Les 35 jeunes innovateurs qui font bouger l’Afrique en 2019 !

jeunes africain.e.s âgés de 18 à 35 ans qui comptent des réalisations exceptionnelles dans leurs communautés représentent les lauréats des Prix Africa 35.35, décernés chaque année pour célébrer l’excellence de la jeunesse africaine et de l’Afro-diaspora.

Une prestigieuse cérémonie de remise des prix se tiendra le 25 novembre 2019 à Accra au Ghana réunissant plusieurs personnalités pour dévoiler le super prix du « Jeune Africain de l’Année » et pour remettre une distinction à chaque Lauréat. Cet évènement sera précédé d’ « INSPIRATION AFRICA » un évènement qui verra des personnalités africaines inspirantes parler de leurs parcours exceptionnels ouverts au grand public.

Pour une 4e année consécutive, nous avons le plaisir de vous dévoiler la liste de ces 35 jeunes talents Africains ou d’origine Africaine qui se distinguent sur le continent et dans le monde, ce sont en:

INTERPRÉTATION CINÉMA

Halimatou Gadji, 30 ans, Sénégal

Dans la série culte «Maîtresse d’un homme marié» qui compte 2,4 millions d’internautes et des millions de téléspectateurs, Khalima Gadji campe le rôle principal de Marème. Actrice sénégalo-marocaine plébiscitée, elle s’affirme comme une voix féminine qui détonne dans le cinéma africain. Ses récentes apparitions incluent Sakho & Mangane (2019) et Xalé Bu Rérr (2017).

Martha Ankomah, 33 ans, Ghana

Révélée grâce à la série SUNCITY, Martha Ankomah est une actrice célébrée pour son interprétation remarquable dans un riche répertoire de plus de 100 films. Initiatrice de la Fondation Martha Ankomah, elle use de sa popularité et de son influence pour apporter un soutien aux enfants défavorisés et démunis du Ghana.

Rahama Sadau, 25 ans, Nigéria

Egérie de KANNYWOOD, l’industrie cinéma en langue haoussa du nord du Nigéria, Rahama Sadau est une actrice Nigériane populaire avec ses 2,2 millions d’abonnées sur les réseaux sociaux. D’autres cordes à son arc incluent une société de production Sadau Pictures et Ray of Hope, un organisme de bienfaisance dans l’humanitaire.

PLAIDOYER ET ACTION COMMUNAUTAIRE (deux lauréats ex-aequo)

Elijah Amoo Addo, 29 ans, Ghana

Au Ghana, 45 % de la nourriture périt le long de la chaîne d’approvisionnement. Dans le même temps, 1 enfant sur 4 se couche affamé. Food for All Africa fondée par le jeune chef Ghanéen Elijah Amoo récupère l’excédent de nourriture auprès d’entreprises dans la distribution et de petits exploitants qu’il rend disponible auprès de communautés vulnérables, via une application qui permet de consulter le stock et de magasins communautaires sous le nom de marque «Okumkom». Son organisation récupère entre 8 000 à 10 000 dollars de vivres par mois et soutient plus de 5.000 bénéficiaires.

Ismaila Badji, 26 ans, Sénégal

Ismaila Badji entend révolutionner l’état d’esprit des jeunes africains. Initiateur de nombreuses conférences et initiatives qui ont permis de toucher plus de 30,000 jeunes, c’est surtout son livre «Solutions pour la jeunesse africaine» vendu à plus de 15 000 exemplaires qui fait de lui un des plus ardents défenseurs de la jeunesse et de la promotion de la citoyenneté africaine.

Kayumba Chiwele, 30 ans, Zambie

Les services de santé mentale représentent un défi en Zambie. En 2013, Kayumba Chiwele est secouée par une visite où elle est exposée à de jeunes filles victimes d’abus sexuels et émotionnels souffrant de maladies mentales graves. Leur fardeau depuis est devenu son fardeau. Il lance « PsycHealth Zambia » qui est un programme pionnier qui propose un traitement non-médicamenteux, de psychothérapie. En 2019, c’est plus de 1 500 femmes souffrant de dépression qui ont bénéficié de ces services ainsi que pour 130 mineurs en conflit avec la loi via une clinique de thérapie mobile qui visite les prisons.

Uche Kenneth Udekwe, 31 ans, Nigéria

Les accouchements à domicile continuent d’être une réalité frappante dans les zones reculées du Nigeria. Après le décès de son amie d’enfance à l’accouchement, Uche Kenneth a fondé Natal Cares qui rend disponible des kits d’accouchement très abordables comprenant des fournitures stériles pour femmes enceintes pour assurer un accouchement propre, sûr et hygiénique. L’an dernier, il a distribué plus de 11,000 kits d’accouchement dans 26 communautés rurales du Nigéria qu’il complémente avec des SMS d’information sur la santé et de rappels de vaccination.

AGRICULTURE ET AGRI BUSINESS

Affiong Williams, 33 ans, Nigéria

ReelFruit est la plus grande entreprise de fruits séchés au Nigéria en termes de chiffre d’affaires et de distribution. Leur gamme est distribuée dans plus de 250 points de vente au Nigeria, des écoles, des compagnies aériennes, des hôtels et via Amazon.com.

Joseph-Olivier Biley, 26 ans, Côte d’Ivoire

Enfant, Joseph-Olivier voulait être pilote de ligne. Des années après, Joseph-Olivier donne à l’Agriculture africaine de l’envol en la modernisant. Il est le co-fondateur de Wefly Agri, une startup qui fait usage de drones dans l’agriculture et dont les services incluent la cartographie de superficies, la visite virtuelle et la gestion à distance de fermes.

Steeve Camara, 27 ans, Côte d’Ivoire

Titulaire d’une maîtrise en gestion de projets informatiques de l’Université de New York, Steeve Camara est le co-fondateur de Wefly Agri. Leur solution inédite, qui permet de garder un œil sur vos terres sans vous déplacer couvre plus de 12,000 hectares de plantation en Afrique.

Palenfo Faïçal Abdoul Wakil, 26 ans, Burkina Faso

FASO ELEVAGE substitue le besoin d’importer des couveuses de l’extérieur en devenant un fabricant local pionnier de couveuses au Burkina Faso. Leurs couveuses ont la particularité de se brancher sur tout type d’installation électrique (courant, batterie, solaire) et d’être accessibles. En 2018, l’entreprise a vendu 724 couveuses dans 7 pays et construit 11 bâtiments avicoles pour un chiffre d’affaires de plus de 200 millions FCFA.

ARTS, CULTURE ET MODE

Aline Savadogo, 32 ans, Burkina Faso

Le Faso DanFani est le pagne traditionnel du Burkina, un trésor national. Avec son Entreprise DanFaniment, Aline Savadogo a réussi le pari de le revisiter : d’ordinaire très lourd, elle lui a donné une texture plus légère et des couleurs plus raffinées de sorte à ce qu’il puisse être porté par plus de monde. Ayant démarré leur activité en 2017 avec 5 tisseuses, l’entreprise compte aujourd’hui 39 tisseuses permanentes et 12 contractuelles.

Lassina Koné, 33 ans, Mali

À 24 ans, Lassina Koné crée l’association DON SEN FOLO et établit un centre culturel de 300 places où s’organise régulièrement des évènements culturels. En 2018, il crée la première formation en danse contemporaine au Mali pour 18 jeunes danseurs des différentes régions du Mali. Lassina Koné n’est pas seulement un artiste, c’est un passeur de culture et d’Art.

