Technologie : 5 choses que la technologie nous a fait oublier

Les scientifiques nous ont appris que dans la vie deux choses sont importantes, le temps et l’espace et aujourd’hui le monde évolue en fonction de ces éléments. Pour ce qui est de l’espace on en parle pas, ce qui nous intéresse ici, c’est le temps.

Le 21e siècle a été révolutionné à l’ère de la technologie. En effet, vieux, jeunes, enfants, tout le monde s’est confronté à cette révolution technologique si bien qu’on a perdu la notion des choses élémentaires.

1-les calculs

Aujourd’hui on ne force plus pour donner les résultats des calculs. Aussi simple soient-ils on a le réflexe d’utiliser son téléphone pour calculer 1+1. C’est à croire que le cerveau ne sert plus à rien

2- les écritures

C’est quand même dommage parce que le téléphone a remplacé notre quotient intellectuel. Crée pour simplifier la tâche à l’homme, les smartphones (téléphones intelligents) joue le rôle à notre place. Plus besoin de se fatiguer pour trouver les accords dans les écritures. Écrivez juste et le correcteur vous donne la formule exacte

3- les numéros de téléphones

Et pourtant c’est le plus simple. Qui serait capable de citer sans regarder son téléphone 10 numéros de ses proches. C’est devenu plus qu’une corvée que de chercher à retenir le numéro de quelqu’un quand on sait que le téléphone est un outil indispensable à cela

4-Trouver un chemin

Combien sommes-nous à demander un renseignement quand on est perdu sur notre trajectoire ? on fait tous recours au GPS qui définit la position exacte et trace l’itinéraire jusqu’à destination

5- les dates

Facebook nous rappelle automatiquement les dates d’anniversaire de nos proches

Publicités

Top 6 des footballeurs nés dans une famille très riche

Plusieurs stars du football, à l’instar de Carlos Tevez, Roberto Carlos, Alexis Sanchez, Christian Atsu ou encore Samuel Eto’o étaient issues de milieux défavorisés. Certains étaient orphelins à un jeune âge et d’autres étaient même sans abri. Ils ont acquis leur fortune grâce au football. Cependant, il existe aussi des footballeurs nés avec une cuillère en argent dans la bouche.

Voici six footballeurs qui ont grandi dans le luxe :

6. Frank Lampard

La légende de Chelsea a dû travailler très fort pour devenir une star du football. Mais en ce qui concerne les finances, Frank Lampard n’a jamais eu des problèmes. Il vient d’une des familles les plus importantes du football. Son père, Frank Lampard Senior, a joué pour West Ham et a investi dans l’immobilier. Son oncle Harry Redknapp est le manager de Birmingham City.

5. Kaka

Contrairement à de nombreux footballeurs brésiliens, Kaka n’a pas grandi dans la pauvreté. Son père, Bosco Izecson Pereira Leite était ingénieur et sa mère, Simone dos Santos était institutrice.

4. Hugo Lloris

Le capitaine du club anglais Tottenham Hotspurs a grandi dans une famille de première classe à Nice. Sa mère était avocate et son père était banquier.

3. Andrea Pirlo

Le milieu de terrain italien a toujours eu une vie calme et paisible grâce à la société métallurgique de son père. Son père, Luigi, possède une société sidérurgique fondée à Brescia en 1982. Et Pirlo détient des actions dans la société de son père.

2. Mario Gotze

Le père de Gotze, Jurgen Gotze, est un professeur à l’Université de technologie de Dortmund. Il occupait le poste de chercheur au Département d’informatique de l’Université de Yale au début des années 90.

1. Gerard Pique

La star de Barcelone vient d’une famille riche. Son père est un représentant légal et un homme d’affaires prospère et sa mère est la directrice d’un important hôpital de Barcelone. Le grand-père de Pique est un ancien vice-président du FC Barcelone.

COMMENT SE SENTIR PLUS HEUREUX

Changer les sentiments et les pensées peut être difficile. Difficile de le nier, mais voici quelques nouvelles intéressantes … il y a une porte dérobée, et ça commence par votre expérience physique – votre façon de bouger, votre environnement, même ce que vous portez pour n’en nommer que quelques-uns.

