Reprise de Tigo Sénégal : les nouveaux propriétaires annoncent 107 millions d’euros d’investissements

Passage à la 4G, déploiement de la fibre, nouveaux services… Le rachat de Tigo Sénégal à peine signé, le trio Sow-Niel-Hiridjee a annoncé un ambitieux plan d’investissement. Avec en ligne de mire la place de numéro 1 dans le pays, actuellement largement détenue par Orange.

Avec 3,884 millions d’abonnés mobile au 31 décembre 2017, soit 24,65 % du marché sénégalais, Tigo dépasse son concurrent Expresso, qui totalise 3,53 millions de lignes, soit 22,4 % du marché. Mais l’opérateur que vient de s’offrir le trio Yerim Sow (président de Teyliom), Xavier Niel (président de NJJ) et Hassanein Hiridjee, PDG du groupe Axian, a fort à faire pour rattraper l’opérateur historique, Orange, qui domine confortablement le marché avec plus de 8,34 millions de lignes mobiles, soit 52,95 % du total, selon les chiffres publiés par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

C’est pourtant l’objectif que se fixent les nouveaux propriétaires de la marque, qui ont annoncé le 2 mai leur intention d’investir 70 milliards de francs CFA, soit 107 millions d’euros, pour « renforcer la qualité et l’étendue de la couverture du réseau, ainsi que les services qui lui sont associés (data, forfaits sans engagement, mobile banking…) sur l’ensemble du territoire sénégalais ».

Publicités

Auteur de l’article : Savoir Entreprendre

Le savoir entreprendre magazine cherche à inspirer, à informer et à célébrer les entrepreneurs. Nous offrons des solutions réelles aux entrepreneurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.