Orphélie Thalmas, 29 ans, Côte d’Ivoire

Meilleure blogeuse de Côte d’Ivoire en 2014, meilleur blog francophone africain en 2016, Ophélie est une blogeuse et entrepreneure culturelle acclamée dans son pays. Elle a créé Culturiche, un site d’information et une agence de promotion des Arts et de la culture pour l’Afrique qui collabore depuis avec de nombreux acteurs sur des projets culturels innovants, tels que dans la mise en place du Yop Créalab, le 1er espace de création libre et numérique dans un quartier défavorisé d’Abidjan.

BLOG ET INNOVATION MÉDIA

Ansoumane Mory Mara, 25 ans, Guinée/Maroc

Ayant constaté les agressions répétées subies par les subsahariens, Ansoumane Mara lance un blog qui se mue en un média en ligne : AfriMaghreb. Avec plus de 1500 visiteurs uniques par jour, 126 000 abonnés sur Facebook en mois d’un an et 29 associations partenaires ; AfriMaghreb agit comme un couteau suisse : il dénonce les violences, oriente les nouveaux migrants et organise des activités d’assistance sociale en faveur des migrants sans abris et en situation précaire.

Bassératou Kindo, 34 ans, Burkina Faso

Journaliste et bloggeuse burkinabé, Bassératou Kindo est Présidente de l’Association des Bloggeurs du Burkina. Cette association qui compte une centaine de membres met à contribution les blogs pour défendre la liberté d’expression et contribuer à la bonne gouvernance. L’association s’implique notamment dans l’initiative «Le Présimètre», une plateforme de veille citoyenne soutenue par l’ONG Diakonia qui mobilise l’action des pouvoirs publics.

Milo Milfort , 32ans, Haiti

ENQUET’ACTION est un média en ligne unique qui fait du journalisme d’enquête en Haïti. En deux années, plus d’une quinzaine d’enquêtes ont été réalisées autour d’enjeux de société négligés ou peu traités qui affectent la société haïtienne. En 2019, ce média emmené par Milfort Milo a remporté le Prix francophone de l’innovation dans les médias.

EDUCATION

Daraja Haidara, 27 ans, Mali

Fondée en 2010, Al Barka-AIDE Mali est une association humanitaire qui facilite le parrainage de milliers d’enfants démunis. Grâce aux fonds collectés, l’Association contribue à la scolarisation de centaines d’enfants démunis, offre à des milliers d’enfants des kits scolaires à chaque rentrée de classe et facilite l’accès aux extraits d’actes de naissance et à des consultations ophtalmologiques gratuites pour des enfants en situation difficile.

Izzy Obeng, 26 ans, Angleterre

La seule femme noire d’une cohorte de 400 diplômés de sa promotion, Izzy Obeng s’intéresse très vite à plus d’égalité par des opportunités. Elle lance STARTUP54 (SU54), un programme d’apprentissage conçu pour enseigner les compétences entrepreneuriales aux jeunes et femmes des communautés minoritaires en Angleterre. Le programme compte 120 jeunes chefs d’entreprise bénéficiaires et voudrait toucher 5,000 jeunes d’ici 2021 en Angleterre, au Ghana et au Nigéria.

Oscar Obiora Udebuana, 25 ans, Nigéria

EduPoint est une plateforme en ligne innovante qui met en relation des étudiants avec des enseignants locaux vérifiés qui dispensent des leçons individuelles dans toutes les matières et compétences. EduPoint regroupe à ce jour 3,000 enseignants qualifiés pour plus de 30,000 heures de cours dispensés.

ENTREPRENEURIAT (deux lauréats ex-aequo)

Chidi Nwaogu, 29 ans, Nigéria

Le secteur créatif en Afrique rencontre des difficultés pour réaliser des ventes en ligne sur des plateformes internationales. Dans ce sens, Chidi Nwaogu a créé Publiseer, une plateforme de distribution de contenu numérique qui permet aux écrivains, musiciens et cinéastes africains indépendants de publier et monétiser en quelques clics leurs créations dans plus de 400 enseignes partenaires (Amazon, Google Play, Apple Store, Spotify, Deezer). 2,100 créateurs africains sont listés pour plus de 100 000 dollars de revenus générés.

Jorge Appiah, 30 ans, Ghana

Jorge Appiah a fondé SolarTaxi Ghana, une entreprise qui réalise l’assemblage de véhicules solaires adaptés (tricycle, scooter et van) au Ghana – un projet de 1,2 million USD qu’il a réussi à faire financer. Il tire son inspiration à la suite de KUMASI HIVE, un espace d’innovation technologique qu’il a créé en 2016 qui accompagne des startups et a depuis formé 5,000 jeunes diplômés, sans emploi et sous-employés à acquérir des compétences compétentes en technologies émergentes. (Biotech, Blockchain, VR/AR, etc.)

Kimberly Addison et Priscilla Addison, Ghana

Les sœurs Addison sont les fondatrices de ‘57 Chocolate, une marque africaine de chocolat artisanal haut de gamme et distinctif. Né à Accra, ‘57 Chocolate est un hommage à 1957, l’année de l’indépendance du Ghana où prévalait un esprit « du tout est possible ». Leur packaging inclut des symboles adinkra, de l’ethnie Akan, dont le langage très graphique représente des concepts (leadership, beauté, humilité, force…). Chaque semaine, plus de 1,000 tablettes sont ainsi distribués au Ghana et dans plusieurs autres pays.

Saif Eddine Laalej, 22 ans, Maroc

Au Maroc, plus de 550 000 tonnes de plastique sont produites chaque année dont seulement 12% sont recyclées. La start-up Zelij a mis au point un procédé qui transforme les déchets plastiques en pavés écologiques et durables et en dalles pour sol qui sont 2 fois moins cher à produire et 3 fois plus résistant que les matériaux ordinaires. Depuis 2018, la startup a recyclée plus de 100 tonnes de déchets plastiques et créé 5 emplois directs et plus de 100 emplois indirects dans le processus de collecte et de tri.

ENTREPRENEURIAT DANS LES MÉDIAS

Fatoumata Coulibaly Koné, 34 ans, Cote d’Ivoire/Burkina Faso

Afribusiness TV est un média digital créé pour valoriser les initiatives entrepreneuriales africaines, à travers des émissions vidéos dynamiques pour accroître leurs visibilités et susciter un intérêt du public. Basé au Burkina Faso, qui compte plus de 16 000 entreprises, le média a mis en avant des parcours ou success stories de près d’une centaine d’entrepreneurs.

John Haule, 22 ans, Tanzanie

La Tanzanie compte 55 millions d’habitants où 90% d’entre eux parlent et comprennent la langue Swahili. Swahili Inspiration est un média digital qui use du Swahili pour inspirer et informer au travers d’actualités, d’opportunités et de parcours de réussite une population peu desservie en contenu numérique. Un média grandissant qui permet de toucher plus de 20 000 personnes par jour.

Mensah Thierry Koffi, 30 ans, Côte d’Ivoire

Celebrites.africa est une plateforme qui valorise et partage l’actualité des célébrités africaines sur le web. Le site attire plus de 5,000,000 de vues et une page Facebook comptant 193 000 abonnés. Portée par Mensah Koffi, ce prodige du digital accompagne depuis de nombreuses célébrités africaines sur leur présence digitale.

PERSONNALITÉ TV/RADIO

Chinemenma Umeseaka, a.k.a Chichi, 35 ans, Nigéria

Connue sous le pseudonyme « Auntie Chichi », Chichi est largement reconnue au Nigéria comme une coach-mentor-conseillère et thérapeute pour adolescents. Son engagement à donner aux adolescents une meilleure hygiène de vie se traduit comme présentatrice de son show TV «TEEN’sTIME EXCHANGE» et un show radio « TEEN’S TIME WITH CHICHI» diffusée à l’échelle nationale. Chichi agit aussi en qualité de conseiller spécial pour les questions d’adolescence pour l’Etat d’Abia au Nigéria.

