Le classement Forbes 2019 des 5 championnat les plus riches au monde

le magazine Forbes s’appuie sur l’augmentation des Droits TV, des contrats de sponsoring, mais aussi par le cash-flow que génère l’UEFA Champions League, qui s’élève désormais à plus de 100 millions d’euros par année.

Les Droits TV atteignent en effet des records au fur et à mesure des années et le cumul des cinq grands championnats européens représente désormais 8,2 milliards de dollars pour la période allant de 2016 à 2020. Une augmentation qu’illustrent les droits domestiques de la Ligue 1 Conforama (1,153 milliards d’euros pour la période 2020-2024 contre 726 millions d’euros pour 2016-2020, soit une augmentation de plus de 60%).

Les revenus liés au sponsoring sportif sont aussi à l’origine de l’augmentation de la valeur des clubs et de leurs revenus, puisque équipementiers et autres sponsors ont accru leurs investissements. Ainsi récemment, Emirates a signé un contrat de 82 millions d’euros par saison (jusqu’en 2021) pour rester sur la face avant du maillot du Réal Madrid, ou encore Adidas, a annoncé le 21 décembre dernier avoir prolongé son partenariat avec la Juventus Turin pour la somme de 51 millions d’euros par an jusqu’en 2027 (le précédent contrat était à hauteur de 23,5 millions d’euros par an).

Publicités