Comment éviter l’épuisement professionnel ?

Tout d’abord, sachez que les signes les plus courants du burn-out sont les suivants : sentiment de non-reconnaissante pour le travail abattu, perte total d’intérêt pour le travail, avoir l’impression de subir son travail. Pour éviter tout ça, il est nécessaire d’adopter une méthode de travail en accord avec vos capacités physiques et mentales. Même si tous les facteurs ne sont pas maitrisables, vous pourrez au moins réduire les risques. Car il est toujours mieux de prévenir que de chercher à guérir après.

Tout d’abord, quelle que soit la situation qui se présente à vous, apprenez à relativiser. Cela vous évitera le stress. Donc ne vous souciez pas en permanence des conséquences de vos actes. Vous n’allez pas perdre votre travail pour une erreur, le plus souvent même, certaines de ces erreurs passent inaperçues, et vous stressez sans raisons. Ne redoutez pas non plus de faire la moindre erreur, car l’erreur est humaine dit-on. N’ayez donc pas peur de vous tromper ou de demander de l’aide, vous n’êtes pas supposé détenir le savoir absolu, et votre employeur le sait.

Ensuite, apprenez à dire « non ». Ce n’est pas parce que vous êtes employé dans une société que vous n’avez plus droit à votre libre. Evitez d’accepter toutes les charges professionnelles supplémentaires. Si vous en avez le temps, vous pouvez l’accepter, ou faire quelques fois des heures supplémentaires. Mais n’accumulez pas le travail, les piles de dossier non traités, tout ça agit sur votre état de santé. Pensez à évaluer le temps d’exécution des taches qu’on vous confie, et dites non quand cela vous dépasse. Demandez-vous d’abord si vous avez le temps, si c’est votre travail, ou si la personne qui vous confie ce travail est dans son rôle.

Evitez de faires tous les jours les mêmes choses. Tant que cela est possible, vous devez varier le contenu de vos journées au travail. Donc en plus d’éviter les pressions, il faudra aussi faire attention à l’aspect récurent de certaines tâches. Car vous finiriez par perdre de vue l’intérêt de votre travail ainsi que votre valeur en tant qu’employé.

Ne vous attardez pas sur les choses que vous ne pouvez pas changer, car le burn-out est souvent causé par les efforts surhumains que vous faites, pour améliorer ou changer ce qui se passe dans votre quotidien. Malheureusement, il y a de ces choses qu’on ne peut pas changer, ne vous stressez donc pas pour ça, et faites-vous une raison. Il faut garder votre énergie pour bien faire votre travail, c’est le plus important.

Apprenez à vous déconnecter. Le travail, le travail, et rien que le travail, c’est très mauvais, non seulement pour la santé physique, mais aussi pour votre mental. Donc après vos heures de travail, oubliez tout ce qui a rapport avec le monde professionnel. Libérez votre esprit et vos pensées. Faites des choses qui vous détendent et que vous aimez, en dehors du travail bien sûr.

Même si vous aimez votre travail, gardez toujours à l’esprit qu’il faut un temps pour tout : un temps pour travailler, et un temps de repos pour récupérer. Ainsi vous éviterez facilement des problèmes tels que le burn-out.

Publicités

Auteur de l’article : Savoir Entreprendre

Le savoir entreprendre magazine cherche à inspirer, à informer et à célébrer les entrepreneurs. Nous offrons des solutions réelles aux entrepreneurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.