Avant même que ce soit un concept, nous parlions de la cognition incarnée, en utilisant des métaphores de l’expérience physique pour expliquer les pensées, les sentiments, les réponses émotionnelles.

Nous disons que nous nous sentons «alourdis» par la culpabilité – reliant une lourdeur physique à l’émotion de la culpabilité. Nous «réchauffons» les gens, d’autres «nous laissent froid», attachant la température physique à nos réactions émotionnelles aux gens. Nous “pesons” différentes options, en donnant plus de poids à des considérations plus importantes. De même, quand nous parlons de concepts difficiles qui «nous dépassent», nous alignons l’idée de quelque chose qui est physiquement hors de notre portée, à notre compréhension d’un concept qui est également hors de portée. .

L’idée que nos pensées sont initiées par notre expérience physique a été démontré par un ensemble impressionnant de recherches .

Embrasser la métaphore «quelque chose sent le poisson» – une expression métaphorique de la suspicion – une étude publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology a exploré la cognition incarnée dans les odeurs de poisson.

Les chercheurs ont constaté que les participants exposés accidentellement à des odeurs de poisson manifestaient une méfiance accrue à l’égard des intentions des autres. Ces participants ont également montré moins de coopération dans une tâche qui les obligeait à faire confiance aux autres pour partager des ressources ou des responsabilités.

En outre, lorsque les chercheurs ont induit la suspicion chez les participants, ils ont montré une sensibilité accrue aux odeurs de poisson et une plus grande précision dans l’étiquetage des odeurs de poisson, mais pas d’autres odeurs comme l’huile de pomme, l’oignon émincé, le caramel et le nectar orange.

Une autre étude a démontré comment l’expérience physique du poids a influencé la perception de l’importance. Basant leur étude sur l’observation que les objets lourds exigent plus d’effort et ont un plus grand impact sur le corps que les objets légers, les chercheurs ont constaté que lorsque les gens pesaient plus lourd, ils percevaient les problèmes comme plus importants.

Une autre recherche a constaté que les participants jugeaient un étranger plus favorablement lorsqu’ils étaient assis dans une chaise plus douce et plus confortable que lorsqu’ils étaient assis sur une chaise plus dure. (Tous les participants ont rapporté que les chaises étaient «normales».)

Nos pensées, nos sentiments, notre expérience physique et notre comportement sont inextricablement liés. Ils s’influencent mutuellement. Changez-en un et les autres finiront par changer.

Les pensées et les sentiments sont généralement les plus difficiles à changer, mais la promesse d’une étude récente est que nous pouvons changer nos cognitions – les processus qui se produisent dans notre esprit qui pourraient nous gêner – en nous occupant de nos expériences corporelles.

Dans l’étude, les chercheurs ont constaté que les personnes ayant une plus grande conscience corporelle montraient une plus grande propension à ce que l’esprit soit influencé par leur corps.

Qu’est-ce que cela signifie dans la vie quotidienne ?

Les expériences corporelles peuvent influencer la cognition sans que nous nous en rendions compte. Une grande partie de notre comportement se produit avant même que nous soyons conscients qu’une décision doit être prise – ou a été prise.

Cependant, en prêtant attention à nos expériences corporelles, nous pouvons lever le rideau sur nos réponses apparemment automatiques, les attraper, les influencer (en ajustant notre expérience physique), et modifier le comportement.

Pour se sentir plus fort, par exemple, tenez-vous bien droit. Ce n’est pas un hasard si nous parlons de «rétrécir» ou de «tenir tête» à des personnes ou à des défis.

Pour se sentir plus confiant, plus puissant et moins anxieux, adoptez une pose de pouvoir et maintenez-la pendant deux minutes. Pensez au style super-héros avec votre corps élargi, la poitrine gonflée et les mains sur les hanches.

Il y a une plus grande chance d’être perçu favorablement, ou de recevoir une réponse favorable quand l’autre personne est physiquement à l’aise. Peut-être est-ce la raison pour laquelle la conversation sur les oreillers est une partie si importante des relations. Lorsque nous nous sentons détendus, proches, à l’aise, la conversation est plus susceptible d’être détendue.

