialement intelligents savent ce qu’ils veulent et comment se comporter avec ceux qui les entourent, pour que la compréhension et la relation soient les plus cordiales possibles.

Il y a certaines choses que les personnes intelligentes font si bien qu’elles se distinguent de celles qui ont de mauvaises habitudes, que la société ne tolère souvent pas. Pour savoir distinguer les personnes intelligentes de celles qui le sont moins, voici 10 habitudes et la 9ème va vous surprendre.

1 – Les personnes intelligentes savent rester calmes :

Une dispute avec votre conjoint, un embouteillage interminable ou une annulation de dernière minute. Beaucoup de raisons qui peuvent déclencher la frustration ou la colère. Les gens intelligents perdent moins souvent leur sang-froid et arrivent à garder le contrôle de soi, contrairement à des personnes moins intelligentes ou ayant un QI moins élevé.

2 – Les personnes intelligentes ne montrent pas aux autres qu’elles ont raison

Voici un signe de maturité à la fois émotionnel et intellectuel : comprendre les différences que l’on a avec les autres.
Quand vous jugez d’autres personnes dans le but d’imposer vos idées et vos opinions personnelles sur quelque chose, vous n’obtiendrez qu’une chose : les gens éviteront de partager ce qu’ils pensent avec vous. L’idéal est d’être une personne ouverte et réceptive, sans avoir besoin d’avoir la même opinion que les autres.

3 – Les gens intelligents reconnaissent leurs erreurs

Si votre QI (capacité intellectuelle) est plus élevé que la moyenne, vous n’avez aucun mal à admettre vos erreurs et à tout faire pour y remédier. Les personnes qui sont moins intelligentes pensent toujours avoir raison !

4 – Les gens intelligents ont beaucoup d’empathie

L’empathie est une qualité nécessaire pour avoir de bonne relation. Elle fait partie des traits de caractère des personnes intelligentes. Ces dernières arrivent à se projeter dans la situation dans laquelle se trouvent leurs proches, leurs amis, ils arrivent à se mettre à leur place pour compatir ! Les moins intelligents ne se remettent jamais en question et veulent toujours avoir raison.

5 – Les personnes intelligentes sont anxieuses et méfiantes

Le stress et la méfiance font partie de leur vie de tous les jours car elles sont toujours en train de douter de leur capacité à y arriver, à atteindre leur but par tous les moyens. Elles mettent ainsi du temps à accorder leur confiance aux autres et se faire des amis car elles analysent tout et imaginent tout ce qui pourrait mal se passer.

6 – Les personnes intelligentes sont désordonnées

Le désordre n’est pas nécessairement un signe de paresse! Comme beaucoup d’études l’ont déjà montré, les gens qui accordent moins de valeur à la propreté ont tendance à être plus créatifs, plus disposés à tenter quelque chose de nouveau, et donc plus intelligents.

7 – Les personnes intelligentes jurent plus que les autres

Selon une étude qui a été menée récemment, les personnes qui jurent et qui disent beaucoup de gros mots sont des personnes intelligentes. C’est même un signe important de l’intelligence chez une personne même si cela peut paraitre étrange.

8 – Les gens intelligents sont des noctambules

Les personnes intelligentes sont des personnes qui restent plus longtemps éveillées que les moins intelligentes. Ce sont des noctambules.

9 – Les gens intelligents sont de faux paresseux

Les personnes qui ont tendance à ne rien faire sont des personnes intelligentes. Elles prennent le temps de réfléchir au monde qui les entoure. Les moins intelligents par contre, ont toujours besoin de quelque chose pour se distraire

PDG: Entourez-vous de gens qui font ressortir le meilleur de vous

Lorsque vous dirigez une entreprise, le poids du monde se sent souvent comme si elle repose carrément sur vos épaules. Chaque décision et chaque problème ne cesse de s’accumuler avec personne pour partager le fardeau. Parfois, il devient si écrasant que vous vous sentez comme si vous étiez mieux avec un emploi de jour ennuyeux.

 

Heureusement, il existe une force secrète dans le monde des affaires qui peut aider à multiplier vos succès, à réduire vos échecs et à garder les choses en perspective: les entraîneurs et les consultants.

 

Les Coaches

Ces jours-ci, le titre de «coach d’affaires» est souvent utilisé, la plupart de ces soi-disant coachs étant des ordures.

 

Il est important de savoir exactement ce qu’est un entraîneur, qui n’est rien de plus qu’une personne qui peut vous aider à aller d’où vous êtes à l’endroit où vous voulez aller, plus vite que vous ne pouvez le faire par vous-même. Ils ne sont pas des gourous magiques. Ils ne sont pas toujours experts dans votre domaine spécifique. Ce ne sont que des entraîneurs.