Daniel Githinji Mwangi a.k.a Mbusii na Lion, Kenya

Mbusii na Lion est un animateur radio Kenyan, une référence au plan national. Ses émissions sur la radio Jambo doivent leur très grande popularité en partie parce qu’il les anime en « sheng », un argot local particulièrement apprécié des jeunes kényans. Il diffuse ainsi des messages de prise de conscience et de motivation.

Serwaa Amihere, Ghana

Serwaa Amihere est une productrice et présentatrice télé ghanéenne qui travaille pour GHOne TV. Ayant débuté en tant que productrice de l’émission d’actualité « State of Affairs », elle officie comme présentatrice du journal et anime Cheers, une émission sportive. Sa prestance et son charme en font l’une des présentatrices les plus en vues dans son pays.

SERVICE PUBLIC

Isabelle Vovor, 30 ans, Côte d’Ivoire

Isabelle Vovor est Responsable des Relations Publiques et de la Communication externe au Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes en Côte d’Ivoire. Elle est également la Présidente du Réseau Agir Ensemble par lequel, elle mène des actions sociales et citoyennes pour impacter positivement sa communauté. Ses responsabilités et ses distinctions inspirent de nombreux jeunes dans son pays.

Lolan Sagoe-Moses, 28 ans, Ghana

Lolan Sagoe-Moses est un activiste de la gouvernance ouverte. Il est responsable de la recherche pour Odekro, une organisation civique de premier plan qui promeut la transparence et la responsabilité au sein du gouvernement ghanéen, Lolan a dirigé les efforts visant à améliorer la liberté d’information au Ghana en créant la première évaluation complète du 6e Parlement de la 4ème République du Ghana. En 2016, il était le principal plaignant dans l’affaire Lolan Sagoe-Moses et Six Autres contre le Ministère des Transports qui a réaffirmé le droit à l’information au Ghana. Ce cas a récemment été inclus dans le projet « Liberté d’Expression Globale » de l’Université Columbia.

Stévy-Ferry Wallace, 32 ans, Bénin

Stévy-Ferry Wallace est depuis 2016, en charge de la communication digitale de la Présidence de la République du Bénin et de la gestion de l’image de marque du Bénin sur Internet. Cet expert passionné travaille à l’intégration des usages numériques dans les institutions de la République. Il a notamment travaillé à la mise en place de la plateforme « EVISA Bénin » qui permet à tout citoyen du monde d’obtenir son visa d’entrée au Bénin en ligne ainsi qu’il a initié « les sessions en ligne askgouvbenin » qui sont des sessions d’échanges entre les internautes et les autorités béninoises pour mieux comprendre l’action publique.

TECHNOLOGIE

Funkola Odeleye, 34 ans, Nigéria

99% des 37 millions de PME au Nigeria ne sont pas enregistrées et citent l’accès aux services juridiques et leur coût élevé comme une raison principale. Funkola Odeleye a donc fondé DIYLaw, une plate-forme technologique qui offre des ressources juridiques et commerciales gratuites aux entrepreneurs nigérians et un accès à des services juridiques abordables tels que l’incorporation à distance, des documents juridiques automatisés et du conseil. A ce jour, c’est plus de 600 entreprises enregistrées et d’autres services juridiques fournis à plus de 5 400 entrepreneurs.

Dzembouong Gyslain, 35 ans, Cameroun

Formé en Corée du Sud, Erik Tiam voudrait éliminer la faim et la pauvreté en Afrique avec AGROPAD. AGROPAD donne l’opportunité aux agriculteurs d’utiliser leurs téléphones portables pour arroser leurs plantations à distance sans connexion internet : c’est un automate d’irrigation intelligente, autonome avec système d’énergie solaire et pilotable à distance par téléphone portable grâce aux SMS ou une application mobile. Ayant démontré sa technologie sur plusieurs fermes, il a remporté le prix du meilleur projet innovant au Cameroun en 2018 et espère déployer sa solution au plan national.

Mansata Kurang, 32 ans, Gambie/Royaume-Uni

Dans le monde, plus de 50 millions de personnes souffrent de démence. A la tête de VR Revival, la mathématicienne et technophile Mansata Kurang recrée des films de réalité virtuelle à 360 degrés qui représentent des scènes familières et paisibles accompagné de musique qui servent de méthode thérapeutique efficace pour calmer ou soulager les patients souffrant de démence. Incluse dans la liste du « Top 10 People’s Champion » et « Top 100 Innovators » au Royaume-Uni par le Sunday Times et la Maserati Liste 2019, elle voudrait démocratiser sa solution pour tous les patients.

CADRE D’ENTREPRISE

Modou Njie, 29 ans, Gambie

Modou Njie construit l’écosystème entrepreneurial en Gambie. Grind Banjul fait partie d’un réseau appartenant à la plus grande communauté de startups indépendantes. Elle éduque, inspire et connecte activement plus de 1 500 000 entrepreneurs et développe des écosystèmes de startups dans 125 pays par le biais d’événements, de médias et de partenariats avec des organisations telles que Google for Startups. En Gambie, son équipe de 11 personnes a accompagné plus de 1,100 bénéficiaires qui aspirent à l’entrepreneuriat.

MUSIQUE

Kuami Eugene, 22 ans, Ghana

Remisant l’école pour plus tard pour se consacrer à sa passion, Eugene Kwame Marfo mieux connu sous le pseudonyme de Kuami Eugene est un auteur-compositeur-interprète ghanéen de Highlife et d’Afrobeats. A tout juste 22 ans, il s’est imposé comme une figure de proue de la musique Ghanéenne et rêve de conquérir l’Afrique et le monde.

Publicités

Guinée : le milliardaire Robert Friedland envisagerait d’investir dans le secteur du fer

L’homme d’affaires Robert Friedland (photo), un des patrons de la compagnie canadienne Ivanhoe Mines, serait sur le point de conclure un accord pour reprendre un gisement de minerai de fer en Guinée. C’est ce que rapporte, cette semaine, Bloomberg qui cite des sources proches du dossier, précisant que les négociations se déroulent par l’intermédiaire de son groupe High Power Exploration.

M. Friedland serait ainsi en pourparlers avancés avec les propriétaires du gisement de fer du mont Nimba, qui comprennent BHP, Newmont Goldcorp et Areva.

Il faut noter que le projet n’a pas été développé depuis des années et il est donc peu probable que ses actuels propriétaires le vendent à une somme importante.

D’après les sources de Bloomberg, Mick Davis, qui cherche à développer la mine voisine de Zogota, par le biais de son véhicule d’investissement Niron Metals, s’intéresse également au projet du Mont Nimba.

Une arrivée de Robert Friedland dans le secteur du fer guinéen pourrait être une bonne nouvelle pour le pays qui possède de grandes réserves du minerai, mais n’en a jamais exporté une tonne. M. Friedland et sa compagnie Ivanhoe Mines sont à l’origine de plusieurs importantes découvertes minérales au monde, y compris des gisements de cuivre en RDC (Kamoa-Kakula).

TOP 10 DES SECTEURS PORTEURS EN GUINÉE

La majorité des Guinéens travaillent dans le secteur agricole. C’est le résultat d’une étude menée sur le terrain par le Cabinet investir En Afrique.

n°01 – Mines

Domaine: Opérateur minière – Vente d’or, diamant, fourniture logistique minière et maintenance .

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: sous-traitance

Clients potentiels : Chine, Europe, Nord Amérique..

n°02 – Industrie de cimenterie

Domaine: Production et distribution du ciment

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Industrie

Clients potentiels : 2 millions

n°03 – L’Agriculture

Domaine: Culture de Banane plantain, Cacao, Maïs, hévéa, Riz, Manioc,Huile de palme, ananas,..