Les métaphores que nous utilisons tous les jours sont un indice des cognitions incarnées.

Les pensées et les sentiments peuvent parfois donner l’impression d’être imperméables au changement, comme si pendant notre sommeil, ils étaient gravés dans la pierre, enfermés dans un coffre-fort.

La bonne nouvelle est qu’il y a une porte dérobée, accessible en prêtant attention et en modifiant nos expériences corporelles. Un comportement, une attitude, une pensée ou un sentiment qui ne fonctionne pas aussi bien peut être modifié en changeant quelque chose dans l’environnement physique – température (réchauffer / refroidir), confort (adoucir / durcir), la musique (calme / puissant / énergique), l’éclairage (allumer / éteindre).

Vous devez avoir une conversation difficile ? Offrez la chaise confortable. Voulez-vous que quelqu’un adhère à votre point de vue ? Vérifiez la température de la pièce

Top10 des aliments à éviter avant d’aller se coucher

Il y a des aliments dont les spécialistes recommandent vivement d’éviter la nuit avant d’aller au lit. Raison: Tous les aliments ci-dessous, une fois consommés la nuit, peuvent affecter votre silhouette, votre taille et d’autres parties essentielles du corps.

1. Le Fromage

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Le fromage très facile à consommer, contient des graisses. Il doit être consommé avec modération. il est riche en graisses saturées et en cholestérol, et en consommer peut augmenter votre risque de maladie cardiaque.

Publicité

2. Les Agrumes

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Trop de fruits peuvent conduire à dégager trop de gaz pendant la nuit, et rend la digestion plus compliquée par le fait du sucre fermenté. Si vous devez manger des fruits avant de vous coucher, essayez de ne pas consommer plus d’une tasse.

3. La nourriture épicée

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Les aliments épicés ou chauds stimulent vos sens, et ils ont la capacité de donner des brûlures d’estomac ou de contribuer à un mal d’estomac, et personne ne veut de cela une fois au lit.

4. Les aliments gras

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Les Pizza, les hamburgers et les frites de pommes de terre sont succulents mais ils ne sont pas bons pour votre corps pendant la nuit. Ils peuvent perturber votre système digestif et vous faire prendre du poids. Vous vous sentirez mal à l’aise le lendemain.

5. Les Viandes rouges

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Les viandes rouges sont difficiles à digérer. C’est pourquoi vous ne devriez pas les manger la nuit. Il sera très difficile de s’endormir si vous mangez de la viande rouge directement avant le coucher.

6. Les Céréales

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Il est très difficile de suivre les recommandations des services chargés des céréales, donc si vous faites attention à votre poids, il est préférable de les manger le matin, mais pas tard le soir.

7. Les Légumes

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Vous êtes probablement choqués que les légumes fassent partie de la liste. Certains légumes ne sont pas idéaux à manger avant de se coucher. Le céleri, par exemple, est un diurétique. Un diurétique augmente le taux de miction.
Il est contre-productif de manger ces types de légumes, parce que vous vous réveillerez plus que d’habitude la nuit pour utiliser les toilettes à la place d’un bon repos.

8. La malbouffe

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Des frites et de la salsa, du maïs soufflé, et tous ces autres aliments de confort. Laissez tomber. Il ne vous aide pas à bien dormir, à perdre du poids ou à être en bonne santé.

9. Les Bonbons, Desserts

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Évitez cette cône de crème glacée, la barre de sucrerie, ou ce morceau de chocolat, parce qu’ils sont perturbateurs avant le coucher! Oui, ces choses peuvent être considérées comme des aliments de confort, mais ces mêmes aliments de confort sont chargés de graisse! Le sucre vous garde debout aussi plus longtemps! Ce n’est pas le type de combinaison que vous voulez pendant que vous devez aller au lit!

