Top 5 livres écrits par des milliardaires qui vont vous apprendre, comment devenir un champion du business ?

1. “The Virgin Way“ – Richard Branson

Bien que Richard Branson avoue qu’il n’a jamais lu un livre sur le leadership, sa carrière d’entrepreneur de près de 50 ans lui a appris une chose ou deux au sujet des affaires.

Dans son livre « The Virgin Way », le milliardaire et fondateur de Virgin Group propose des leçons sur la gestion et l’entrepreneuriat, y compris l’importance d’écouter les autres et embaucher les bonnes personnes. Richard Branson est honnête au sujet de ses réussites comme ses échecs.

Dans l’ensemble, le livre est un aperçu convaincant de la vie de quelqu’un qui n’a jamais avait peur de défi.

2. “How to Win at the Sport of Business“ – Mark Cuban

Dans son livre « How to Win at the Sport of Business, » Mark Cuban, propriétaire de l’équipe de basket-ball Mavericks de Dallas et investisseur milliardaire concrétise ses meilleures idées sur l’esprit d’entreprise à partir de son blog personnel.

Il écrit candidement sur la façon dont il a progressé dans sa vie et finalement posséder sa propre entreprise et devenir un multimilliardaire. C’est une histoire d’engagement et de persévérance – Mark Cuban écrit que même s’il ne savait pas beaucoup sur les ordinateurs, il a battu ses concurrents parce qu’il a passé tellement de temps à apprendre sur les logiciels vendus par son entreprise.

3. “Zero to One“ – Peter Thiel

Le livre de l’entrepreneur milliardaire Peter Thiel « Zero to One » aborde un principe controversé sur “la concurrence est pour les perdants“ et que les entrepreneurs devraient plutôt viser à créer des monopoles.

Peter Thiel, fondateur de Paypal et la firme d’analyse de données Palantir, souligne l’importance de créer quelque chose de nouveau et de conquérir le marché. Peu importe si vous êtes d’accord avec la philosophie de ce milliardaire, le livre est plein d’idées qui méritent la discussion.

4. “Built from Scratch“ – Bernie Marcus et Arthur Blank

Dans leur livre “Built from Scratch“ les milliardaires partis de rien Bernie Marcus et Arthur Blank racontent comment ils ont changé leur destin et rendre leurs rêves une réalité. Après que les deux ont été licenciés par une chaîne de magasins spécialisée dans les ventes des outils et matériels de rénovation domiciliaire appelée Handy Dan en 1978, ils ont décidé de poursuivre leur idée pour créer un magasin discount. Il a été appelé Home Depot.

Le livre détaille la fondation et la croissance de l’entreprise, et les auteurs racontent leur propre expérience pour fournir des enseignements utiles pour tout chef d’entreprise, y compris l’importance de connaître votre client et de redonner à la communauté.

5. “What I Know For Sure“ – Oprah Winfrey

Peu de gens ont une meilleure compréhension de la passion et de dévouement que la milliardaire afro-américaine Oprah Winfrey. Née dans la pauvreté, elle a lancé une carrière d’animatrice de talk-show, d’actrice, et enfin devenir magnat des médias.

Son livre « What I Know For Sure » est une collection de ses articles de son magazine O, The Oprah Magazine. Offrant une leçon de vie différente sur des sujets tels que la joie, la gratitude, et le pouvoir, souvent basée sur son expérience personnelle

Publicités

A combien est payé le président des Etats-Unis et que gagne-t-il une fois à la retraite ?

C’est sûrement l’une des questions qui taraude l’esprit de plusieurs observateurs de la scène politique américaine. Alors retenez que le salaire du locataire de la maison blanche est le double de ce que touche un président français.

Aux Etats-Unis, le président touche 400.000 dollars par an, soit 368.000 euros. Après calcul, on se rend compte que chaque mois, le président américain touche 30.660 euros.

Pendant ce temps, il faut noter que selon le Journal du net, le montant d’Emmanuel Macron s’élève à 14.910,31 euros bruts par mois, soit 12 696 euros nets par mensuels et 178 923,72 euros bruts annuels. Cette somme est calculée par rapport au salaire que touchait François Hollande.

Il faut aussi ajouter que le président des Etats-Unis reçoit une allocation non-imposable de 45.861 euros par an, selon Business Insider, ainsi que 91.171 euros pour les voyages et 17.424 euros pour ses divertissements. Des frais qui ne doivent être dépensés uniquement que dans le cadre de ses fonctions.

A LIRE: Baba Danpullo :>

Plusieurs autres avantages, sont à ajouter sur le salaire dont entre autres la limousine présidentielle avec chauffeur, l’hélicoptère Marine One, l’avion Air Force One, la protection permanente des services secrets (un avantage conservé à vie), les vacances dans la résidence officielle de Camp David et le logement à la Maison-Blanche, avec tout son personnel.

Par ailleurs, c’est la famille présidentielle qui doit payer ses courses et assurer les frais des événements privés.

Cependant, une fois à la retraite, les données changent car, chaque président reçoit une pension annuelle de 187.000 euros. Ses frais de santé sont pris en charge, ainsi que ses voyages officiels. Il bénéficie toujours d’un bureau, d’un service administratif et de la protection des services secrets.

Son salaire, lorsqu’il est en poste, n’augmente ni ne diminue en fonction de l’inflation, comme inscrit dans la Constitution. Seul le Congrès peut le changer. La dernière augmentation a été signée en 1999, et appliquée en 2001, et c’est Bill Clinton qui a bénéficié d’un salaire multiplié par deux.

A LIRE: Guinée : le succès de Mamadou Saliou Diallo, le PDG autodidacte à la tête de Sonoco

Enfin, il faut distinguer les revenus des rémunérations. Par exemple, Barack Obama recevait au total 725.000 euros par an, le double de son salaire. Car il touche des droits d’auteur sur ses ventes de livres et des sommes issues de ses investissements. Et il est loin d’avoir été le président américain le plus riche.