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Agricole

Clients potentiels : 12 millions

n°04 – Le Mobile Money

Domaine: Transfert d’argent via le téléphone

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Transfert d’argent

Clients potentiels : 5 millions

n°05 – L’immobilier

Domaine: Construction et location des maisons

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: immobilier

Clients potentiels : 1 millions

n°06 – L’Aviculture

Domaine : Élevage de Volaille (Poules pondeuse, Poulet de chairs), Bovin et Porcine

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Élevage

Clients potentiels : 10 millions

n°07 – Industrie informatique

Domaine : Production et distribution des ordinateurs et logiciels

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Informatique

Clients potentiels : 2 millions

n°08 – Super marché

Domaine : Grande distribution

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Distribution

Clients potentiels : 5 millions

n°09 – Boulangerie

Domaine : Production de pain et Pâtisserie

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Alimentation

Clients potentiels : 10 millions

n°10 – Industrie de production de matériaux de construction

Domaine : Production de tôles, fer à béton.

Marché : Secteur à forte croissante

Secteur d’Activité: Industrie

Clients potentiels : 2 millions

25 success story de jeunes Afropreneurs qui ont réussi

Pour ce faire, j’ai engagé en novembre dernier un panel extérieur de 12 juges de partout en Afrique pour aider à identifier ce groupe d’entrepreneurs exceptionnels et innovateurs de moins de 30 ans.

De l’immobilier aux services financiers en passant par la fabrication, les médias, la technologie, la technologie verte, la santé, l’agriculture et la mode, les 30 jeunes entrepreneurs africains, perturbateurs et novateurs, de cette liste sont impatients de changer l’Afrique. Ensemble, ils représentent le meilleur de l’esprit d’entreprise, de l’innovation et du capital intellectuel de leur génération.

Ils résolvent des problèmes tels que la pénurie de soins de santé et d’électricité, profèrent des solutions innovantes pour la gestion des déchets, construisent des communautés virtuelles et physiques et créent de nombreux emplois. Quelques-uns d’entre eux fabriquent des aliments que nous aimons, conçoivent des vêtements exquis pour nos femmes et certains développent des applications sympas pour les téléphones mobiles à travers l’Afrique

Bien entendu, cette liste n’est en aucun cas officielle ni exhaustive, mais c’est le plus proche de ce vous obtiendrez d’une liste définitive.

Une salve d’applaudissements pour les 30 de moins de 30 ans d’Afrique : les meilleurs jeunes entrepreneurs du continent, les perturbateurs d’aujourd’hui et les brillantes stars de demain :

Jonathan LIEBMANN (Afrique du Sud), Promoteur immobilier et PDG de Propertuity

LIEBMANN, 28 ans, est le directeur général de Propertuity, société sud-africaine de promotion immobilière. Il est le cerveau derrière la construction de la Cité Maboneng, un quartier culturel florissant dans l’est de la CDB de Johannesburg. Autrefois, quartier négligé et détérioré abritant des complexes industriels abandonnés, Maboneng a été transformé par Liebmann en une dynamique cité urbaine à usage mixte avec des galeries d’art, des ateliers d’artistes, des espaces commerciaux et des bureaux.

Patrick NGOWI (Tanzanie), PDG de Helvetic Solar Contractors

Il y a neuf ans, Patrick NGOWI, âgé de 28 ans, a reçu un petit prêt de sa mère pour démarrer une entreprise. Il a commencé à vendre des téléphones mobiles chinois, mais quand il a découvert qu’une infime partie des Tanzaniens ne bénéficiait d’aucun accès à l’électricité stable et fiable, il savait qu’il devait remédier à ce problème. NGOWI a mis en place Helvetic Solar Contractors Limited, une société pionnière dans la fourniture, l’installation et la maintenance de systèmes solaires tout au long du circuit du Nord de la Tanzanie. Helvetic Solar Contractors est la première entreprise dans le circuit du Nord faite pour répondre aux besoins solaires. La société a réalisé environ 3 millions $ de revenus l’an dernier.

Lorna RUTTO (Kenya), Entrepreneur Green Tech et Fondatrice d’EcoPost

Lorna RUTTO, est à 28 ans la fondatrice d’EcoPost, une entreprise sociale rentable qui fabrique des poteaux de clôture esthétiques, durables et respectueux de l’environnement en utilisant les déchets en plastique, une alternative plus écologique aux bois. (…) RUTTO a acquis une réputation internationale pour ses efforts en fournissant une solution alternative à la gestion des déchets au Kenya menacé par le plastique.

Justin STANFORD (Afrique du Sud), Fondateur et PDG du Groupe 4Di

STANFORD, âgé de 28 ans, est un entrepreneur en logiciels et un capital-risqueur. Il y a sept ans, il s’est accaparé les droits exclusifs de distribution pour ESET, un logiciel antivirus slovaque. Aujourd’hui, Stanford ESET Afrique Australe exploite la marque ESET dans la région et vend la gamme ESET de produits de sécurité Internet dans environ 20 pays d’Afrique subsahariens. La société enregistre plus de 10 millions de chiffres d’affaires annuels et contrôle environ 5% du marché de l’antivirus en Afrique australe. Stanford est également le fondateur de Capital 4Di, un fonds de capital-risque basé à Cape Town.

Rapelang RABANA (Afrique du Sud), Fondateur de Yeigo Communication

Rapelang RABANA, 28 ans, est le PDG et le fondateur de Yeigo Communication, une entreprise novatrice basée à Cape Town qui développe des logiciels de télécommunication, y compris les services liés à la voix sur IP, la messagerie instantanée, la messagerie texte et l’appui aux services de messagerie. En 2008, Telfree, une firme suisse des télécommunications mobiles a acquis une participation de 51% dans Yeigo.

Kimiti WANJARIA & Ian KAHARA (Kenya), Fondateurs de Serene Valley Properties

Tous les deux à la fin de leurs vingtaines, Kimiti Wanjaria et Ian Kahara font partie d’un groupe de quatre cofondateurs de Serene Valley Properties (SVP), une société de promotion immobilière à Nairobi qui construit et vend des propriétés résidentielles au Kenya destinée à la croissante classe moyenne. SVP est derrière le développement projet de la vallée de Sigona, une résidence fermée en dehors de Nairobi d’une valeur de 4,2 millions $.

A lire aussi : Camp Mondial IYF 2015 : 2007 Jeunes répondent présents

Evans WADONGO (Kenya), Président de SDFA Kenya

WADONGO, est un ingénieur kényan de 26 ans qui a conçu une lanterne solaire à LED appelé Mwanga Bora (en swahili « Bonne lumière »), une invention qui est en passe de remplacer les lampes à kérosène enfumées et les feux de bois dans le Kenya rural. WADONGO a distribué des milliers de ces lanternes dans les régions rurales du Kenya, où il y a peu ou pas d’électricité. Son organisation, Sustainable Development For All (SDFA), parraine une initiative d’autonomisation qui enseigne aux Kényans pauvres comment reproduire ces lanternes solaires et les vendre à profit.

Ludwick Phofane MARISHANE (Afrique du Sud), Fondateur d’Industries Headboy

MARISHANE, âgé de 21 ans, est le fondateur des industries Headboy, une société sud-africaine qui a développé et détient le brevet pour Drybath, le premier gel/lotion germicide de substitution au bain pour la peau.

Cosmas OCHIENG (Kenya), Fondateur d’Ecofuels Kenya

Cosmas OCHIENG, est un entrepreneur kényan de 26 ans qui dirige Ecofuels Kenya, un cabinet d’Afrique de l’Est qui produit des biocarburants verts et des engrais organiques respectueux de l’environnement et provenant de sources renouvelables indigènes, telles que l’écrou de croton.