10. Le Pain

10 aliments à beaucoup éviter avant d'aller se coucher la nuit

Sauf si vous essayez de prendre du poids, manger du pain avant d’aller au lit n’est pas du tout une bonne idée.
Les glucides dans le pain peuvent vous affamer la nuit, et vous faire trop manger

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Chaque fan a son opinion sur les joueurs les plus dominants dans le monde. Mais il y a quelques joueurs sur lesquels tout le monde tomberaient d’accord. La plupart de ces stars jouent pour les grands clubs.

AfrikMag vous propose les six joueurs les plus dominants dans le monde du football aujourd’hui.

6. Antoine Griezmann

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Griezmann est le pillier de l’équipe d’Atlético Madrid. Il a marqué 57 buts au cours de ses deux premières saisons à Madrid, bien qu’il n’ait jamais joué en tant que vrai attaquant. Il travaille dur pour son équipe et possède une technique, une vision et une finition de qualité. Il est toujours considéré comme une menace par les adversaires.

5. Eden Hazard

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Ayant remporté à maintes reprises le titre de meilleur footballeur de la Premier League, Eden Hazard est un joueur formidable. Il est un élément incontournable pour son équipe, Chelsea. Plusieurs analystes sportifs affirment qu’il est encore très jeune et pourrait un jour devenir le meilleur joueur au monde.

4. Robert Lewandowski

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Lewandowski est un buteur prolifique qui est considéré par les experts comme l’un des meilleurs attaquants au monde. Il possède presque toutes les qualités nécessaires d’un numéro 9 (taille, énergie, équilibre, rythme, et la capacité de jouer avec ses deux pieds).

3. Neymar Jr.

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Les techniques de dribble de Neymar et ses ruses sont comparable à ceux de son compatriote Ronaldinho. Ses principaux traits sont sa créativité, sa vision, sa finition, ses dribbles, ses feintes et sa technique, qui ont été qualifiés d’ « électriques » et d’« explosifs ».

Après avoir battu le record du joueur le plus cher à 25 ans seulement, Le Brésilien est sûrement l’un des meilleurs de cette génération et nous attendons peu à peu de voir les surprises qu’il nous réserve du côté du PSG.

2. Cristiano Ronaldo

Publicité

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Peu importe le nombre de grands joueurs que Madrid fera signer, Ronaldo sera toujours le meilleur jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite. En 348 matchs, il a marqué 364 buts pour Madrid, ce qui fait de lui le plus grand buteur du club et son compteur buts n’est pas prêt de s’arrêter.

1. Lionel Messi

Découvrez le top 6 des footballeurs en exercice les plus dominants (photos)

Messi a toujours été le métronome du succès de son club. Après 8 titres de la Liga, 5 Ballons d’Or et 4 titres de l’UEFA Champions League, Messi est toujours l’homme fort du FC Barcelone et également le meilleur buteur du club de tous les temps avec 456 buts en 535 matchs

Voici 5 exercices de PNL pour surmonter ses peurs

Vous n’osez pas aborder un inconnu, vous perdez vos moyens face au patron, parler en public vous glace… Les outils de la programmation neurolinguistique peuvent vous aider à lever ces inhibitions. Décryptage de Jean-Louis Muller, expert auprès de Cegos.

La programmation neurolinguistique (PNL) est une approche mise au point aux USA dans les années 70 par les psychologues américains Richard Bandler et John Grinder. Selon leur thèse, nos comportements sont programmés dans le cerveau, et pour les changer, il suffit de se reprogrammer autrement, donc d’agir surles neurones afin de créer des connexions différentes entre nos synapses.

La PNL ne s’attarde pas sur le « pourquoi » on est comme ça, ou à qui la faute, mais sur le « comment » progresser. C’est en outre une démarche systémique: modifier un élément – attitude, pensée, valeur, émotion…- modifie l’ensemble. En ce sens, un seul mot ou un seul geste peut y parvenir. L’inhibition est un programme, voici comment le modifier.

1. Lancer des contre-programmes: à la rencontre des autres

Vous avez peur de parler à des inconnus à la sortie d’une conférence ou dans un bus. Vous pensez: « il ne faut pas se singulariser », « sois parfait »… Jetez-vous à l’eau en vous fiant à ces adages: « Pour réussir, il faut savoir échouer » et « qui ne demande rien n’a rien ».

