Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Vos parents sont les premières personnes que vous rencontrez dans votre vie. Ils deviennent vos gardiens, votre soutien, votre plus grand amour, vos enseignants, vos mentors, vos juges, vos bourreaux, vos meilleurs amis et, en plus, ils sont vos idoles.

Cependant, lorsque vos parents sont des milliardaires, tout d’un coup, ils attendent trop de vous. Cette vie peut être très intimidante. C’est pourquoi nous avons décidé de regarder la vie des milliardaires, mais pas ceux dont la vie est souvent analysée. Nous avons choisi de vérifier la vie des milliardaires noirs les plus riches au monde.

Bien qu’ils ont grandi dans un privilège indéniable, de nombreux enfants de milliardaires ont su se démarquer de façon positif

Michael Jordan et Marcus

Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Crédit photo: Loan Pride

Michael Jordan est peut-être le plus grand joueur de basket-ball de tous les temps, mais aussi l’un des Afro-Américains les plus riches de la planète avec une valeur nette de 1,65 milliard de dollars. En 2014, Jordan est devenu père d’un garçon et d’une fille jumeaux, ses quatrième et cinquième enfants.
Son fils, Marcus Jordan, a joué au basketball à l’Université de Floride centrale de 2009 à 2012 où il a marqué une moyenne de 12,3 points par match.

Mohammed Ibrahim et sa fille Hadeel

Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Crédit photo: Al Jazeera

Le milliardaire, Mohammed Ibrahim, 71 ans, est né au Soudan et vit aujourd’hui au Royaume-Uni. Il est devenu milliardaire après avoir vendu sa société de télécommunications et passe maintenant une grande partie de son temps à améliorer la vie des citoyens africains à travers la Fondation Mo Ibrahim. Sa valeur nette dépasse 1,1 milliard de dollars.

La fille de Mohammed est Hadeel Ibrahim, qui est devenu directrice exécutive de la fondation de son père à 22 ans. Elle siège au Groupe de haut niveau sur le financement humanitaire du Secrétaire général des Nations Unies et siège au conseil d’administration de nombreuses organisations, dont la Fondation Clinton. Hadeel est également la co-présidente du Centre de l’Afrique à New York qui favorise la collaboration entre l’Afrique et les États-Unis.

Folorunso Alakija et ses fils

Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Crédit photo: City Scoop

Folorunso Alakija, vice-présidente de la société pétrolière nigériane Famfa Oil, a fait ses débuts en tant que fondatrice d’un label de mode nigérian d’élite. La milliardaire de 66 ans vaut 1,7 milliard de dollars, vit à Lagos, au Nigeria, et a quatre fils. L’un d’eux, Rotimi est le directeur exécutif de Famfa Oil.

Mike Adenuga

Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Crédit photo: Mydailygist

Publicité

Un autre Nigérian, Mike Adenuga, est président de la société de télécommunications Globacom, qui compte 36 millions d’abonnés, ainsi que le propriétaire majoritaire de Conoil, une compagnie pétrolière basée à Lagos. Au total, Mike Adenuga a huit enfants avec plusieurs femmes différentes et une valeur nette de 5,4 milliards de dollars.
Eniola Adenuga est le fils aîné de Mike et directeur exécutif de Conoil. Eniola a été engagé dans une bataille de garde contentieuse avec la mère de son enfant. Tunde “Paddy” Abolade est directeur exécutif du groupe Globacom chez Adenuga et a failli acheter lui-même les activités de Chevron aux Pays-Bas.

Aliko Dangote et ses enfants

Découvrez en photos les enfants des hommes noirs les plus riches au monde

Crédit photo: vibe.ng

Aliko Dangote est le milliardaire noir le plus riche au monde avec une fortune de 14,5 milliards de dollars. Le Nigérian a été marié quatre fois et a 15 enfants, y compris un fils adoptif – Abdulrahman Fasasi. On sait peu de choses sur la progéniture de Dangote

Publicités

10 étapes pour vous aider à retrouver votre carrière

Si le début de votre semaine de travail vous fait ressentir de la nausée et que vous comptez le temps qu’il vous reste, il se peut que votre estomac ne bouge pas. Le stress chronique lié à la sensation de stagnation de votre carrière peut susciter des symptômes physiques et émotionnels.

Connexe:

La solution peut être aussi simple que d’obtenir un nouveau poste qui vous met au défi et qui vous passionne et offre un potentiel de croissance et d’avancement à long terme. GOBankingRates s’est entretenu avec Molly Hetrick, entraîneure en développement professionnel, afin de mieux comprendre comment donner une nouvelle vie à une carrière en perte de vitesse.

COMMENT PRÉVENIR LE BURN-OUT

Parlant des maux qui minent la société, et plus précisément le monde professionnel, le burn-out est le plus répandu en ce 21ème siècle. Le nombre de personnes atteint par ce mal ne cesse d’augmenter. Ce qui est inquiétant vu que les conséquences du burn-out sur la vie de ces personnes sont vraiment graves. C’est pour cela qu’il est important d’avoir toutes les informations nécessaires sur ce mal, pour pouvoir en reconnaitre les signes et l’éviter. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet dans le reste de l’article.

A propos du burn-out

En termes simples, faire un burn-out, cela signifie que vous vous consumez de l’intérieur. Autrement dit, vous êtes sujet à un sentiment d’usure qui gagne progressivement en ampleur, et dont la source est simplement votre cadre professionnel. C’est pour ça qu’on l’appelle également « l’épuisement professionnel ». Il est vrai que le stress fait généralement partie de la vie professionnelle, mais lorsqu’il atteint une certaine ampleur, cela peut rejaillir sur votre état de santé. Une petite mise au point s’impose néanmoins : le burn-out est avant tout un problème physiologique et non psychologique. Ainsi, lorsque vous êtes constamment stressé, votre corps est en alerte permanente, comme si un danger vous guettait à chaque instant. D’où l’état de fatigue et d’épuisement de votre corps. C’est cette fatigue qui va agir maintenant sur votre mental, et vous donner l’impression d’être incompétent, ou pas assez performant. Vous serez donc irritable, toujours sur les nerfs, et il s’en suivra naturellement une fatigue émotionnelle en plus.

Il faut savoir que le burn-out n’est pas un état, mais plutôt un processus, un processus très lent d’ailleurs. Vous pouvez donc à tout moment prendre le dessus et vous reprendre avant d’arriver jusqu’à la fin de ce processus. Souvent, les personnes touchées ne s’en aperçoivent pas au début. Elles sont en permanence préoccupées par le travail, elles cherchent à en faire toujours plus, pour se prouver à elles-mêmes et aux autres qu’elles sont capables. Dans cette recherche effrénée de perfection et de rendement maximal, elles finissent par s’oublier. Ça peut durer un moment, jusqu’au jour où l’intéressé pète les plombs.

N’importe qui peut être touché par le burn-out. Même les personnes les plus fortes physiquement et mentalement. Donc cela concerne aussi bien les hommes que les femmes, et ce, quel que soit leur branche d’activité. Toutefois, il est possible de cibler les personnes susceptibles d’être atteintes. Il s’agit généralement de ces chefs ou leaders d’entreprises, qui sont entièrement plongés dans leur travail, des employés engagés et toujours prêts à sacrifier leur temps libre pour le bien de l’entreprise… Ces personnes sans qui la société serait sans doute perdue, les perfectionnistes de nature, les personnes trop dévouées ou en quêtes permanente de reconnaissance… Ce sont ces personnes qui sont les plus vulnérables face à l’épuisement professionnel.