7 façons d’augmenter ses revenus

Pourquoi vouloir augmenter ses revenus ? Car les temps ont évolué, l’économie et l’industrie de consommation avec.

On veut pouvoir s’acheter tous ces nouveaux produits que nous proposent les boutiques, se payer des vacances sur une destination de rêve chaque année, acheter une maison ou une autre voiture, et ainsi de suite.

C’est bien beau ce rêve, mais avec un unique salaire, les choses se compliquent.

Il faudrait alors penser à arrondir ses fins du moins par d’autres moyens. Pour vous aider à trouver une solution, nous nous sommes penchés sur la question et avons abouti aux 15 idées suivantes.

Connexe: Affaires : 6 façons d’accroître l’efficacité et la concentration

Trouver un travail plus rentable

D’abord, votre salaire est toujours le plus important puisque c’est au début votre principale source de revenus. Et puisque le but est d’augmenter ses revenus, le moyen le plus proche est de faire en sorte que ce salaire augmente. Comment ? En cherchant un autre boulot qui rapportera plus que l’actuel. Les gens ont tendance à ignorer cette option, pourtant c’est vraiment une excellente solution, pas besoin d’aller chercher loin.

Lancer sa propre affaire

Le statut d’auto entrepreneur permet d’exercer une activité secondaire tout en restant salarié dans le but d’augmenter ses revenus. Il ne vous reste plus qu’à trouver quelque chose dont vous êtes capable et que vous aimez bien, et surtout qui peut intéresser. Il y a des tas de possibilités et tous les domaines vous sont ouverts, mais tâchez d’être innovant pour distinguer vos produits de la concurrence. Commencez petit, car vous serez obligatoirement seul. Et quand les affaires marcheront pour de bon, vous pourrez vous consacrer entièrement à votre entreprise qui va s’agrandir en quittant votre travail.

Connexe: Les 4 mentalités que vous devez adopter pour réussir

Acheter des actions en bourse

Bon nombre de richards ont commencé avec les bourses. Il serait plus malin dans ce cas d’investir dans des secteurs différents et dans des pays différents. De toute façon, si vous n’y connaissez rien, vous pouvez faire appel à un courtier qui fera tout le travail à votre place. Les bourses sont toujours risquées, mais constituent pourtant un moyen de gagner rapidement assez d’argent.

Le secret de la bourse c’est d’être au bon endroit au bon moment. Vous devez donc rester à l’affût des nouvelles. Et il faut aussi savoir prendre assez rapidement des décisions, changer de tactique et suivre son intuition.

Investir dans l’immobilier

L’immobilier, ce n’est pas seulement les maisons et les appartements, il y a également les parkings, les dépôts, les garages, etc. Achetez dès que possible un ou des biens immobiliers et louez-les. Non seulement ces biens pourront vous rendre ce que vous avez dépensé, mais aussi vous permettre de gagner des bénéfices considérables.

De plus, à la fin de votre contrat avec le promoteur, vous avez un patrimoine de plus à rajouter dans vos propriétés et vous pouvez continuer la location. Un autre grand avantage si vous n’avez pas encore le fonds nécessaire, est la possibilité d’obtenir jusqu’à 100% de prêt immobilier par rapport au prix du bien en question. Si ce sont les appartements qui vous intéressent, vous pouvez envisager de vous associer dans des SCPI ou autres pour pouvoir payer petit à petit votre tout en gagnant des revenus avec le loyer.

Dans ce genre d’investissement, il faut tout de même être connaisseur sinon il serait plus sage confier les tâches à une personne compétente, car la concurrence est rude et les impôts parmi d’autres charges sont parfois très élevés. Au moins, vous devez savoir ce qui attire le plus les clients potentiels, notamment un parking bien sécurisé et facile d’accès ou encore un appartement bien éclairé, situé dans un beau cadre environnemental et doté d’un espace habitable optimisé. C’est valable pendant la recherche comme pendant le temps que durera le contrat. D’ailleurs, le boulot n’est pas aisé et peut prendre beaucoup de temps.

Publicite

Louer des biens

De nos jours, presque tout se loue : son garage, sa maison, sa voiture, sa cave, son grenier ou autre emplacement de sa maison, etc. Le plus intéressant c’est que vous pouvez toujours vous en servir quand aucun client n’est prévu, et vous pouvez retirer à tout moment vos biens du marché le temps que vous voudrez. Cette tendance a été vulgarisée surtout grâce à l’Internet.

Vous pouvez d’ailleurs ne louer qu’une chambre à des touristes de passage dans le cas d’une maison, et vous, vous occupez le reste. Les gens suivent parce que le prix est plus attractif par rapport aux hôtels alors que vous n’avez besoin de faire des installations particulières, l’essentiel étant le ménage avant et après leur séjour. Un bel emplacement vous permettra de ne pas être à court de clients.

Connexe: Comment qualifier les bonnes pistes pour les appels téléphoniques

Louer des services

Les services se vendent aussi bien que les services. Les choix sont aussi multiples : baby-sitting, garde d’animaux de compagnie et d’autres encore. Vous pouvez même essayer une recette, un produit ou même un médicament pour quelqu’un. Ce genre de prestations est réglementé pour protéger avant tout votre santé. Si vous aimez les enfants, les animaux, la cuisine ou quel que soit le service, vous prendrez du bon temps et à la fois gagnerez de l’argent. Les gains sont peu, mais quand ils se rajoutent dans le temps, ça devient une bonne prise.

Percer dans la publicité

La publicité représente une autre manière de vous faire de l’argent. Il y a au moins deux façons de procéder. Vous pouvez louer votre maison, plus précisément un mur de celle-ci qui a la chance de se trouver dans un endroit propice, un jardin pour mettre des panneaux ou une terrasse. Sinon, il y en a qui passent des castings pour eux-mêmes directement de la publicité. C’est vraiment une source de revenue rapide qui ne vous coûtera d’ailleurs pas grand-chose.