Exercice. A l’aide d’un tableau-agenda, planifiez votre emploi du temps avec ces objectifs précis : entamer deux discussions par jour avec des personnes rencontrées au hasard, la 1ère semaine, trois discussions par jour la 2ème, cinq la 3ème, et reportez à chaque fois sur le tableau, « réussi » ou « raté ». Petit à petit vous affinerez votre technique, et les succès viendront.

2. Activer ses « vakog »: la saturation de l’espace et du son

L’idée d’avoir à faire une présentation vous paralyse. Avec deux pensées contradictoires : « je n’y arriverai pas » et « c’est bon pour ma carrière ». La PNL suggère de jouer sur des « sous-modalités » auditives et visuelles de sa perception du monde. En clair, d’actionner sa vue, son audition, et sa kinesthésie (toucher): les « V », « A » et « K » de Vakog, le terme consacré par la PNL pour désigner les cinq sens. Objectif:prendre toute sa place.

Exercice n°1. Arrivez plus tôt dans la salle, et octroyez-vous mentalement tout l’espace disponible, la scène, les travées… Cela vous aidera à le maîtriser tout au long de votre animation avec des effets notables : vos gestes seront plus amples, vous bougerez plus facilement

Exercice n°2. Usez de subterfuge pour étouffer ces petites voix qui soufflent « ils vont te critiquer ». Dans votre tête, chantez un air favori plus fort que ces messages négatifs, ou poussez des cris de Tarzan. A tenter: un contact avec l’eau, sur le visage, les mains ou dans la gorge… Cela déstresse.

3. Repérer les côtés positifs: le recadrage de sens

La PNL ne juge jamais; tout comportement a son utilité. A ce titre, selon le contexte, votre timidité a des vertus, des aspects positifs. Ce recadrage, permet de se décomplexer et de libérer de nouvelles énergies. Un élan constructif.

  • Exercice. Recherchez en quoi l’inhibition est un atout: la discrétion, une sensibilité aux autres, une capacité d’apaisement; la patience, le charme… Du coup, on vous confie des dossiers confidentiels, vous jouez un rôle d’éminence grise, d’arbitre, etc.

4. Se distancier: la dissociation VK

Comme les enfants, il s’agit de faire « comme si ». Face au grand patron, vous êtes englué, parasité par des émotions dites « associées ». La PNL incite à prendre de la hauteur. Le but est de dissocier mentalement la personne de son problème, soit en se mettant dans la peau d’un autre, soit en objectivant le souci par des images, des écrits.

  • Exercices. 1/Visualisez (le « V »): « Et si j’étais un expert du traitement des inhibitions, quels conseils donnerais-je à quelqu’un dans ma situation? ». Ce procédé est une permutation de personne. 2/ Référez-vous à un livre ou un article imaginaire sur l’inhibition: « quelles préconisations utiles recèle-t-il? ». Il s’agit alors d’une permutation de l’information. Dans les deux cas, vous dissocierez vos émotions à fleur de peau (le « K »).

5. Trouver des ressources: l’anti-perception limitée

« Je vais encore me planter. » Ne voir que les problèmes et les risques à lancer une organisation innovante est une forme de programme: vous êtes bloqué sur une perception limitée de la réalité. Or vous pouvez compter sur des ressources internes ou externes, la PNL insistant sur le fait que les principales ressources sont en soi.

  • Exercice. Listez vos qualités intrinsèques (courage, créativité…) et les appuis extérieurs : regards amis dans la salle, stage de prise de parole… L’important, c’est que le cerveau se mette en action.

8 grands footballeurs ayant échoué au poste d’entraineur

Avoir une carrière de footballeur semblable à celle de Zinedine Zidane, suivie d’une carrière réussie d’entraineur est plutôt rare dans le football. Le Français a remporté trois ligues des champions en trois ans sur le banc de touche des Merengue. Peu de joueur devenu entraineur ont réussi pareille performance.

