Côte d’Ivoire decide que la totalité de la production de cacao sera vendue à l’avance cette saison

La Côte d’ivoire vendra l’enses récoltes en cacao aux exportateurs, avant le début de la saison, a indiqué ce mercredi, l’agence de presse Reuters, de sources officielles.

Selon les informations du média américain citant des sources proches du Conseil café-cacao (CCC) de la Côte d’Ivoire, cette démarche vise à permettre la fixation d’un prix garanti tout au long de la saison, pour les producteurs ivoiriens de cacao.

Ainsi, la vente de près de 1,7 million de tonnes de contrats d’exportations de cacao à la mi-août, devrait permettre à l’institution ivoirienne de fixer en octobre, un prix garanti situé entre 750 et 800 FCFA.

Alors que plusieurs sources proches du dossier tablent sur une production de cacao située entre 1,8 million et 1,9 million de tonnes pendant les deux à trois prochaines années (contre 2 millions l’année dernière), cette mesure est censée permettre aux producteurs ivoiriens de s’adapter aux fluctuations et instabilité du marché.

Notons que cette décision intervient dans un contexte où la décision récemment prise par le gouvernement de lutter contre la culture illégale de cacao, est prévue pour faire baisser sa production dans le pays.

La Côte d’ivoire vendra l’enses récoltes en cacao aux exportateurs, avant le début de la saison, a indiqué ce mercredi, l’agence de presse Reuters, de sources officielles.

Selon les informations du média américain citant des sources proches du Conseil café-cacao (CCC) de la Côte d’Ivoire, cette démarche vise à permettre la fixation d’un prix garanti tout au long de la saison, pour les producteurs ivoiriens de cacao.

Ainsi, la vente de près de 1,7 million de tonnes de contrats d’exportations de cacao à la mi-août, devrait permettre à l’institution ivoirienne de fixer en octobre, un prix garanti situé entre 750 et 800 FCFA.

Alors que plusieurs sources proches du dossier tablent sur une production de cacao située entre 1,8 million et 1,9 million de tonnes pendant les deux à trois prochaines années (contre 2 millions l’année dernière), cette mesure est censée permettre aux producteurs ivoiriens de s’adapter aux fluctuations et instabilité du marché.

Notons que cette décision intervient dans un contexte où la décision récemment prise par le gouvernement de lutter contre la culture illégale de cacao, est prévue pour faire baisser sa production dans le pays.

La Côte d’ivoire vendra l’enses récoltes en cacao aux exportateurs, avant le début de la saison, a indiqué ce mercredi, l’agence de presse Reuters, de sources officielles.

Selon les informations du média américain citant des sources proches du Conseil café-cacao (CCC) de la Côte d’Ivoire, cette démarche vise à permettre la fixation d’un prix garanti tout au long de la saison, pour les producteurs ivoiriens de cacao.

Ainsi, la vente de près de 1,7 million de tonnes de contrats d’exportations de cacao à la mi-août, devrait permettre à l’institution ivoirienne de fixer en octobre, un prix garanti situé entre 750 et 800 FCFA.

Alors que plusieurs sources proches du dossier tablent sur une production de cacao située entre 1,8 million et 1,9 million de tonnes pendant les deux à trois prochaines années (contre 2 millions l’année dernière), cette mesure est censée permettre aux producteurs ivoiriens de s’adapter aux fluctuations et instabilité du marché.

Notons que cette décision intervient dans un contexte où la décision récemment prise par le gouvernement de lutter contre la culture illégale de cacao, est prévue pour faire baisser sa production dans le pays.

Publicités

Auteur de l’article : Savoir Entreprendre

Le savoir entreprendre magazine cherche à inspirer, à informer et à célébrer les entrepreneurs. Nous offrons des solutions réelles aux entrepreneurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.