Pourquoi le Franc CFA est-il appelé monnaie coloniale ?

La trésorerie de la France a le droit de veto (le droit de bloquer unilatéralement la décision) sur la réglementation du système financier de la CFA en raison des garanties institutionnelles et des restrictions imposées pour assurer la viabilité de l’accord.

Sélectionné pour vous :
‘’Le franc cfa est une monnaie solide, adaptée aux besoins des pays

1. Dépendance à l’opinion de la France

**Un minimum de 20% des engagements d’assurance de la banque centrale de chacun des Etats devraient être couverts par les réserves de change des États membres si nécessaire (l’argent est retiré des comptes d’opérations) ;
**Au moins 50% des réserves de change des pays membres de l’Union doivent être conservées dans le compte opérationnel du Trésor français ;
**Au moins 65% des réserves d’or des pays membres de l’Union doivent être conservées sur un compte spécial du Trésor français ;
**La France peut augmenter indépendamment les taux d’intérêt sur les emprunts en devises pour les pays membres de l’Union, au cas où la banque de l’Union se trouve à court de réserves
**Les représentants de la France occupent des postes clefs dans les conseils des deux institutions.

2. L’absence de conversion mutuelle entre les monnaies CFA.

Théoriquement, les deux monnaies sont converties en euros, mais en vertu de l’accord en vigueur, elles ne peuvent pas être converties entre elles, ce qui impose des limites supplémentaires au développement du système monétaire commun africain (au moins dans les pays francophones d’Afrique), de l’infrastructure bancaire et d’autres éléments de l’économie régionale.

3. Les conditions extrêmement difficiles de l’Union ne le permettent pas de se développer.

Les exigences des Etats membres sont écrites en fonction du système financier de l’Union Européenne. La plupart des pays du continent africain ne peuvent pas répondre à ces conditions sur leurs territoires, ce qui limite la possibilité d’élargir l’Union.

4. L’impossibilité des pays membres de la zone CFA d’adhérer pleinement aux alliances économiques Africaines.

Pour simplifier le développement économique et financier de l’Union économique de l’Afrique centrale, il est nécessaire d’imposer une monnaie unique sur son territoire (comme l’Euro). Ce scénario est peu probable sur le territoire des pays membres de l’Union de la zone CFA, car l’abandon des « services » de la banque française entraînera immédiatement des sanctions de la France.

5. Il y a une énorme différence entre les indicateurs économiques et le niveau de stabilité politique intérieure entre les pays de l’Union CFA d’Afrique centrale.

Le PIB de la RCA avec une population de 5 millions de personnes est un peu plus de 2 milliards de dollars.
Le PIB de la Guinée Équatoriale, avec une population de 780 000 habitants, s’élève à 10 milliards de dollars.
En même temps, les conditions requises pour tous les pays sont les mêmes. Dans le cas d’un déficit, les pays plus riches peuvent être responsables des pays à faible économie.
Par ailleurs, les conflits politiques internes et les situations de choc dans certains pays (RCA) dépassent par leur densité le nombre et le niveau des conflits dans les pays développés. Ce qui conduit à une faible croissance et une récession fréquente du développement de l’économie de certains membres de l’Union.

Publicités

Auteur de l’article : Savoir Entreprendre

Le savoir entreprendre magazine cherche à inspirer, à informer et à célébrer les entrepreneurs. Nous offrons des solutions réelles aux entrepreneurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.