 

Ils ne doivent pas être le meilleur

Prenez Vince Lombardi, par exemple. Il était un si bon entraîneur que la NFL a nommé le trophée du Super Bowl après lui. Lombardi était sans doute le meilleur entraîneur de football de tous les temps, mais il n’a jamais vraiment joué au football professionnel – il a joué seulement semi-pro avec les Wilmington Clippers.

  

La réponse est simple: vous n’avez pas à être le meilleur à quelque chose pour aider les autres à être le meilleur à quelque chose. C’est la compétence spéciale d’un bon entraîneur. Regardez chaque athlète professionnel. Ils utilisent un entraîneur et sont probablement bien meilleurs dans leur sport que l’entraîneur n’a jamais été.

 

Les Consultants

À mon avis, un bon consultant est un coach d’affaires qui fait aussi du travail pratique pour vous au besoin. Ils vous guident toujours, vous poussent et vous aident à prendre les meilleures décisions. Mais si vous avez également besoin d’aide pour développer votre équipe technique, gagner plus d’argent, augmenter le nombre d’utilisateurs ou verrouiller votre sécurité, un consultant retroussera ses manches et s’en chargera avec vous et votre équipe. Mais pourquoi devriez-vous les utiliser?

 

Croissance de différentes perspectives

Honnêtement, vous êtes probablement trop enveloppé dans votre propre monde pour voir la grande image. Cela nous arrive à tous. Même les consultants et les entraîneurs utilisent des consultants et des entraîneurs. Sérieusement. Je suis consultant et j’entraîne les gens. Et moi aussi, j’ai un coach d’affaires et j’engagerai un consultant chaque fois que j’en aurai besoin.

 

Le «pourquoi» est simple: les consultants m’aident à voir l’image plus grande qui me manque parfois d’être si concentré sur l’aide à mes clients.

 

Les gens sont trop concentrés sur leur travail. Les entreprises sont trop préoccupées par leurs problèmes. La meilleure façon de s’élever au-dessus de tout cela est de travailler avec quelqu’un qui a une vue de haut en bas et une nouvelle perspective. C’est là que les entraîneurs et les consultants prospèrent.

 

La consultation est pour tout le monde 

Coaching n’est pas seulement pour les débutants dans les affaires non plus. Il s’agit d’un outil utilisé par certains des PDG les plus prospères autour et recommandé par Bill Gates (Microsoft) et Eric Schmidt (Google), parmi certains des grands PDG d’aujourd’hui.

C’est un succès si facile que vous pouvez l’appliquer à vos rêves d’entreprise en ce moment. Voulez-vous lancer une application? Trouver un coach Vous voulez construire un empire e-commerce? Trouver un coach Voulez-vous être un meilleur cadre? Trouvez un coach!

 

Assurez-vous qu’ils savent ce qu’ils font avant de payer un sou. Idéalement, embaucher quelqu’un qui a fait ce que vous voulez faire ou qui a déjà aidé quelqu’un à faire ce que vous voulez faire

Apple : Tim Cook a gagné plus de 100 millions de dollars en 2017 et est traité comme un chef d’État

Tim Cook, le PDG d’Apple, a gagné plus de 100 millions de dollars en 2017 grâce à son activité dans la firme de Cupertino. A son salaire de 3 millions de dollars, s’ajoutent plus de 9 millions de bonus et surtout 89 millions de dollars sous la forme d’actions. Les dépenses d’Apple pour assurer sa sécurité personnelle et lui payer ses voyages personnels et professionnels en avion privé.
 
Tim Cook a connu une année 2017 particulièrement rémunératrice. Le PDG d’Apple a perçu la bagatelle d’environ 102 millions de dollars grâce à son activité au sein de la firme de Cupertino. Si son son salaire sur la période n’est « que » de 3,06 millions de dollars, il se rattrape avec des bonus atteignant 9,33 millions de dollars et surtout des actions dans Apple évaluées à 89,2 millions de dollars.
 
Face à ces chiffres, les dépenses supplémentaires consenties par Apple pour le confort et la sécurité de Tim Cook semblent presque négligeables. En 2017, le géant américain a payé 224 216 dollars pour assurer la sécurité de son PDG. Sans compter les 93 109 dollars supplémentaires liés à l’utilisation d’un jet privépour ses voyages aussi bien professionnels que personnels.
Tim Cook a gagné plus de 100 millions de dollars en 2017 avec Apple
Il ne s’agit pas d’un caprice de Tim Cook, qui déclarait que s’offrir un iPhone X revient à payer un café tous les matins, mais bien d’une demande du comité d’Apple, qui estime que cette mesure basée sur le rôle « hautement visible » de PDG d’Apple est nécessaire « dans des intérêts sécuritaires et d’efficacité

6 stratégies pour améliorer vos compétences en réseautage d’affaires

«Ce n’est pas ce que vous savez qui compte, mais bien qui vous connaissez.» Cet adage est particulièrement vrai dans un monde des affaires de plus en plus concurrentiel, où de solides relations peuvent influer directement sur votre rentabilité.