Éric MUTHOMI (Kenya), Fondateur de Stawi Foods & Fruits

Cet entrepreneur kényan de 26 ans est le fondateur des aliments et fruits Stawi, une start-up innovante qui fournit de la banane en provenance de petits exploitants agricoles dans les régions rurales du Kenya et les conditionne dans la farine de banane.

Joel MWALE (Kenya), Fondateur de SkyDrop

MWALE qui à 20 ans dirige les entreprises SkyDrop, une société de filtration des eaux de pluie qui produit à faible coût de l’eau purifiée à boire, du lait et autres produits laitiers au Kenya. MWALE a fondé SkyDrop en décembre 2009 et la société emploie actuellement plus de 20 personnes.

Vérone MANKOU (Congo), Tech Entrepreneur, Fondateur & PDG de VMK

MANKOU est le fondateur de VMK, une entreprise de technologie axée sur les technologies mobiles, en particulier dans la conception, en Afrique, des tablettes, PC et des smartphones. En 2011 VMK présente la Way-C, sa première tablette PC sous Android. Le Way-C se vend à 300 $ USD et est disponible au Congo et en France. VMK fabrique également un smartphone Android africain appelé Elikia. Mankou a 26 ans.

A lire aussi : Reportage : Jeune, pourquoi tu devrais aller voter

Opeyemi AWOYEMI, Olalekan OLUDE & Ayodeji ADEWUNMI, (Nigeria) Fondateurs de Jobberman

Le trio a fondé Jobberman, le plus grand moteur de recherche d’emploi et agrégateur du Nigeria. Jobberman est entré en service en août 2009, et aujourd’hui, le site attire plus de 50.000 visiteurs uniques chaque jour. Grâce à la technologie simple, mais d’avant-garde, Jobberman permet de mettre en relation les personnels qualifiés pour les possibilités d’emploi adéquats. Jobberman est l’une des rares sociétés de l’espace technologique du Nigeria qui bénéficie du soutien du capital risque.

Oluwaseun OSEWA (Nigeria), Fondateur de Nairaland

Le geek Nigérian Oluwaseun OSEWA est le fondateur de Nairaland, le plus grand forum en ligne d’Afrique. Il a fondé le site en mars 2005 comme un forum de discussions à usage général avec une préférence pour les questions d’intérêt pour les Nigérians. Le site a décollé. Nairaland compte aujourd’hui près d’1 million d’utilisateurs enregistrés et est le site le plus populaire du Nigeria. Pour donner une idée : Au Nigeria, Nairaland reçoit plus de visites que Wikipédia. Nairaland réalise son chiffre d’affaires grâce à son inventaire publicitaire.

Ashley UYS (Afrique du Sud), Fondateur de Medical Diagnostech

La société d’Ashley Uys, Medical Diagnostech, développe et commercialise des kits de tests médicaux abordables et fiables pour le paludisme, la grossesse, la syphilis, le VIH / SIDA pour les populations rurales pauvres d’Afrique du Sud. Le kit pf / PAN (pLDH) de la société qui teste le paludisme peut détecter toutes les souches de paludisme et indiquer dans les 30 minutes si le traitement du paludisme fourni est efficace. En novembre dernier, Medical Diagnostech a remporté 120.000 $ du Prix de Fondation SAB lors de la 2e édition annuelle du Prix de l’Innovation Sociale. Uys a 29 ans.

Sizwe NZIMA (Afrique du Sud), Fondateur d’Iyeza Express

L’entrepreneur sud-africain de 21 ans dirige Iyeza Express, une entreprise innovante qui contribue à réduire la surpopulation dans les établissements de santé publique par la collecte en livrant à bicyclette des médicaments dans les cliniques et les hôpitaux publics aux résidents de la province de Western Cape, qui sont sous médication prolongée.

William KAMKWAMBA (Malawi), Inventeur

Rencontrez le garçon qui a exploité le vent. Né au Malawi, William n’avait que 14 ans quand il a construit un moulin à vent produisant de l’électricité à partir de déchets afin de fournir une source régulière d’eau pour la ferme de sa famille dans le village de Masitala, près de Wimbe. Avec un vélo dynamo et l’anneau de la chaîne, un ventilateur tracteur, des courroies en caoutchouc et des tiges de bambou, William a réussi à construire un moulin à vent qui fournit de l’énergie suffisante pour faire fonctionner deux radios et quatre ampoules. Fort du succès modeste de l’éolienne initiale, William a entrepris de construire un plus grand moulin à vent pour aider à l’irrigation de son village Kamkwamba et est en train d’étudier pour un diplôme en études environnementales et techniques au Dartmouth College aux États-Unis.

Sandra APPIAH et Isaac BOATENG (Ghana), Cofondateurs de Face2Face Afrique

Sandra Appiah, 23 ans, et Isaac Boateng, 28 ans, deux ressortissants ghanéens sont les fondateurs de Face2Face Afrique (F2FA), une société de nouveaux médias basée dans la ville de New York dont le mandat est de restaurer l’image de l’Afrique dans la communauté mondiale. La société dispose de trois divisions : une enseigne qui publie un magazine explorant le développement, la culture, le divertissement et la mode en Afrique, une entreprise d’événementiel et un site web dynamique.

A lire aussi : YALI : 1000 places disponibles pour 2016

Ola OREKUNRIN (Nigeria), Médecin et fondatrice de Flying Doctors

Médecin et entrepreneur en soins de santé Nigérian, OREKUNRIN, 25 ans, est la fondatrice de Flying Doctors Nigeria, le premier service d’ambulance aérienne en Afrique de l’Ouest. Flying Doctors Nigeria fournit l’hélicoptère d’urgence, l’avion-ambulance et des services d’évacuation au Nigeria et dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Andrew MUPUYA (Ouganda), Fondateur de Youth Entrepreneurial Link Investments (YELI)

En 2008, Andrew a levé 18 dollars obtenus de sa famille et de ses amis et a commencé à fabriquer des sacs en papier à une petite échelle. En 2010, il a créé son entreprise, Youth Entrepreneurial Link Investments (YELI), qui est maintenant la première entreprise locale enregistrée de sac en papier en Ouganda. L’entreprise emploie actuellement environ 15 Ougandais et YELI est un important fournisseur de sacs en papier et d’enveloppes pour les hôpitaux locaux, les magasins, les revendeurs ambulants et les fabricants de farines locales. Entre 2008 et aujourd’hui, YELI a produit plus d’un demi-million de sacs en papier. Andrew Mupunya est âgé de 20 ans.

Chude JIDEONWO & Adebola WILLIAMS (Nigeria), Fondateurs de Red Media et de The Future Project

JIDEONWO et WILLIAMS sont les cofondateurs et partenaires de Red Nigeria, une société de services complets de contenu médiatique de premier plan, de communication et de développement au Nigeria. L’entreprise détient également The Future Project (TFP), une approche stratégique sociale d’entreprise qui héberge le prix annuel Future Awards, les récompenses les plus importantes du Nigeria pour les jeunes nigérians exceptionnels.

Mark KAIGWA (Kenya), Associé à Afrinnovator

Mark KAIGWA, 25 ans, est un directeur artistique multi talentueux, réalisateur, distributeur numérique et entrepreneur. KAIGWA est cofondateur et associé à Afrinnovator, une entreprise qui vise à mettre l’Afrique sur la carte en éditant les exploits à travers l’innovation africaine, la technologie et les start-up. Il est également associé à African Digital Art, la principale ressource sur le Web pour l’inspiration créatrice dans l’animation, l’illustration, la photographie et le design de l’Afrique.

Arthur ZANG (Cameroun), Inventeur

L’an dernier, Arthur Zang, 25 ans, ingénieur camerounais a inventé le Cardiopad, une tablette médicale à écran tactile. Avec Cardiopad, les examens cardiaques tels que l’électrocardiogramme (ECG) peuvent être effectués à distance, dans les régions rurales tandis que les résultats de l’essai sont transférés sans fil vers des spécialistes qui peuvent les interpréter. Le Cardiopad devrait être commercialisé en 2013.