Devenir un entrepreneur à succès en 5 points

Devenir un entrepreneur en créant une entreprise, vous allez devoir faire appel à toutes vos connaissances et sans nul doute en acquérir de nouvelles. Que vous soyez entrepreneur de longue date ou que vous veniez de créer votre startup, certaines étapes feront de vous un entrepreneur exceptionnel. Nous vous proposons de découvrir en 5 points comment vous pouvez devenir un entrepreneur à succès.

1. Les recherches

Rechercher, planifier, lancer et maintenir l’activité. La première étape étant cruciale pour la suite du processus de développement de votre entreprise. Avant de penser à créer une entreprise, vous aurez à faire des recherches. Le marché, la concurrence et les problèmes rencontrés sur le marché font partie des éléments essentiels à analyser. Au delà de ces recherches, afin de planifier le lancement de votre activité, il faudra faire des recherches sur tous les éléments cruciaux de la gestion de votre entreprise : RH, locaux, partenaires,… Et ce pour éviter toute surprise lorsque vous serez en activité. Des recherches bien effectuées résoudront ou préviendront les embûches plus rapidement dans votre processus de développement.

Publicite

2. La confiance en soi

Un entrepreneur doit avoir confiance dans ses idées et son instinct. Démarrer une activité demande de la persistance, une détermination sans failles ainsi qu’une bonne discipline. Tous les entrepreneurs ayant rencontré le succès savent que s’imposer une organisation stricte est un style de vie nécessaire dans la quête du succès et de la confiance en soi. Si en plus de cela vous avez des valeurs et une éthique forte, alors votre projet aura bien plus de chances d’être mené à bien. La passion et l’ambition sont les prémisses de votre long voyage entrepreneurial, arriver à destination vous demandera de la rigueur ainsi qu’une grande confiance en vous même.

3. Un entrepreneur entrevoit son succès

On entend souvent que la vision est primordiale à tout projet, et nous ne pouvons qu’être d’accord avec cette affirmation. Un entrepreneur à succès prend le temps de penser à son parcours et ce qu’il accomplira durant les prochaines années. L’idée est de décliner votre vision en objectifs à court terme, moyen terme et long terme qui soient réalistes, atteignables et mesurables. De ces objectifs découleront les moyens à mettre en œuvre ainsi que la mise en place des actions concrètes à réaliser.

Le sentiment d’accomplissement est intense lorsque les objectifs fixés sont atteints. Il est important de favoriser ce sentiment lorsque l’on se lance dans une activité entrepreneuriale, mais également de l’entretenir tout au long de votre aventure.

>>> À LIRE:  Des Success Stories qui ont démarré dans un garage

4. La créativité

Une startup à ses débuts a en général un budget limité qui ne lui permet pas d’envisager d’actions onéreuses pour son développement. Il faut donc penser créatif et faire plus avec le moins de moyens possibles. Votre imagination sera continuellement sollicitée et votre capacité à penser différemment et hors des sentiers battus vous donnera un avantage certain. Ainsi peu importe si votre idée de business a déjà été pensée par quelqu’un d’autre, ou si vous disposez de moins de moyens que vos concurrents, misez sur votre créativité, votre inventivité, et votre pugnacité pour vous distinguer et mettre en avant votre startup.

5. Apprendre

Être entrepreneur amène à faire des erreurs, souvent minimes mais pleines d’enseignements. Si vous comptiez avoir toutes les réponses en vous lançant dans la création de votre startup, votre expérience vous prouvera le contraire. En attendant de devenir un entrepreneur aguerri, il vous faudra apprendre de vos erreurs. C’est à dire ne pas répéter une action ou une décision qui n’a pas fonctionné. Si vous avez le besoin d’être soutenu dans la création de votre startup, demandez l’aide d’un mentor. En effet il peut être un réel avantage pour votre entreprise dans la mesure où vous pourrez bénéficier de son regard externe (et donc moins biaisé que le vôtre), de ses nombreuses expériences réussies et parfois même de son carnet d’adresses.

Évidemment si vous n’avez pas un accès direct à un mentor ou un coach, d’autres options s’offrent à vous pour apprendre vite et bien. Rendez-vous à des réunions de networking (meetup), des conférences, des cours en lignes (MOOC, etc.) et ce dès que votre planning vous le permet. Lisez et ne vous arrêtez jamais de lire, car c’est aussi dans les livres, sur les blogs ou dans la presse que l’on apprend à être un bon entrepreneur, principalement en apprenant des erreurs des autres !

25 qualités de l’entrepreneur

Chacun peut devenir entrepreneur, mais la vocation n’arrive pas à tout le monde.

Certains préfèrent la stabilité d’un poste dans une boite privée.

D’autres choisissent les institutions publiques pour pouvoir garantir leur retraite.

Entrer dans le monde de l’entrepreneuriat nécessite des prédispositions particulières, que beaucoup de gens craignent ne pas avoir.

Il faut avoir un certain caractère, un état d’esprit qui convient à cette aventure, ainsi que des compétences et des qualités d’entrepreneur.

Inutile de rappeler que la vie d’une entreprise connait toujours des hauts et des bas. Un chemin pavé d’épines attend l’entrepreneur, et ce ne sera pas dû qu’à la concurrence. Les changements des tendances peuvent également devenir des opportunités pour certaines entreprises, mais des fatalités pour d’autres.

En outre, il y a des occasions à saisir immédiatement, pour lesquelles il faut prendre de grandes décisions. La plupart du temps, ce sont des risques importants, nécessitant un bon tempérament pour y faire face. Ce qui est sûr, restons dans la réalité, c’est que les entrepreneurs auront à essuyer plusieurs échecs avant d’obtenir la stabilité de leurs activités.

Il leur faudrait être préparés à tout. Mais encore, ces qualités, les entrepreneurs devront les garder pour la suite. Le fait est que comme les paramètres extérieurs changent constamment, il faut que tout entrepreneur garde les pieds sur terre et qu’il soit toujours sur ses gardes. Un entrepreneur doit se mettre en tête que rien n’est jamais acquis. Le monde change, mais parfois, vos initiatives peuvent aussi l’influencer au profit de votre entreprise.