Les entrepreneurs consacrent rarement suffisamment de temps au réseautage. Certains considèrent même le fait d’aller prendre un café avec une relation d’affaires comme une perte de temps. Or, l’établissement d’un réseau d’affaires mutuellement avantageux devrait être une priorité pour tout propriétaire d’entreprise, estime Bonnie Elliot, conseillère principale, Développement des affaires – Consultation chez BDC.

«Vous devez voir cela comme un investissement et non comme un coût. Les relations sont immensément importantes et extrêmement utiles», dit Mme Elliot, selon qui des relations d’affaires soudées peuvent déboucher sur de nouveaux clients, des compétences en gestion améliorées et la découverte de nouvelles idées.

Mme Elliot recommande quelques stratégies pour aider les entrepreneurs à améliorer leur réseautage.

 

1. Planifiez

Une erreur fréquente consiste à improviser quand il s’agit de réseautage, indique Mme Elliot. «Vous ne devriez pas participer à un événement “ par accident ”. Vous devez avoir planifié d’y assister et avoir un objectif précis – par exemple, obtenir trois rencontres avec des clients potentiels.»

Au début de l’année, lorsqu’ils préparent leur plan d’affaires, les entrepreneurs devraient également examiner leur stratégie de réseautage et se poser des questions telles que: «Qui pourrai-je rencontrer sur une base régulière? Avec qui puis-je faire des affaires cette année?»

À la fin de l’année, évaluez dans quelle mesure vous avez atteint vos objectifs et comment les relations que vous entretenez avec les membres de votre réseau ont aidé votre entreprise.

 

2. Cherchez par où commencer

Une règle pratique consiste à demander autour de vous à quels genres d’activités vos pairs participent. Les ateliers, les conférences et les salons professionnels offrent d’excellentes occasions de faire de nouvelles connaissances et de développer vos affaires.

Consulter le calendrier des activités de votre chambre de commerce locale est une autre source d’idées pour des événements auxquels vous pourriez participer.

 

3. Ne soyez pas timide

Participer à des activités de réseautage rend les gens mal à l’aise parce qu’ils ont l’impression «d’arriver au beau milieu d’une fête où ils ne connaissent personne, dit Mme Elliot. Ils peuvent se rassurer en se disant que c’est vrai pour tous les autres participants».

Quelques rappels lorsque vous participez à une activité de réseautage:

  • Apportez vos cartes d’affaires.
  • Soignez votre apparence, car les gens vous observeront de loin. La première impression compte beaucoup.
  • Préparez quelques phrases pour vous présenter et décrire votre entreprise. Cela vous sera particulièrement utile si vous êtes nerveux à l’idée de rencontrer des gens pour la première fois.
  • Passer tout votre temps avec les gens que vous connaissez est un piège à éviter. Faites l’effort de parler à de nouvelles personnes.
  • Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire pour les autres et non l’inverse.
  • Évitez la vente agressive. Intéressez-vous à ce que font les autres. Posez des questions.
  • N’accaparez pas les gens. Souvenez-vous que tous sont là pour la même raison que vous: créer des contacts.
  • Au terme d’une conversation, demandez à votre interlocuteur la permission de le relancer, en lui expliquant à quelles fins.

 

4. Établissez des relations avec les connecteurs

Mieux vaut avoir 10 relations mutuellement avantageuses dans votre base de données que 100 contacts occasionnels.

Prenez le temps et la peine de tisser des liens de confiance avec les connecteurs et les influenceurs de votre industrie. Selon Mme Elliot, ce sont «ceux qui font bouger les choses». Cultivez ces liens et ne les tenez pas pour acquis.

 

5. Soyez actif dans les réseaux sociaux

Les médias sociaux tels que LinkedIn et Facebook peuvent être de formidables outils de réseautage, mais les entrepreneurs ne devraient pas ignorer le pouvoir des interactions en face à face. «Allier les deux est excellent», déclare Mme Elliot.

 

6. Sortez de votre zone de confort

Créer des liens avec des pairs au sein de votre industrie est la première étape d’une stratégie de réseautage, mais vous ne devez pas vous arrêter là.

«Les entrepreneurs ont souvent une vision étroite parce qu’ils sont très centrés sur leur propre entreprise, dit Mme Elliot. Rencontrer des gens de l’extérieur de votre industrie peut apporter à votre entreprise une nouvelle perspective.»