Thula SINDI (Afrique du Sud), Entrepreneur de mode et fondateur de Thula Sindi

À 28 ans, il est l’un des jeunes créateurs de mode les plus connus d’Afrique australe. Après avoir terminé ses études à la London School international of Fashion, il décroche son premier emploi comme designer en chef de Vlisco, une entreprise de textile néerlandaise. Il en est parti peu de temps après pour lancer sa marque éponyme de vêtements qui conçoit, fabrique et commercialise délicatement des prêts-à-porter pour femmes.

Farai GUNDAN (Zimbabwe), Fondatrice de Farai Medias

Cette personnalité des médias et entrepreneur Internet née au Zimbabwe est la fondatrice de Farai Media, une plate-forme publicitaire en ligne et sur mobile axée sur l’Afrique. Elle est également co-fondatrice d’AfricaTripDeals, un système global de distribution de voyages en Afrique.

Guinée: Decouvre les trois meilleurs projet du start-up challenge de l’année 2019

Total Guinée à procédé hier à l’incubateur SABOUTech à la cérémonie de remise de prix aux meilleurs projet du start-up challenge. De forte récompense allant de 50 millions à 130 millions.
Nos lauréats sont:

-1er Prix 130millions : « Africain Heroes »,

un jeux vidéo qui valorise la culture Africaine et porté par Abraham Serge THADDÉE de Ridtech.

-2ème Prix 75millions : « CAPA »,

la production d’une énergies propre et positives en valorisant les engrais biologique porté par Abdourahamane Diallo.

-3ème Prix 50million: « Karo »

spécialisé dans la production et la transformation des produits à base d’arachide et garanti le respect des normes, porté par Boubacar Diallo.

Le « Coup de coeur féminin »

Est revenu à la startup N’Walima qui devra participer à la rencontre des Coup de Coeur à Paris et pour bénéficier d’une semaine de formation en vue d’améliorer la qualité de son projet à travers des incubateurs spécialisés.

Pour finir Le 1er prix « Africa Heroes » aura un accompagnement et va devoir représenter la Guinee lors de la finale à Paris.

Source: Saboutech

Guinée : voici les (3) trois jeunes entrepreneurs élus meilleurs de l’année 2019 au SADEN

Au salon des entrepreneurs de Guinée (SADEN), lancé mardi à Conakry, trois (3) jeunes talents et créateurs, ont été élus meilleurs entrepreneurs de l’année 2019.

Ils ont reçu des prix en trois (3) catégorie.

1-) Abdourahmane Diallo

Catégorie Tourisme et culture, Abdourahmane Diallo. Il est le fondateur de la marque « cauris wear » (vêtements faits à partir de cauris). C’est ce projet qu’il a présenté devant le jury.

Il repart avec 5 millions GNF et six (6) mois au studio Kirah.

« Notre marque est inspirée de la coutume des chasseurs et danseurs africains qui sont vêtus d’habits avec des cauris et amulettes, pour la protection. Par ce projet, nous comptons moderniser le concept afin de pouvoir exporter notre culture. On s’est fait connaitre à travers ce prix, et j’espère qu’avec l’incubation, on va pouvoir établir un business-plan solide, afin d’avoir un investissement et qu’on puisse offrir à des prix raisonnables », s’est réjoui l’heureux récipiendaire.

2-) Mamadou Cellou Diallo

Prixde la catégorie Technologie : Mamadou Cellou Diallo, étudiant en L3 génie informatique à l’université Amadou Dieng. Il a présenté le projet Djawo et obtient 5 millions GNF, plus 6 mois d’incubation chez saboutech.

« Aujourd’hui, j’ai présenté le projet Djawo qui est un dispositif électronique qui possède en son sein des informations personnelles, identiques à la carte d’identité nationale. Il possède également des informations médicales dans lesquelles, il y a le groupe sanguin, les allergies, les antécédents maladifs, plus les numéros des personnes à contacter d’urgence. C’est un dispositif qu’on peut mettre dans n’importe quel support. Que ça soit un bracelet, une chaîne, sur la monture d’une bague ou d’une montre. Le fait que je serais financé et incubé, me donne une plus grande visibilité dans le marché. Donc, j’ai la possibilité de faire plus connaître le produit et en faire profiter à plus de monde », a laissé entendre ce programmeur de formation.

3-) Bangaly Bangoura

Catégorie agriculture et engagement social : Bangaly Bangoura, qui remporte aussi 5 millions GNF et 6 mois d’incubation chez l’incubateur « osez innover ».

Il a présenté un projet intitulé ’’dognin fangnin’’, qui signifie bonne nourriture. C’est la transformation du manioc en couscous d’atiéké frais, sans aucun additif conservable pendant 1 mois.

« Notre objectif, c’est de nourrir les populations guinéennes avec un prix raisonnable. C’est aussi de consommer des produits locaux et des produits de qualité avec un produit sain. Je suis fier de ce prix, et je remercie les organisateurs et tous les partenaires techniques et financiers qui sont derrière le projet.

Avec ce prix, je peux avoir plein d’opportunités à l’échelle nationale et internationale et je pense que c’est le début du commencement. L’incubation qu’ils nous ont proposée va nous aider à améliorer nos produits et aller de l’avant », a déclaré Bangaly Bangoura.

Ces entrepreneurs seront suivis par une commission de SADEN.

Guinée : Les citoyens qui ont marqué l’année 2018 !

People, artistes , politiciens, sportifs, entrepreneurs ou encore simple community manager, nombreux guinéens(nes) ont inspiré positivement la communauté guinéenne à travers le monde. Voici donc notre tour d’horizon des personnalités guinéennes ayant marqué l’année 2018. Liste non exhaustive !

Le meilleur Guinéen de l’année 2018.

Kalifa Gassama Diaby

Si la croyance populaire pense que le jeu d’intérêt ou l’appât du gain représente le sacro-saint sacerdoce de la politique, alors, nous nous pensons que la politique c’est aussi des valeurs de partage, de la solidarité, de la liberté et la dignité qui placent l’homme au cœur des priorités.

L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes

Le Meilleur Ministre de l’Année 2018.
Moustapha Naite ministre des Travaux Publics. Malgré les critiques et autres facteurs naturels non favorables, il est resté droit dans ses bottes et les résultats parlent en sa faveur.

Femme chef d’entreprise de l’année 2018.
Fatoumata Guirassy pour ses nombreuses actions en faveur de l’entrepreneuriat en général et l’autonomisation de la femme en particulier.

L’Entrepreneur de l’Année 2018
Alphabacar Jatropha Barry pour son incubateur « Jatropha Hub » qui vient en appui aux jeunes entrepreneurs.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises

Femme influente de l’année !

La femme la plus influente de l’année est Aissata Beavogui, l’unique femme dirigeante d’une grande compagnie minière en occurrence Global Alumina Corporation(GAC).

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

L’homme le plus influent !

L’homme le plus influent de l’année est Amadou Thierno directeur à la BID.
Il a réussi à drainer plus de 60 millions de dollars vers la Guinée pour le développement de la filière agricole.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, chapeau, gros plan et intérieur

Artiste féminine de l’année 2018.

Natu Camara, ex-membre du groupe Ideal Black Girls a fait parler d’elle en 2018 en Guinée. Elle a réalisé un album international, « Dimèdi » à travers le lequel, elle reprend le flambeau de la musique urbaine féminine.

Artiste masculin de l’année 2018.
Mohamed Azaya est notre choix pour cette année, choix judicieux, malgré son jeune âge, il gère la carrière de deux grands espoirs de la musique à travers sa maison « Musique Sans frontières ».