Voici le top 8 des grands footballeurs devenus des petits

Clarence Seedorf

Le Néerlandais Clarence Seedorf a entamé une carrière d’entraineur après une excellente carrière passée au Milan AC. Devenu coach du club italien, il sera très vite viré après quelques mois seulement à ce poste.

Jean-Pierre Papin

Connu aujourd’hui comme consultant sportif, Jean Pierre papin fut un mythique joueur de l’équipe de France. Devenu entraineur au terme de sa carrière, il a très vite abandonné ce poste à la suite de résultats fort mitigés.

Michel Platini

Loin des stades depuis sa sanction suite aux scandales de la Fifa, Michel Platini était l’entraineur de l’équipe de France lors de l’euro 92. La débâcle des bleus lors de cette compétition a très vite mis un terme à ses ambitions sur le banc de touche.

Franz Beckenbauer

La courte carrière de Franz Beckenbauer en tant qu’entraineur est ” l’un des seuls regrets” de l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire de la Mannschaft. Devenu entraineur de l’OM après sa brillante carrière de footballeur, Beckenbauer a vite déchanté après seulement 15 matches joués. Il tentera d’autres aventures notamment avec le Bayern de Munich, sans grand succès non plus.

Thierry Henry

Il est encore en activité, mais force est de reconnaître que le “Thierry Henry joueur” est nettement meilleur au “Thierry Henry entraineur” Entraineur adjoint des Diables rouges de Belgique, Titi peine à retrouver ses marques sur le banc de l’As Monaco, en ligue 1 Française.

Diego Maradona

El Pibe de Oro rime plus avec échec que victoire lorsqu’on évoque sa carrière d’entraineur. Sous ses ordres, l’équipe d’Argentine s’est faite laminée par l’Allemagne 4-0, lors du mondial 2010.

Lothar Matthäus

Emblématique joueur de l’équipe d’Allemagne et du Bayern Munich, Lothar Matthäus n’a jamais passé plus d’un an sur le banc de touche d’une équipe entrainée, et ce malgré les nombreuses équipes qu’il a eu en charge

LeBron James dispose toujours des plus gros revenus en NBA

Selon le classement Forbes, les revenus de la star des Lakers LeBron James s’élèvent à 88,7 millions de dollars en 2018. Aucun joueur ne fait mieux en NBA.

Alors qu’il a connu une soirée de mardi compliquée avec la défaite des Lakers à Atlanta, LeBron James pourra se consoler d’être toujours le basketteur disposant des plus gros revenus sur la planète NBA. Et ce, pour la cinquième saison consécutive. Selon le classement publié mardi par le magazine économique Forbes, James cumulera 88,7 millions de dollars de revenus en 2019 (soit 78,3 millions d’euros), dont 35,7 millions provenant de son salaire au Lakers et plus de 50 millions de ses autres activités (partenariats publicitaires notamment).

Notamment grâce à son contrat de 153 millions de dollars (135 millions d’euros) signé l’année dernière sur quatre ans avec les Lakers, King James devance Stephen Curry (79,5 millions de dollars, 70,2 millions d’euros) et Kevin Durant (65 millions de dollars, 57,4 millions d’euros), les deux stars des Golden State Warriors. Ces trois joueurs réussissant la prouesse de gagner plus d’argent avec leurs revenus annexes plutôt qu’avec leurs salaires et primes de club.

Classement des joueurs NBA les mieux payés en 2019
1. LeBron James (Los Angeles Lakers), 88,7 millions de dollars (dont 35,7 en salaires, 53 hors terrain). 2. Stephen Curry (Golden State Warriors), 79,5 millions (dont 37,5 millions en salaires, 42 hors terrain). 3. Kevin Durant (Golden State Warriors), 65 millions (dont 30 millions en salaires, 35 hors terrain). 4. Russell Westbrook (Oklahoma), 53,7 millions (dont 35,7 en salaires, 18 hors terrain). 5. James Harden(Houston), 47,4 millions (30,4 millions en salaires, 17 hors terrain). 6. Chris Paul (Houston), 43,7 millions (dont 35,7 en salaires, 8 hors terrain). 7. Giannis Antetokounmpo (Milwaukee), 43,2 millions (dont 24,2 en salaires, 19 hors terrain). 8. Damian Lilard(Portland), 41 millions (dont 28 en salaires, 13 hors terrain). 9. Blake Griffin (Detroit), 39,1 millions (dont 32,1 en salaires, 7 hors terrain). 10. Paul George (Oklahoma), 38,6 millions (dont 30,6 en salaires, 8 hors terrain)