Déterminé

Un entrepreneur doit connaitre ses objectifs dès le début et étudier de près les chemins qui l’y mèneraient. Ce qui lui permettrait de dresser un plan plus ou moins précis pour son parcours, en préparant des plans A, B, ou même C pour se parer à toutes les éventualités. Il sait ce qui l’attend, ce qui est difficile et ce qui lui sera favorable. Il va pouvoir s’y préparer moralement et physiquement.Les critiques ne doivent en aucun cas le décourager. Il ne faudrait pas non plus succomber aux tentations de rester dans la zone de confort puisqu’un entrepreneur aura obligatoirement plus de travail que les autres.

Motivé

Il faut être motivé pour réussir à vivre une vie d’entrepreneur, car le travail sera énorme et les embûches nombreuses. Si vous ne faites pas de gros efforts, vous n’aurez rien. Il ne faut jamais baisser les bras. Et si on veut réussir, on doit vaincre les concurrences, toujours chercher le moyen d’attirer l’attention, que cette concurrence soit puissante ou non.

Confiant en soi

Si vous avez décidé de vous lancer dans la création de votre entreprise, c’est que vous êtes confiant sur la solvabilité de votre projet. Autrement, il n’est pas utile de continuer au risque de perdre du temps et de l’argent. Cette confiance, vous devez le garder durant tout votre parcours. Ne vous blâmez pas, ne vous mettez pas trop de pression, soyez vous-même. C’est essentiel pour continuer à être productif, surtout au niveau des idées.

Persévérant

La persévérance est primordiale pour un entrepreneur. Vous serez confronté à plusieurs échecs, mais devez remonter à chaque fois. Votre chiffre d’affaires ne va pas faire un bon d’un jour à l’autre, mais vous y arriverez tôt ou tard en travaillant dur. Des fois, la situation peut décourager, mais ôtez-vous de la tête tout abandon. La persévérance vous aidera à garder espoir en attendant, et à surmonter les épreuves avec brio.

Influence

L’influence vous facilitera la persuasion de vos clients et collaborateurs. Soyez ferme quand vous vous exprimez, ayez confiance en vous, montrez que vous êtes capable. Les résultats seront positifs.

Bravoure

Sans avoir le goût du risque, un entrepreneur n’arrivera pas à grand-chose. Une entreprise est une fondation qui nécessite une base la plus solide possible. C’est pourquoi vous aurez à refaire autant de fois que nécessaire la construction de cette dernière, tant qu’il ne vous renvoie pas les résultats attendus. En effet, si la concurrence a utilisé les mêmes matériaux que vous par exemple, il vous faudra changer pour des modèles plus performants pour la battre. Même chose si vous voyez que votre fondation n’est plus à la mode, il faut tout de suite procéder par une amélioration ou par un changement radical pour qu’on continue à s’intéresser à vos produits.

Originalité

L’entrepreneur doit toujours être à jour par rapport aux situations de ses concurrents et de l’état du marché dans son secteur d’activité. Si la concurrence se fait rude, il y a toujours la solution de changer d’activité ou de produits même si ce n’est pas la meilleure. Une reconversion récurrente témoignerait d’ailleurs un manque de stabilité et de maturité. Cette technique ressemble beaucoup plus à une fuite. Vous aurez donc à vous enfuir souvent puisque la concurrence existera toujours. Ce qui serait une perte de temps.

Exceptionnellement, y avoir recours une fois dans sa vie d’entrepreneur peut s’avérer bénéfique. Prenez modèle sur SUZUKI qui au début s’était consacré à la fabrication de machines à tisser. Il s’est ensuite reconverti dans la fabrication de motos. Jusqu’à maintenant, et depuis plus d’une décennie, il continue de s’affirmer dans ce marché, bravant toute concurrence.

https://savoirentreprendres.com/2018/09/05/top5-des-facons-de-rester-concentre-toute-la-journee-selon-les-scientifiques/

Son secret à SUZUKI, c’est l’originalité. Ces produits sont uniques, possédant chacun ses particularités les différenciant du reste. Il fabrique d’ailleurs seul toutes les pièces du puzzle de chacun de ses produits.

La véritable solution pour un entrepreneur, c’est donc l’originalité. Il doit être capable d’améliorer ses produits pour pouvoir vaincre la concurrence et arriver à hauteur des nouvelles exigences des consommateurs. Il faut arriver à se distinguer avec des traits particuliers ajoutés aux produits que ce soit la forme, la couleur, les caractères et autres.

Créativité

Pour gagner en originalité, il faut être créatif. L’entrepreneur doit déborder d’imagination et montrer cette qualité à travers ses produits. Ainsi, l’entreprise plaira à tous ceux qui ont du goût, mais pas que. En même temps, vous pouvez ainsi trouver facilement comment plaire, comment se distinguer, comment fidéliser et comment atteindre une meilleure relation qualité prix.

Je vous ramène à un exemple concret : plusieurs sociétés proposent de créer des cartes de visite pour des professionnelles. On imagine tout de suite la forme classique, utilisée uniquement lorsqu’on veut connaitre les coordonnées de ladite société, pour prendre notamment contact. Ces cartes restent assez souvent dans l’oubli au fond du tiroir.

Mais il y a actuellement une société qui propose des cartes de visite avec un usage supplémentaire. L’un de ces types de cartes de visite est une râpe-carotte. On s’en servira fréquemment dans la cuisine et on ne manquera pas de se souvenir automatiquement de la société qui y est marquée. Ce genre de petit détail particulier permet à une entreprise de se distinguer.

Achete Amazon :

https://amzn.to/2QCqLu4

Être créatif signifie également étendre son affaire avec de nouveaux produits porteurs. Avec cette qualité, l’entrepreneur sera apte à créer de nouveaux besoins ou inversement à répondre à des besoins existants, qui ne sont pas encore satisfaits.