L’image contient peut-être : 1 personne

Jeune femme Guinéenne de l’année 2018.

Maimouna Maieva Diakh. Présidente de l’association #PasSansElle très impliquée pour les bonnes causes et ce de manière désintéressée. Sa campagne pour l’émancipation de la femme a fait bouger le gouvernement.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Jeune homme Guinéen de l’année 2018.

Daraba Moussa, il inspire et célèbre l’excellence de la jeunesse Guinéenne à travers son événement « Les J’Awards », « Blue Week » et « J-Modèles ».

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

Femme Guinéenne de la diaspora de l’année 2018

Aminata Diallo, Propriétaire de Minananny Agency, the nanny club, partenaire de Taab cleaning USA Fondatrice de Mina Foundation Guinea, Co fondatrice de Guinée Fashion Fest. Elle utilise la mode qui intéresse tout le monde pour collecter de fonds pour la bonne cause. Et ça réussit bien, parce qu’elle réussit à rénover et équiper des écoles et venir en aide aux plus démunis.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Homme Guinéen de la diaspora en 2018:

Charles Fall, élu député de l’état de New York.

L’image contient peut-être : 1 personne, bandes
Le Sportif Guinéen de l’année !
Incontestablement, Naby Deco Keita, joueur pro FC -Liverpool, est le sportif préféré des Guinéens. il est secondé par Hamidou Diallo joueur NBA d’OKLAHOMA. et Troisième position, François Kamano, joueur titulaire de Bordeaux en France. Ces trois sportifs ont été les plus prolifiques de l’année 2018.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport, stade, foule et plein air

L’image contient peut-être : 1 personne

Meilleurs Community Manager de l’année 2018.
Sur les réseaux sociaux, ces jeunes guinéens ont fait parler d’eux en 2018 afin de changer les choses et faire bouger les lignes. Leurs présences sur le web influencent positivement.
1- Fatoumata Cherif qui choque pour nettoyer
2- LePrince Moris
3 – Alimou Sow
L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et gros plan
Meilleur homme de Médias -Presse
Lamine Guirassy du groupe Hadafo Média et Ibrahima Koné, patron du Journal des Appels d’Offres (JAO), ensuite président de la section guinéenne de l’Union de la Presse Francophone (UPF) se sont faits remarquer au cours de cette année. Ces deux personnalités très influentes, ont impacté positivement le monde médiatique guinéen.
La palme d’or revient tout de même à Lamine Guirassy, l’homme de médias guinéen 2018 !
L’image contient peut-être : 1 personne, assis

La personnalité la plus fashion de l’année – Style et élégance

Oudy Premier reste l’artiste guinéen le plus « soigné » et le mieux habillé de sa génération en 2018. L’homme a encore plus fait parler de lui à travers la célébration de ses 10 ans de carrière. Fashion, class et sapologie définissent tout simplement Oudy1er.

Meilleur Promoteur Culturel

Macka Traoré reste le Promoteur culturel qui a marqué l’année 2018 grâce à son festival de Fria – Fristival. Depuis 3 ans, cet événement regroupe chaque année, toute la crème de la musique populaire et urbaine guinéenne. Un sacré défi qu’il a su relever avec brio. Macka Traoré est donc le plus grand promoteur culturel de l’année !

Meilleure personnalité dans le domaine de la santé

Dr. Alpha Kabinet Keita s’est imposé en 2018. Il a organisé la Semaine Africaine de la Science en Guinée. Il est aujourd’hui considéré comme le futur de la recherche scientifique dans le domaine médical en Afrique.

Et vous, qui est votre personnalité guinéenne 2018 ?

Reussite

Les 10 Jeunes entrepreneurs ivoiriens qui vont faire bouger l’Afrique en 2019

Certes il existe plusieurs jeunes entrepreneurs sur le continent africain qui ne cesse de faire émerger de nouveau concept, mais parmi eux certains aux regards de leurs solutions, leurs pragmatismes et leurs capacités à prendre des risques sont sur le point ou ont déjà monté des entreprises prometteuses fédératrices d’emploi et de perspectives nouvelles pour le contient. 

Pour cette année 2019, ce classement porte son attention sur la Côte d’Ivoire, centre névralgique de l’économie Ouest-Africaine qui a pendant ces dernières années porté une attention particulière aux talents et aux innovations, certains pourraient être cités dans le Forbes Africa pour les excellents résultats obtenus sur ces dernières années, bien qu’ils préfèrent garder leurs chiffres d’affaires confidentielles.

Voici donc le classement des 10 jeunes entrepreneurs ivoiriens les plus prometteurs sur le continent Africain en 2019

ABOUBACAR KARIM, Fondateur Investi

Ce jeune entrepreneur de 23 ans, formé au Canada est rentré dans son pays, la Côte d’Ivoire, où il a créé son entreprise Investiv. Elle développe des solutions d’usage de drones dans l’agriculture pour effectuer des images aériennes de champs; permettant ainsi de connaître exactement les superficies des terrains, de faire la simulation et la prévision de récoltes, de diagnostiquer des parcelles touchées par la maladie et d’apporter des traitements phytosanitaires.

Karim souhaite révolutionner les habitudes et propose d’aller vers l’agriculture de précision. Il compte plusieurs employés et des hectares à sa charge, ils proposent aussi des solutions de culture hors-sol et accompagne plus de 800 producteurs.

TIDIANE COULIBALY, Fondateur de la COUR COMME UNE & Co-Fondateur WINNEST Market Place

À Bientôt 27 ans, Tidiane COULIBALY est le fondateur de la COUR COMME UNE, une entreprise qui se caractérise comme la 1ère armée africaine de constructeurs autodidactes, son objectif est de fédérer le capital humain qu’offre le continent en un point qui réunit toutes les compétences basées sur l’expérience autodidacte qualitative nécessaire à des travaux de constructions industriels, de travaux publics, d’auto-construction qui intègre des procédés de smart construction comme le BIM, l’usage de déchets plastiques réutilisables ou encore l’intelligence artificielle comme moyen d’optimiser l’énergie consommée, répondant ainsi à l’épanouissement du citoyen moyen. Les récentes levées de fonds de la CCU viennent renforcer ses effectifs, son R&D et le développement de la plateforme COUR COMME UNE. Parallèlement à cela, Tidiane est Co-founder et CMO de WINNEST, une marketplace collaborative qui introduit sa propre crypto-devise le WNC et son token fidélité le TWNC dans un système d’affiliation multi-niveaux mêlant Blockchain et économie partagée, elle a en quelques mois réussit une prévente des tokens à hauteur de $4 millions de dollars, atteignant ainsi son objectif en soft cap conclu par l’entrée sur deux bourses d’échanges des cryptocurrencys à savoir, les exchanges Mercatox & Latoken. Winnest compte aujourd’hui plus de 30 employés répartis dans le monde entier.

AMOIKON ATTAHI ERIC Fondateur deSIGU (Société Ivoirienne de Gestion Urbaine)

A la tête de la Société Ivoirienne de Gestion Urbaine, AMOIKON ATTAHI Eric est un jeune entrepreneur initiateur de SIGU, un arbre solaire capable de protéger l’usager contre les moustiques et d’éclairer son espace la nuit pendant 6h. Il lui permet également de recharger ses appareils électriques (30 portables simultanément) et de se protéger contre les rayons solaires le matin. Passionné par l’entrepreneuriat, Eric se diversifie à travers plusieurs projets comme le MCT, une solution de climatisation, le chauffage a eau solaire ou encore des pompes solaires pour l’intérieur et l’extérieur des fermes, 2019, et les années prochaines seront sans doute très bénéfiques pour lui.

