Les trois conseils de Jack Ma pour bâtir une entreprise prospère

Dans une note que Jack Ma a initialement partagé via l’application de chat Alibaba Laiwang, Ma a dit qu’on lui demandait souvent s’il était encore viable d’ouvrir une entreprise sur Taobao(une marketplace chinoise). Il n’est jamais facile de créer une entreprise, mais voici selon Jack Ma les éléments critiquesqui feront de votre business un succès.

1. Vous devez être passionné par ce que vous faites

Ce n’est que lorsque vous avez le cœur pour vos propres produits et services, que vous vous sentirez reconnaissant lorsque les utilisateurs et les clients vous donneront des commentaires positifs. Ma croit également que les gens qui se sentent souvent reconnaissants envers les autres sont mieux préparés pour réussir.

Je crois que les gens qui se sentent souvent reconnaissants envers les autres sont mieux préparés à réussir. Peu importe si vous échouez au début, ce qui compte vraiment, ce sont les personnes qui s’intéressent à vos produits et services

2. Créez et explorez le même ensemble de valeurs partagées avec vos clients

Une fois que vous avez une idée générale de la façon dont cela doit être fait, réfléchissez à la meilleure façon de l’exécuter. Pour les petites entreprises, qu’est-ce qui vous rend différent? Comment créez-vous des connexions avec vos clients? Il établit des parallèles entre trouver un client qui valorise votre produit à trouver une âme soeur.

Faire des affaires, ce n’est pas simplement acheter et vendre, c’est créer et exporter le même ensemble de valeurs partagées avec vos clients. Trouver un client qui aime votre produit est aussi précieux que le financement d’une âme soeur.

3. Trouvez des moyens d’améliorer vos produits et services

Ma croit que les entrepreneurs exemplaires saisissent toutes les occasions et écoutent constamment les commentaires des clients et des employés. Ils échouent rapidement et apprennent des erreurs rapidement. Ils ont aussi travaillé très dur pour arriver à Alibaba aujourd’hui.

Nous sommes là où nous sommes aujourd’hui parce que nous nous sommes levés tôt, nous sommes partis en retard, nous n’avons pas dormi comme une bûche et nous avons eu des vacances beaucoup plus courtes. Nous avons lutté jour et nuit et nous sommes sortis des déceptions et des frustrations

Publicités

Le Ghana est parvenu à un accord avec Paypal pour rejoindre son réseau international

Le gouvernement de la République du Ghana annonce être parvenu à un accord avec la société de paiement et de transfert d’argent en ligne Paypal pour que le pays devienne un membre de son réseau international. C’est vers 2020 que le Ghana devrait pleinement bénéficier des services offerts par l’entreprise américaine.

Selon la feuille de route dressée par Paypal, les commerçants ghanéens devraient être capables de recevoir des paiements pour leurs produits vendus en ligne d’ici le second semestre 2019. Et d’ici le premier semestre 2020, ce sont les consommateurs ghanéens qui devraient être en mesure d’effectuer leurs paiements en ligne via des comptes Paypal.

Avec un compte Paypal, finies les difficultés associées aux services bancaires traditionnels, notamment les lourdeurs administratives pour ouvrir un compte bancaire, les coûts élevés associés à la gestion d’un compte bancaire. Avec l’amélioration de l’accès à Internet dans le pays, la prolifération des Smartphones, le gouvernement ghanéen estime que les moyens de paiement sur mobile et en ligne, contribueront au développement de l’économie national. Ils dynamiseront en effet, de nouveaux segments comme l’e-commerce.

D’après le gouvernement ghanéen, cette entrée prochaine du pays dans le réseau Paypal, cadre avec ses efforts pour construire une économie nouvelle et moderne. C’est une seconde victoire pour l’inclusion financière des populations. Le 10 mai 2018, le gouvernement se félicitait déjà du lancement avec succès de l’interopérabilité des services Mobile Money, après trois reports consécutifs qui laissaient déjà planer des doutes sur la mise en oeuvre effective de cette

Développer son lifestyle, avoir une vie de rêve et attirer les bonnes personnes

Comment développer son lifestyle, avoir une vie de rêve et forcément attirer les bonnes personnes à soi ?

Dans cette vidéo je vous parle de tous les éléments qui vous permettent d’avoir un style de vie attirant, d’avoir du bonheur en amour, d’être sans la séduction naturelle et forcément d’augmenter votre pouvoir d’attraction.

Je veux vous aider dès à présent à prendre le contrôle de votre vie pour que vous développiez votre quotidien et que vous puissiez vous sentir mieux dans votre peau. N’hésitez pas à définir des petites actions qui pourront changer toute votre vie et vous aider à prendre le contrôle de vos émotions.

C’est en étant positif et positive que vous allez avoir une vie de rêve en présentant votre lifestyle, à savoir votre style de vie du quotidien.

Si vous avez la moindre questions, n’hésitez pas à me la poser dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre

L’Afrique, nouvelle frontière des cryptomonnaies

Malgré les scandales de piratage et la forte volatilité qui émaillent leur parcours, les cryptomonnaies sont en plein essor en Afrique. Naguère réservé à un cercle restreint de spéculateurs, ce phénomène qui affole la planète finance touche de plus en plus l’économie réelle. Un peu partout sur le continent, le Bitcoin et ses congénères servent déjà d’actifs financiers très prisés par les investisseurs, de moyens de paiement, de portefeuilles d’épargne, et même d’outils de levée de fonds pour les entreprises.

Alors que les gourous de la finance traditionnelle tergiversent encore sur le classement des cryptomonnaies dans la case de titres financiers ou dans celle de véritables monnaies pouvant être utilisées pour effectuer toutes sortes de transactions, l’Afrique est entrée de plain-pied dans l’ère de la monnaie alternative 2.0. Ce continent très perméable aux innovations technologiques, qui avait déjà pris une longueur d’avance par rapport aux autres régions du monde dans le domaine du mobile money, est devenu un nouvel eldorado pour ces monnaies numériques générées par «minage», des calculs informatiques très complexes, dans le cadre d’un système décentralisé sans contrôle ou régulation des Banques centrales, et qui conserve les transactions dans une base de données publique et ultra-sécurisée nommée la blockchain

africa Blockchain

Le Bitcoin, l’Ethereum, le Litecoin, le Ripple, le Dash et autres bouts de code informatique qui s’échangent comme des devises, sont en train de gagner leurs lettres de noblesses dans de nombreux pays du continent, dont l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Ghana, le Kenya, le Zimbabwe, l’Ouganda et le Soudan.

En 2017, le volume d’échanges de bitcoins au Nigeria a enregistré une croissance de 1500% comparativement à 2016, soit le deuxième plus haut taux de croissance à l’échelle mondiale après celui de la Chine. Durant le mois d’avril dernier, le volume d’échanges hebdomadaire de la plus célèbre des monnaies virtuelles a atteint 4,3 millions de dollars, un niveau identique à celui enregistré au cours de la même période au Canada, selon des données publiées par Paxful, une plateforme d’échange de bitcoins pair-à-par (P2P).

Paxful a également annoncé en mars dernier qu’elle réalise en moyenne un volume de 40 millions de dollars par mois en Afrique. Ce leader mondial d’échange de bitcoins P2P, qui offre plus de 300 modes de paiement allant du cash aux cartes cadeaux en passant par Paypal et les cartes bancaires, a par ailleurs fait savoir que le Nigeria et le Ghana occupent respectivement le 2è et le 3è rangs dans le classement de ses plus grands marchés en termes de volume, derrière les Etats-Unis