4 habitudes de leadership quotidiennes qui profitent le plus à votre équipe

Créer un impact positif durable sur votre équipe ne viendra pas de récompenses aléatoires saupoudrées ici ou là ou d’activités trimestrielles de renforcement de l’esprit d’équipe. Les employés intelligents ne sont plus inspirés par le symbolisme. Ils recherchent un sens plus profond d’accomplissement et d’alignement dans leur travail, mais avant tout leur chef. Votre philosophie interne sur la manière dont les personnes doivent être traitées détermine votre comportement de leadership et détermine le degré d’impact positif que vous avez sur votre équipe.

En exerçant une forte intelligence émotionnelle , vos habitudes et votre comportement quotidiens refléteront les valeurs de confiance, d’encouragement, de conscience de soi et de collaboration. En appliquant de tels principes, vos collaborateurs se sentiront probablement soutenus et en sécurité, et une culture positive sur le lieu de travail aura plus de chance de se perpétuer pendant les tempêtes et les journées ensoleillées. Voici quatre habitudes quotidiennes qui auront un impact positif sur votre équipe et qui fonctionneront comme une machine bien huilée, même .

1. Dites à vos gens au début de la journée que vous reconnaissez et que vous êtes là pour les soutenir.

Les récompenses et la reconnaissance sont accordées après un travail bien fait. Et si vous inversez l’ordre? Et si vous inspiriez et invitiez votre peuple à tirer le meilleur parti de sa journée pour son plaisir avant que la journée ne se déroule?

Lorsque vous appreniez à faire du vélo, peu importait la première fois que vous retiriez les roues d’entraînement. Maman ou papa était là pour te calmer, t’encourager, te faire la fête. Vous avez fait confiance à leur confiance pour pénétrer dans l’inconnu, faire de votre mieux et vous mettre à l’épreuve. Vous avez eu un soutien avant même d’avoir commencé.

Les membres de votre équipe ne sont probablement pas des enfants. Cependant, réfléchissez à ceci: donnez-vous un degré d’amour inconditionnel et professionnel à votre peuple? Le recevoir fait pour des enfants en bonne santé. Cela complétait notre sens aigu de l’aventure pour tester nos limites. En tant qu’adultes, cette approche a toujours un impact incroyable sur nous. Au lieu de fournir un soutien correctif lorsque quelque chose ne va pas, pourriez-vous les inciter à charger avec plus de confiance de la porte au début de la journée?

Si vous apprenez ou savez qu’un de vos employés a beaucoup à faire, dites-lui que vous prévoyez ses forces et la compétence que ses capacités peuvent atteindre. Reconnaissez que vous voyez qu’ils ont des défis difficiles à relever. Rappelez-leur le soutien dont ils disposent et fournissez ces ressources. Cela peut être un simple enregistrement pour savoir comment ils voyagent tout au long de la journée, ou leur acheter le déjeuner, car vous savez que le temps est extrêmement limité pour eux. Faites preuve de servitude pour soutenir votre peuple.

2. Soyez présent et combattez avec eux côte à côte.

Les dirigeants et les gestionnaires, qui sont les meilleurs pour résoudre les problèmes de leur équipe et générer de hautes performances, connaissent leurs collaborateurs. Ils peuvent et savent comment faire preuve d’ empathie avec les expériences de leurs équipes. Ils apprécient le sentiment de rejet que ressentent leurs vendeurs. Ils défendent leurs employés qui ne sont pas respectés, sont harcelés et intimidés par leurs clients.