Bon perdant

Vous savez maintenant qu’une entreprise qui tourne bien est certainement passée par de pires situations incongrues. L’entrepreneur doit toujours accepter les pertes ou les échecs, surtout financiers. Il va tirer une leçon de chacun d’eux, et y trouver une opportunité de faire mieux. Un entrepreneur sait d’ailleurs que l’échec n’est pas une fatalité, qu’il est nécessaire de se relever et de redoubler à chaque fois d’entrain. Ce qui l’attend c’est une aventure palpitante, une quête même, qui ne s’obtient pas en rêvassant.

En outre, l’entrepreneur sait qu’au début, il aura surement besoin de dépenser son salaire avec toutes ses économies pour faire démarrer son activité. Il comprend que les fruits ne pourront être cueillis aussitôt, mais quand ils seront bien murs. De ce fait, il ne doit pas penser aux gains qu’une fois avoir tout bien mit en place, car la fondation est essentielle.

Ce serait une très grosse perte de temps que de recommencer, faute de la motivation de débourser dès le début. Dans ce cas, effectivement, vous aurez surement à verser le double, voire plus. Mais toujours, vous devez être patient.

Indépendance

Les personnes de ce métier sont financièrement indépendantes. Elles ont eu la force de quitter le confort et la stabilité qu’offre un poste dans une entreprise pour trouver mieux. C’est mieux dans le sens où l’on peut gouter directement et de façon convenable au prix de ses efforts, et que l’on ne dépende plus de personne financièrement parlant. Les entrepreneurs décident de leurs salaires, du moment de les encaisser, du moment de les augmenter ou les diminuer. Ils ne pèsent pas sur eux les menaces de licenciement et similaires.

Homme de décision

Pendant toute la vie d’une entreprise, son ou ses propriétaires restent les maitres des décisions en son sein. Ces derniers seront continuellement mis à épreuve, notamment pour les choix difficiles. La plupart du temps, la vie de la boite en dépend. Autrement, ces tournures peuvent être des opportunités, qui ne se présenteront pas plus d’une fois.

Ces dernières donneront à l’entrepreneur la possibilité de développer ou étendre en un rien de temps son activité. Il doit donc disposer d’une forte capacité décisionnelle afin de ne rater aucune de ces occasions et afin de s’assurer que son entreprise reste debout malgré vents et marées.

Organisation

Une entreprise dépend de son propriétaire et inversement. En intégrant ce terrain, un entrepreneur se prépare à travailler beaucoup. Il doit être vraiment méthodique pour ne pas se perdre dans ces calculs et prévisions. Des plans sont à préparer, que ce soit les plans d’attaques ou les plans de secours, avec des dates précises, des budgets précis, et autres paramètres. Ces derniers concernent notamment le marketing, la production et la vente.

Si les conditions changent ou que des opportunités se présentent, il faut savoir se réadapter. Est donc requise une capacité de réadaptation et de réorganisation, afin de se parer à toutes les éventualités. Le temps peut être compté dans certains cas, ce qui fait que la rapidité est également nécessaire.

Discipline

L’entrepreneur est maitre de son temps, de son argent et des décisions au sein de sa boite. Pour cela, il doit être discipliné, car les efforts qui ne sont pas concentrés dans le bon chemin resteront vains. Il doit, entre autres, être conscient du travail qui l’attend, de ses objectifs et de ses aspirations, des principes et motivations qui l’ont aidé à grimper les échelons. Avec une mauvaise gestion, une entreprise risque indubitablement d’avoir à fermer rapidement ses portes.

C’est pourquoi il faut être discipliné : savoir différencier les priorités, savoir corriger ses erreurs, savoir investir son temps et son argent dans une priorité, accepter de faire des heures supplémentaires au besoin. Il a été établi plus haut que l’entreprise doit suivre un plan précis, réadaptable au besoin. Vous devez être capable de suivre ce rythme, en adaptant notamment votre emploi du temps en fonction de ce dernier. Ainsi, vous montrez également le modèle à suivre à vos employés.

Réactivité

Comme expliqué dans le paragraphe précédent, les opportunités ne préviennent pas toujours. Il faut donc rester sur ses gardes pour être prêt à réagir à temps. L’idéal serait de se mettre constamment à jour sur la connaissance du marché. La politique de l’état et divers autres facteurs peuvent aussi avoir de l’influence sur son activité. Pareillement, il faut s’en soucier.

Culture

Un entrepreneur qui ambitionne de réussir doit se cultiver. Il lui sera nécessaire connaitre les bonnes manières de communiquer avec les gens et de les traiter. Est aussi utile la connaissance de l’environnement alentour ou plus précisément du milieu social, de la politique, de l’économie, la géographie, et même de l’histoire.

Curiosité

Il ne s’agit pas de simplement apprendre, il faut surtout être curieux. Vous êtes obligé d’exploiter toutes les pistes connues. Il faut porter une attention à toutes les informations importantes qui vous arrivent aux oreilles.

Un voyage ou un bain de culture peut par exemple vous inspirer pour travailler votre originalité et donc la rentabilité, pour diversifier vos produits ou vos activités. L’histoire peut vous mener à reformer votre technique de production, et la technologie peut vous influencer dans votre gestion.

Les horizons que votre curiosité va vous ouvrir sont étendus. À vous d’en profiter, car les solutions et les idées sont toujours tout près. C’est dans le quotidien, le présent. À vous d’apprendre à les saisir.

Soif d’apprendre

Un entrepreneur a la responsabilité de se cultiver pour être à jour, pour éviter de se faire arnaquer, et pour le bon fonctionnement général de son entreprise. Il doit également être curieux et ouvert au monde qui l’entoure, pour pouvoir améliorer son affaire. Mais il a surtout besoin de continuellement apprendre, de se former. Évidemment, la gestion d’une entreprise ne s’apprend pas à l’école, et le temps ne suffira jamais si on décide de tout apprendre avant de s’investir. Le mieux est de compléter ses bagages au fur et à mesure, à travers les formations, les conférences, les voyages et les expériences.