JOSEPH OLIVIER BILEY Fondateur WeFlyAgri

Le droneur ivorien, c’est ainsi que Joseph-Olivier Biley est reconnu de par sa prouesse technologique qui favorise un regard sur les terres agricoles sans avoir à se déplacer, et cela grâce aux drones. WeFly Agri offre 3 services distinctifs: la cartographie qui permet de connaître avec exactitude ses superficies, la visite virtuelle et la gestion à distance de grosses exploitations qui permettent de donner des ordres à un staff sur le terrain et de recevoir un rapport mensuel. Très en vogue en Côte d’ivoire, WeFlyAgri tend vers la construction du drone en interne et aussi vers le pilotage à distance de ces engins, nul doute qu’une telle envie d’innover se concrétise par l’acquisition de nouveaux prospects en 2019.

IBRAHIMA BEN AZIZ KONATE Fondateur de Poultry d’Or

Ibrahima Ben Aziz Konate, 23 ans, est le fondateur de Poultry d’Or, une entreprise qui produit et distribue des volailles fraîches et d’autres produits agricoles. Lauréat de plusieurs prix, ce jeune homme à l’activité assez rentable, les animaux sont abattus, nettoyés, préparés et livrés dans la même journée. C’est sur ce créneau qu’Ibrahima compte développer ces activités, en y apportant l’innovation nécessaire à l’accroissement de son chiffre d’affaires qui est en constante progression.

ALEXANDRE N’GUESSAN Fondateur de XTech Cloud

Fournir des services et solutions qui aident les entreprises à transposer et gérer des processus en ligne tels que la gestion de flottes, l’ERP et la gestion des objets connectés ou encore la gestion des notifications, Alexandre N’Guessan a récemment conclu un contrat avec orange pour la gestion des Push et messages groupés. Il fait partie des Tech entrepreneurs ivoiriens qu’il faudra surveiller de plus près en 2019.

ANGE FREDERICK BALMA Fondateur de Lifi-Led Côte d’ivoire

Ange Frederick Balma, un des entrepreneurs ivoiriens les plus reconnus de par son projet qui permettra à plusieurs localités difficiles d’accès d’avoir l’électricité et Internet grâce à la technologie Li-fi (Light Fidelity). Fournir la connectivité Internet en modulant l’éclairage à l’aide d’ampoules LED alimentées en énergie solaire ? Une planche de salut pour les autorités publiques. La distribution de kits étant moins onéreuse que la construction d’infrastructures énergétiques. Dans le village de Drongouiné où il a réalisé son premier test in vivo, Ange Frederick Balma a changé la vie des habitants. Annoncé dans 8000 village, ce serial entrepreneur à des objectifs de couvertures nationales qu’il souhaite attendre en 2019 et ainsi accroitre son chiffre d’affaire

MASHA AKRE Fondatrice de Afrodict

La 1ère plateforme en Côte d’Ivoire qui permet de réserver des prestations de maquillage, coiffure et d’autres services de beauté en ligne, c’est l’idée de Masha Akré qui offre une palette de prestation en ligne, la prestation beauté de votre choix chez le professionnel au salon ou à votre domicile pour des services personnalisés. A ce jour, Afrodict compte 1000 inscrits, 150 commandes réalisées et des ateliers team building/beauté réalisés pour des entreprises.

YAYA KONE & GENESIS EHIMEGBE Co-Fondateurs de Coliba

Lancé en 2017, Coliba collecte les bouteilles plastiques auprès des entreprises et ménages en échange de points consultables par sms. Ces points, une fois cumulés, sont convertis en bon d’achats, en alimentation de base, en kits scolaires et en produits de beauté (via un récent partenariat avec l’Oréal) en fonction des quartiers et des choix exprimés. Ces bouteilles sont ensuite transformées en granulés et revendus à des entreprises locales.

Coliba à réussir une levée de fonds en France entend devenir un acteur majeur sur le marché du recyclage des déchets plastiques en Côte d’Ivoire estimé à plus de 120 milliards de FCFA et en Afrique.

BILL DIARRA Co-fondateur MTICK

MTICK est une plateforme de réservation en ligne de tickets pour cars inter-villes. Avec mTick, les usagers peuvent consulter les horaires, comparer les prix, payer par mobile money et reçoivent leur ticket sous forme de SMS ou d’e-mail. Cette révolution dans le domaine du transport est très favorable à la mise en place de service associé au service principal. A ce jour, plus de 10 transporteurs (AVS, BKL, OT-CI, UTS, Léopard Transport, GTI…) font confiance à mTick pour plus de 1500 clients qui ont réservé via leur plateforme

Qui sont les 10 Africains les plus influents ?

Un milliard d’Africains répartis entre 54 pays. Mais seulement cinquante noms retenus dans notre palmarès 2018 des personnalités les plus influentes du continent. L’exercice était périlleux. Il a donné lieu à de vifs débats en interne, qui nous ont permis d’aboutir à une première liste d’environ 120 « candidats » qu’il a ensuite fallu départager.

Avec méthode, mais aussi une dose de subjectivité, inévitable dès lors qu’il s’agissait d’évaluer le pouvoir de personnalités venant d’univers – et donc répondant à des critères d’influence – différents : des arts aux affaires et du sport à la politique, en passant par la société civile ou la mode.

Les chefs d’État et leurs épouses ont été a priori exclus, pour des raisons qui relèvent de l’évidence. Tout comme les Africains qui, tout en ayant conservé un lien fort avec leur pays d’origine, résident hors du continent : qu’il s’agisse du milliardaire philanthrope Mo Ibrahim, de l’écrivaine Leïla Slimani ou encore du directeur Afrique du FMI, Abebe Aemro Selassie, la liste est longue.

Nous avons noté leur poids sur les réseaux sociaux. Le nombre d’abonnés Twitter comme le référencement internet sont des critères objectifs dans un monde ultraconnecté. Le moindre frémissement du compte d’une personnalité est aujourd’hui scruté, partagé, déchiffré, analysé, tout comme le nombre de pages disponibles sur la Toile traduit logiquement l’intérêt du public pour untel ou untel.

Autre critère : ladite personnalité fait-elle – ou fera-t-elle – l’actualité ? La rédaction s’est attachée à déterminer l’influence du candidat hors de son pays, puis hors du continent, ainsi que l’importance de son rôle dans le processus de prise de décision politique – l’ADN de Jeune Afriquedepuis presque soixante ans.

Enfin, l’expertise de nos journalistes a permis de pondérer certains résultats. Le poids d’un Wizkid, fort de ses 4 millions de followers et de ses centaines de millions de vues sur YouTube, ne se discute pas.

Celui d’une Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères de Paul Kagame, chef d’État rwandais par ailleurs président en exercice de l’Union africaine, est assurément moins spectaculaire, mais est-il moins important pour autant ? En définitive, un palmarès qui alimentera certainement les débats – et agitera probablement les réseaux sociaux.

Classement des 50 Africains les plus influents ?

1 – ALIKO DANGOTE

Aliko Dangote, homme d’affaires et philanthrope (Nigeria).

2- CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE

Chimamanda Ngozi Adichie, romancière (Nigeria).

3- MOSTAFA TERRAB

Mostafa Terrab, PDG du groupe OCP (Maroc).

4- LAURENT MONSENGWO PASINYA

Mgr Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa (RDC).

5- LOUISE MUSHIKIWABO

Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères

6- NAGUIB SAWIRIS

Naguib Sawiris, PDG d’Endeavour Mining (Égypte)

7- WIZKID

Wizkid, chanteur ( Nigeria).

8- MOUSSA FAKI MAHAMAT

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine (Tchad).

9- AKINWUMI ADESINA

Akinwumi Adesina, président de la BAD (Nigeria).

10- ACHILLE MBEMBE

Achille Mbembe, historien et politiste (Cameroun).

%d blogueurs aiment cette page :