COMMENT PRÉVENIR LE BURN-OUT

Parlant des maux qui minent la société, et plus précisément le monde professionnel, le burn-out est le plus répandu en ce 21ème siècle. Le nombre de personnes atteint par ce mal ne cesse d’augmenter. Ce qui est inquiétant vu que les conséquences du burn-out sur la vie de ces personnes sont vraiment graves. C’est pour cela qu’il est important d’avoir toutes les informations nécessaires sur ce mal, pour pouvoir en reconnaitre les signes et l’éviter. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet dans le reste de l’article.

A propos du burn-out

En termes simples, faire un burn-out, cela signifie que vous vous consumez de l’intérieur. Autrement dit, vous êtes sujet à un sentiment d’usure qui gagne progressivement en ampleur, et dont la source est simplement votre cadre professionnel. C’est pour ça qu’on l’appelle également « l’épuisement professionnel ». Il est vrai que le stress fait généralement partie de la vie professionnelle, mais lorsqu’il atteint une certaine ampleur, cela peut rejaillir sur votre état de santé. Une petite mise au point s’impose néanmoins : le burn-out est avant tout un problème physiologique et non psychologique. Ainsi, lorsque vous êtes constamment stressé, votre corps est en alerte permanente, comme si un danger vous guettait à chaque instant. D’où l’état de fatigue et d’épuisement de votre corps. C’est cette fatigue qui va agir maintenant sur votre mental, et vous donner l’impression d’être incompétent, ou pas assez performant. Vous serez donc irritable, toujours sur les nerfs, et il s’en suivra naturellement une fatigue émotionnelle en plus.

Il faut savoir que le burn-out n’est pas un état, mais plutôt un processus, un processus très lent d’ailleurs. Vous pouvez donc à tout moment prendre le dessus et vous reprendre avant d’arriver jusqu’à la fin de ce processus. Souvent, les personnes touchées ne s’en aperçoivent pas au début. Elles sont en permanence préoccupées par le travail, elles cherchent à en faire toujours plus, pour se prouver à elles-mêmes et aux autres qu’elles sont capables. Dans cette recherche effrénée de perfection et de rendement maximal, elles finissent par s’oublier. Ça peut durer un moment, jusqu’au jour où l’intéressé pète les plombs.

N’importe qui peut être touché par le burn-out. Même les personnes les plus fortes physiquement et mentalement. Donc cela concerne aussi bien les hommes que les femmes, et ce, quel que soit leur branche d’activité. Toutefois, il est possible de cibler les personnes susceptibles d’être atteintes. Il s’agit généralement de ces chefs ou leaders d’entreprises, qui sont entièrement plongés dans leur travail, des employés engagés et toujours prêts à sacrifier leur temps libre pour le bien de l’entreprise… Ces personnes sans qui la société serait sans doute perdue, les perfectionnistes de nature, les personnes trop dévouées ou en quêtes permanente de reconnaissance… Ce sont ces personnes qui sont les plus vulnérables face à l’épuisement professionnel.