Polyvalence

La polyvalence est plus que nécessaire lorsqu’on entreprend. En effet, comment pourrez-vous gérer et surtout former vos ressources humaines si vous ne dominez pas leurs responsabilités ? On risque de profiter de votre ignorance au sein même de votre propre entreprise. Vous devez notamment être habile aux finances pour pouvoir superviser le travail de votre gestionnaire. Il faudrait également connaitre les techniques de production, de vente et de marketing pour pouvoir diriger le travail des employés concernés, et suivre leur évolution. De plus, vous aurez surement à tout gérer au début, avant d’avoir la possibilité de recruter.

Top 10 Meilleur Montre Connectée 2018

Qu’est-ce qu’une montre connectée exactement ?

Ce produit qui séduit toujours plus d’utilisateurs a débarqué il y a peu dans nos vies, avec l’avancée de la technologie et une envie d’être toujours plus connecté, et on trouve désormais de nombreux modèles aux prix et aux fonctionnalités variées.
Au départ, la montre connectée sert à rester en contact permanent avec le monde virtuel, en permettant à son utilisateur de recevoir ses Mails, ses Sms ou ses appels directement sur sa montre. Cela assure une discrétion bienvenue dans certaines situations (au travail notamment) et permet de ne perdre aucune information . Bien sûr, sa fonction première de donner l’heure est toujours assurée !

Avec le temps, diverses montres connectées sont apparues sur le marché, afin de s’adapter au plus grand nombre de consommateurs. Parmi elles,
la montre connectée sport qui permet de suivre ses performances quotidiennes (nombre de pas, rythme cardiaque, calories brûlées…) et d’améliorer la santé de son porteur, avec notamment des analyses du sommeil ou de l’activité de chacun.
Enfin, certaines montres connectées sont de véritables petits smartphones . Vous pourrez y installer des applications, répondre à vos appels et interagir avec votre téléphone.
Best Comparatif a passé en revue plusieurs montres connectées, pour que vous puissiez vous faire une idée précise de ce que propose ce marché en constante évolution et pour que vous puissiez choisir celle qui vous correspond le plus. Vous trouverez, en fin d’article, un guide d’achat qui vous guidera à choisir la meilleur montre connectée en 2018.

Les 10 Meilleures montres connectée de 2018

1. FTW1140 Fossil

La Meilleure Montre Connectée de Fossil

Acheter sur Amazon


2. Nokia Steel

La Montre Connectée

Acheter sur Amazon

3. NO.1 G6

Une Montre Connectée Android

Acheter sur Amazon

4. Asus ZenWatch 3

La Montre Connectée qui a le style

Acheter sur Amazon

5. NO.1 S9

La Montre Connectée Pas Cher de 2018

Acheter sur Amazon

6. Huawei Watch Classic

La Meilleure montre connectée Android à moins de 400 euros

Acheter sur Amazon

7. ZKCreation

Meilleure montre connectée à moins de 30 euros

Acheter sur Amazon

8. MallTEK

Une très bonne montre connectée pas chère

Acheter sur Amazon

9. Wotumeo

Meilleure montre connectée à moins de 50 euros

Acheter sur Amazon

10. Willful

Meilleure montre connectée à moins de 100 euros

Acheter sur Amazon

blogueurs Guinéen les plus influents en 2018

Nous avons réalisé un classement des principaux blogueurs guinéen autour des sujets politiques , Economique du marketing digital, technologie, faits sociaux….
Info : le classement est effectué selon les données de traffic web (wordpress, blogger, mondoblog…), l’influence sociale (Facebook/Twitter/linkedin) des blogueurs et leurs activismes sur le terrain. Cette liste n’est pas exhaustive !

Avant de pouvoir cibler les blogueurs influenceurs, encore faut-il être au clair sur la définition de ce qu’est un blogueur influenceur. Disons-le tout de suite : tous les blogueurs ne sont pas des influenceurs. Dans votre recherche de blogueurs avec qui collaborer, vous devez cibler ceux qui ont un réel pouvoir d’influence. Aujourd’hui, les blogueurs influenceurs ont tous un point commun : une présence forte sur les réseaux sociaux. L’influence, plus que jamais, passe par les réseaux sociaux.
voici une liste de blogueurs et de blogueuses guinéen plus ou moins influent et selon notre point de vue.

Se lancer dans un blog, c’est comme se lancer dans une grande aventure ; et pour la rendre aussi palpitante que possible, elle doit reposer sur 3 piliers importants : l’obtention d’un certain respect au sein d’une communauté, une source régulière de revenus et une satisfaction personnelle.

1- Alimou Sow

  1. Blogueur pour Mondoblog et web activiste très influent, Alimou a reçu le prix de meilleur blog francophone décerné par The Bobs en 2013 avec son blog Ma Guinée Plurielle. Son compteur affiche plus de 1921 tweets et et 13600 abonnés. Il ne dispose pas d'une page facebook mais son compte à plus de 4955 amis.
    Alimou Sow

Blogueur pour Mondoblog et web activiste très influent, Alimou a reçu le prix de meilleur blog francophone décerné par The Bobs en 2013 avec son blog Ma Guinée Plurielle. Son compteur affiche plus de 1921 tweets et et 13600 abonnés. Il ne dispose pas d’une page facebook mais son compte à plus de 4955 amis.

Son blog  » Guinée Plurielle  » a comptabilise plus de 1000 visite par jour.

2– Fodé Sanikayi Kouyaté

Président de l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI), activiste qui œuvre à faire d’internet un outil de démocratisation et de gouvernance ouverte.
Sanikayi kouyate

Président de l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI), activiste qui œuvre à faire d’internet un outil de démocratisation et de gouvernance ouverte. Il met en place des actions pour l’observation citoyenne des élections et assurer le respect des engagements présidentiels. Acteur de l’Open Data, il promeut les valeurs du gouvernement ouvert en Guinée.
Blogueur et observateur pour france24 Son blog Guinee50 et son compteur de twitter affiche plus de 13600 tweets et 13.633 abonnés. Son compte Facebook totalise plus de 1.024 amis.