Lorsque vous êtes prêt à déclarer de manière transparente vos valeurs et votre éthique pour défendre votre peuple ainsi que leurs valeurs et leurs principes (et non pas pour définir votre propre agenda et votre propre justice), les membres de votre équipe se souviendront de ce que vous leur avez fait ressentir. À l’avenir, lorsque vous leur demanderez de participer à un défi particulièrement épuisant, ils se sentiront volontiers redevables de devoir se battre pour vous également. Certaines des limitations des hiérarchies organisationnelles se réduisent à l’amélioration de l’équipe.

Si vous passez devant la réception et que vous pouvez voir que votre réceptionniste est liée à un autre client, pouvez-vous répondre au téléphone? Pourriez-vous ramasser et livrer une partie du courrier et le remettre en route vers votre bureau, même si vous êtes un cadre supérieur? Que diriez-vous de ramener un café pour votre adjointe de direction à son retour d’une réunion de déjeuner au lieu de lui donner cinq minutes de plus pour sortir et en prendre une?

Quelle petite activité pourriez-vous faire chaque jour pour que votre équipe se sente et réalise que vous êtes en contact avec eux et avec ce qu’ils font?

3. Discutez de ce en quoi vous croyez, pas seulement des chiffres et des chiffres.

Lorsque les conversations chatouillent à la fois l’esprit et le cœur, des liens plus grands sont créés. Sans partager vos secrets les plus sombres les plus sombres ni divulguer des seaux de larmes, soyez sage et envisagez de partager ce qui vous frustre, vous énerve et vous attriste tout autant que ce qui vous plait. Ne partagez pas simplement vos idées. Demandez et écoutez les leurs.

Soyez sage sur votre degré de transparence et à quel moment. Cependant, lorsque les gens voient et peuvent se sentir humains et les accepter comme tels, ils se détendent et se sentent moins inquiets d’être eux-mêmes dans leur travail. Ils se sentent plus libres de performer à leur meilleur.

4. Encouragez et développez des opportunités pour que votre peuple grandisse, apprenne et s’améliore.

Carol Dweck étudie et partage depuis longtemps des résultats qui illustrent l’impact positif que nourrit un état d’esprit fondé sur la croissance sur la confiance, les performances, la créativité et la productivité . Cependant, des investissements dans des possibilités d’apprentissage et une formation qui ne conviennent pas, qui ne sont pas bien planifiés ou planifiés peuvent en réalité être une perte de temps et d’argent. Assigner des personnes à une formation lorsque leur motivation et leur désir d’améliorer n’est pas présent est déconseillé. Vous pouvez conduire un cheval à l’eau mais vous ne pouvez pas le faire boire.

Tous vos collaborateurs ne sont pas motivés pour apprendre. Tout le monde ne souhaite pas améliorer ses actifs intellectuels et ses compétences techniques. Certaines personnes n’ont tout simplement pas d’objectifs professionnels, encore moins d’objectifs. C’est très bien. Suggérez-leur de terminer chaque jour en passant en revue trois choses qu’ils savent aujourd’hui et qu’ils ne savaient pas hier. Invitez-les à penser de cette façon et ils commenceront à apprécier cette façon de penser élargie.

Si les employés ont intérêt à améliorer ou à apprendre des activités sans lien avec leur travail, leur laisser de la place présente des avantages.

Imaginez que vous offriez un paquet de frais de scolarité à un employé qui souhaite apprendre la salsa. Il / elle entreprend une activité qui l’intéresse personnellement et qui améliore son bien-être physique, mental et émotionnel. Il / elle est plus heureux au travail et performant. Cette expérience est liée à vous et au lieu de travail. Imaginez à quel point cet employé se sentirait apprécié, reconnu personnellement et valorisé.

Alors que la pratique actuelle des employés de Google consacrant 20% de leur temps à des projets personnels est en jeu, l’ancien responsable des ressources humaines, Laszlo Bock, explique que cela n’a pas d’importance. La permission de libérer leur créativité pour leur propre bénéfice est autorisée. Ouvrez la porte et laissez vos gens se promener dans le paddock, apprendre et faire preuve de créativité. Ils vont errer mais à cause de la positivité de leur lieu de travail, ils reviendront