3- Dieretou Diallo

Diplome en communication, Dieretou Diallo est une jeune femme à l’avant-garde de la révolution numérique en Guinée. Fondatrice de la web télé EntreNous TV et présidente du collectif #GuinéenneDu21èmeSiècle , elle représente le dynamisme de la nouvelle génération de guinéens connectés.
Dieretou Diallo
Diplome en communication, Dieretou Diallo est une jeune femme à l’avant-garde de la révolution numérique en Guinée. Fondatrice de la web télé EntreNous TV et présidente du collectif #GuinéenneDu21èmeSiècle , elle représente le dynamisme de la nouvelle génération de guinéens connectés. Elle est Blogueuse de Mondoblog ( De vous à nous ) comptabilise plus de 500 visite par jour, Dieretou est aussi l’initiatrice de la campagne numérique #Guinéennedu21esiècle , elle est aussi fondatrice de EntreNousTV,
Facebook page: affiche plus 7.930 abonnés, son Twitter plus de 15.200 abonnés…

4– Kindy Dramé

Blogueur, web-activiste et web-Entrepreneur Guinéen résident en France, Kindy tweete toute la journée sur divers sujets: politique, sport, économie,Tech…, il est l’un des twittos guinéens les plus actifs avec plus de 378.000 tweets, il compte un peu plus de 7.900 followers. Page facebook: affliche plus 1000 abonnés
Kindy Drame

Blogueur, web-activiste et web-Entrepreneur Guinéen résident en France, Kindy tweete toute la journée sur divers sujets: politique, sport, économie,Tech…, il est l’un des twittos guinéens les plus actifs avec plus de 378.000 tweets, il compte un peu plus de 7.900 followers. Page facebook: affliche plus 1000 abonnés

Il est blogueur kindy ) et référenceur depuis 7 ans , il accompagne entrepreneurs, TPE et PME dans leur stratégie de communication web pour une meilleur visibilité. Spéci5- Abdoulaye Bah

Un des Doyens de la blogosphère guinéenne, le doyen Abdoulaye Bah, blogueur pour GlobalVoice, et plusieurs autres plateforme, il anime le blog sur wordpress ( Konakry Express ) et compte plus de 10500 tweets et 11.400 abonnés, son profit facebook affiche plus de 2000 abonnés 6-Binany Binany bah Il est Journaliste, Analyste Politique, Activiste, Blogueur, Administrateur Général du site guineeinfos.org et compte plus de 10500 tweets et 2.800 abonnés,
Abdoulaye

Un des Doyens de la blogosphère guinéenne, le doyen Abdoulaye Bah, blogueur pour GlobalVoice, et plusieurs autres plateforme, il anime le blog sur wordpress ( Konakry Express ) et compte plus de 10500 tweets et 11.400 abonnés, son profit facebook affiche plus de 2000 abonnés

6Binany Binany bah

Il est Journaliste, Analyste Politique, Activiste, Blogueur, Administrateur Général du site guineeinfos.org et compte plus de 10500 tweets et 2.800 abonnés, son profit facebook affiche plus de 9650 abonnés. Il est tres actif sur les groupes facebook soit en moin 20 publications par jours.

7-Chérif Fatoumata

Fatoumata Chérif est Economiste et Consultante en communication. Blogueuse pour mondoblog ( fatoumatacherif.com , Africa224 ) , Communication Analyste; Directrice de New Business Communication-NBC ; Fondateur et presidente Women Power-Development ; Initiatrice #SelfieDéchets #FemmeVision2030 #SustDevArt. Son twitter comptabilise plus de 12500 tweets et plus de 12000 abonnés, sa page facebook affiche plus de 20000 abonnés.
Fatoumata chérif

Fatoumata Chérif est Economiste et Consultante en communication.
Blogueuse pour mondoblog ( fatoumatacherif.com , Africa224 ) , Communication Analyste; Directrice de New Business Communication-NBC ; Fondateur et presidente Women Power-Development ; Initiatrice
#SelfieDéchets #FemmeVision2030 #SustDevArt. Son twitter comptabilise plus de 12500 tweets et plus de 12000 abonnés, sa page facebook affiche plus de 20000 abonnés.

8- Sally Bilaly Sow

Blogueur pour mondoblog ( l'autre guinée ) développeur Web, coordinateur de l’association Villageois 2.0, community manager du groupe Hadafo médias (Espace FM, Espace TV, Sweet Fm, Kalac Radio et Espace Foutah ), membre du réseau Africtivistes, contributeur de la chaine Les Haut-Parleurs et co-fondateur de la startup YitereStudio Studio Oeil).
Sally Bilaly Sow

Blogueur pour mondoblog ( l’autre guinée ) développeur Web, coordinateur de l’association Villageois 2.0, community manager du groupe Hadafo médias (Espace FM, Espace TV, Sweet Fm, Kalac Radio et Espace Foutah ), membre du réseau Africtivistes, contributeur de la chaine Les Haut-Parleurs et co-fondateur de la startup YitereStudio Studio Oeil).Il totalise à ce jour plus de 14.000 abonnés et à son actif un peu plus de 21.000 tweets. Sur facebook sa page comptabilise 910 abonnés.

9- Alfa Diallo

Assistant chef projet lahidign , Président District Leo 403A1, Datactiviste, Blogueur pour Mondoblog ( himaya), membre assoviation des blogueur de guinee , GuineeVote et activiste pour Open Data Media en Guinee.
Alfa Diallo

Assistant chef projet lahidign , Président District Leo 403A1, Datactiviste, Blogueur pour
Mondoblog ( himaya), membre assoviation des blogueur de guinee , GuineeVote et activiste pour Open Data Media en Guinee.
. Il a 3396 tweets pour 6479 abonnés.

10- Thierno Diallo

Blogueur pour mondoblog ( Rivières du sud) , Communicant , Membre de l'ablogui. Cofondateur et CEO de yiteretech | Chef projet pour Génération qui Ose.tter: Il a 3396 tweets pour 12479 abonnés.
Thierno Diallo

Blogueur pour mondoblog ( Rivières du sud) , Communicant , Membre de l’ablogui. Cofondateur et CEO de yiteretech | Chef projet pour Génération qui Ose.tter: Il a 3396 tweets pour 12479 abonnés.

Facebook: sa page totalise plus de 2000 abonnés.

Si nous avons omis certains blogueurs que vous pensez tres actifs, prière de les mentionner dans les commentaires. C’est à vous.

RainMaker WorldWide propose au Maroc de produire de l’eau à partir de l’éolienne

Les représentants de la compagnie hollandaise RainMaker WorldWide ont présenté aux entreprises et aux autorités marocaines du secteur de l’énergie, une technologie capable de produire de l’eau potable, à partir de l’énergie éolienne.
Comme l’explique le site marocain d’information sur les énergies renouvelables, Le Vert, la turbine des pales de l’éolienne actionne un compresseur relié à un système frigorifique installé dans le pylône. Pendant ce temps, l’air est aspiré par le bas via un ventilateur qui l’amène à traverser ce système, entraînant la condensation de l’eau présente dans l’air. Par la suite, les gouttes d’eau produites coulent alors le long des parois et sont stockées dans un réservoir, prêtes pour la consommation.
Le système qui peut générer jusqu’à 20 000 litres d’eau par jour, a déjà été testé dans plusieurs pays, notamment dans les régions arides. On estime qu’une seule éolienne serait alors suffisante pour alimenter en eau un village de 1000 habitants.
Après avoir présenté les avantages à se doter d’une telle technologie, la société a annoncé qu’elle envisage d’installer une unité pilote dans le royaume chérifien afin de démontrer l’efficacité de ses systèmes sur le territoire.
Notre source rapporte que RainMaker WorldWide a également créé une version de son éolienne, qui produit également de l’eau potable, à partir d’eau salée ou polluée

7 choses que les entrepreneurs qui réussissent font différemment

Qu’est-ce que les entrepreneurs qui réussissent font différemment? C’est la question du million, voire du milliard de dollars; et si la réponse était évidente, nous serions peut-être tous plus riches.

Selon Annette Kimmitt, le leader des marchés de croissance mondiale d’Ernst & Young, tout se résume à sept facteurs clés.

Kimmitt a passé les 30 dernières années à aider les start-up à se lancer dans des entreprises milliardaires. Ses conclusions sont basées sur les commentaires de quelque 250 entreprises parmi les plus prospères mises en place par les anciens d’Entrepreneur de l’année d’EY, ainsi que sur les conseils des conseillers qui travaillent avec eux.

« Nous avons constaté que les meilleurs entrepreneurs à forte croissance étaient très déterminés à renforcer leurs capacités dans ces sept domaines. »

Les 7 principaux entrepreneurs se concentrent sur:

EY's 7 drivers of growth

Un programme de MBA conventionnel enseigne que les chefs d’entreprise devraient se concentrer sur «les gens, les systèmes et les processus», ainsi que, bien sûr, le client, a noté Kimmitt.

Ces zones centrales correspondent aux pilotes situés à gauche du graphique: personnes, technologies et analyses numériques et opérations. Mais Kimmitt a déclaré que se concentrer uniquement sur ces facteurs au détriment des trois autres – le financement, les transactions et le risque – est où les entreprises sont souvent à court.

« Toute entreprise décente se concentre sur ces quatre, mais les trois autres sont les différenciateurs », a déclaré Kimmitt à CNBC Make It à YPO Edge à Singapour.

Cela est particulièrement vrai pour les entrepreneurs qui ciblent une forte croissance, a-t-elle dit. En ayant une perspective plus large, les entreprises peuvent réduire la volatilité généralement associée à une croissance rapide, et donc réaliser un développement plus durable.

À l’autre extrémité du spectre, Kimmitt a déclaré qu’il y a quelques erreurs courantes qui affligent généralement les entreprises en faillite. Il s’agit notamment de compromettre le recrutement pour le bien de la croissance et de perdre l’autonomie en matière de financement. Dans les deux cas, cela se résume à une planification insuffisante à long terme.

« Pour moi, tout se résume à compromettre leur concentration sur l’un de ces sept piliers », a noté Kimmitt.

Les conseils de Kimmitt pour embrasser les 7 facteurs:

Client

Ne pas se concentrer sur le produit lui-même, mais sur comment le produit améliore l’expérience client.

« Pour les meilleures entreprises, le client est au centre de tout ce qu’elles font. »

Les gens, les comportements et la culture

Pour grandir avec succès, assurez-vous que votre personnel croit en l’objectif final.

«Il s’agit d’embaucher du personnel qui correspond aux besoins culturels, puis d’investir dans ces personnes pour qu’elles évoluent au fur et à mesure que l’entreprise se développe.

Numérique, technologie et analytique

Investir en permanence dans l’innovation intelligente pour rester en phase avec la concurrence.

« Pensez à la puissance des données dans la conduite de l’innovation. »

Opérations

Ne pensez pas seulement aux processus, mais concentrez-vous sur des opérations plus larges.

« (Les meilleurs entrepreneurs) pensent à ce modèle d’exploitation de bout en bout, qui correspond à l’entreprise. »

Financement et finances

Assurez-vous que le financement est au centre de votre stratégie de croissance, plutôt qu’une note secondaire.

« Les entreprises qui ont bien progressé dans la mise à l’échelle ont mis la voie délibérée au début. »

Transactions et alliances

Les acquisitions et les partenariats devraient être délibérés et répondre à des lacunes spécifiques. Ne les utilisez pas uniquement pour la croissance.

« Au début, les meilleures entreprises comprenaient bien les lacunes qu’elles avaient dans leurs affaires. »

Risque

Soyez conscient des risques qui pourraient nuire à votre entreprise.

« Les meilleurs entrepreneurs n’ont pas peur d’eux, mais ils en minimisent l’impact. »