Zuckerberg vient à la rencontre de la fondatrice du plus intéressant groupe Facebook pour les femmes nigérianes

Zuckerberg vient à la rencontre de la fondatrice du plus intéressant groupe Facebook pour les femmes nigérianes

Mark Zuckerberg le fondateur de Facebook a reçu la Nigériane Lola Omolola vivant à Chicago, fondatrice d’un groupe pour femmes « Female In » qui a atteint un million de membres en deux ans.

Parmi 640 millions de groupes sur Facebook, le groupe de Lola a été choisi avec 99 autres comme étant les groupes les plus intéressants et à de réelles valeurs ajoutées.

Son groupe secret est un espace de discussion où les membres abordent différents sujets comme le mariage, la santé, la sexualité et les problèmes au travail.

« Female IN est un espace sans jugement où plus d’un million de femmes viennent parler de tout, du mariage, de la vie sexuelle, des problèmes de santé et problèmes de travail. C’est aider à mettre fin à la culture du silence qui existe pour les femmes dans certaines parties du monde. Je suis impatient de rencontrer plus d’administrateurs comme Lola et de parler de la façon dont nous pouvons les aider à faire encore plus pour développer leurs communautés. » a déclaré Mark.

Mark veut avoir des retours des groupes comme celui de Lola pour tenir compte de leurs expériences dans l’amélioration des groupes de discussions et de partages dans son réseau social

Publicités

Classement des villes africaines qui abritent le plus de millionnaires, selon New World Wealth

Dans une étude publiée fin mars, le cabinet de recherche britannique New World Wealth et la banque AfrAsia Bank ont classé les villes africaines qui abritent le plus de millionnaires.

 
Johannesburg arrive, sans surprise, en tête du classement avec 18 200 personnes dont la fortune est estimée à au moins 1 million de dollars, hors résidence principale.
Le Caire occupe la deuxième position avec 8 900 millionnaires, devant le Cap (8 200), Lagos (6 800), Nairobi (6 800), Luanda (4 100), Durban (3 200), Pretoria (2 600), Casablanca (2 300) et Accra (2 300).
(Voir le classement des 23 villes étudiées ci-dessous)
 
Selon l’étude, la capitale éthiopienne est la ville qui enregistrera la plus forte croissance en nombre de millionnaires à l’échelle africaine, d’ici 2026. A Addis Abeba, le nombre des particuliers qui possèdent au moins un million de dollars devrait ainsi augmenter de 110%. A Dar Es Salam, le nombre de millionnaires devrait grimper de 100%, d’ici 2026. Viennent ensuite Nairobi (90%), Kampala (90%), Accra (80%), Maputo (80%), Lusaka (80%), Abidjan (80%), Mombasa (70%) et Windhoek (50%).
 
Classement des villes africaines qui comptent le plus de millionnaires à fin 2016 :
1-Johannesburg (18200 millionnaires)
2-Le Caire (8900)
3-Le Cap (8200)
4- Lagos (6800)
5-Nairobi (6800)
6- Luanda (4100)
7-Durban (3200)
8- Pretoria (2600)
9- Casablanca (2300)
10- Accra (2300)
11-Abidjan (2000)
12-Alger (1900)
13-Alexandrie (1800)
14-Windhoek (1400)
15-Dar Es Salam (1300)
16-Gaborone (1300)
17-Mombasa (900)
18-Abuja (800)
19-Addis Abeba (800)
20-Kampala (800)
21-Maputo (700)
22-Lusaka (600)
23- Marrakech (500)
 

la Une Entrepreneurs Directions Financieres Directions Générales Ressources Humaines Directions Numériques Directions Juridiques Directions Marketing Objectif ? Développez votre business

image

SERIE « Eté d’entrepreneurs : conseils d’expert » 2/3. Pour passer un bel été sous le signe de l’entrepreneuriat, Les Echos Entrepreneurs vous proposent des conseils et extraits d’ouvrage d’experts. Dans ce deuxième volet, zoom sur le business développement.
Rencontre avec Catherine de Géry, Doyen du corps professoral de Novancia qui a coordonné l’ouvrage « Objectif Business Développement »*
– Quels ouvrages conseilleriez-vous à un (futur) entrepreneur ?
Pour sortir des sentiers battus, je conseillerais volontiers de lire « Stratégie océan bleu : comment créer de nouveaux espaces stratégiques » de W. Chan Kim et Renée Mauborgne (Village mondial), et « L’insolite, moteur d’innovation : Être hors tendance pour être fort » d’Anne Brunet-Mbappe (Dunod). Ces deux ouvrages vous pousseront à vous projeter vers d’autres horizons, à explorer d’autres terrains de jeux !
-Un film, une exposition pour les entrepreneurs cet été ?
Le Musée des Arts et Métiers ! Vous pouvez également profiter des vacances pour pousser les portes des entreprises locales ou de Fab Lab, qui peuvent être sources d’inspiration ; vous rendre sur les marchés, discuter avec des démonstrateurs… tout ce qui suscite votre curiosité !
-Les vacances idéales d’un entrepreneur : à quoi devraient-elles ressembler ?
Profitez-en pour rompre avec votre cadre de vie et vos cadres d’analyse. Allez à la rencontre des autres, profitez de toutes les rencontres pour échanger, croiser les points de vue, observez votre environnement. Refaites le monde et surtout faites le refaire à ceux qui vous entourent ! C’est en écoutant et en vous entourant d’autres talents que vous découvrirez de nouvelles opportunités.
-Un dernier conseil pour un été de créateur d’entreprise ?
Explorer le champ des possibles et de ce qui vous paraît impossible. Laissez vagabonder votre esprit, lâchez prise ! Car comme dit la chanson « prendre du recul, c’est prendre de l’élan » !
Lectures d’été : découvrez un extrait d’ « Objectif Business Développement. Dans la peau des business développeurs »* :
Mettre en place une stratégie de Business Développement, au service d’une orientation marché et d’une orientation produit des entreprises
Dans un contexte de baisse de la compétitivité de l’économie française, le business development, entendu comme une stratégie de recherche permanente d’opportunités conduisant à la création de valeur pour l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise, apparaît comme une stratégie adaptée à l’amélioration de la compétitivité prix mais également hors prix de nos entreprises.
Le business development permet en effet de combiner les compétences techniques et commerciales afin de détecter de nouvelles opportunités de croissance.
Le déploiement d’une approche business development permet de dépasser l’approche fonctionnelle de l’entreprise et de faire travailler conjointement la R&D, le marketing et le service commercial. L’entreprise doit ainsi favoriser la créativité et la prise de risque afin de faire flèche de tout bois. Mais cela nécessite aussi de modifier l’approche actuelle de la stratégie.
3.1. Développer une nouvelle vision de la stratégie
En Europe, la vision de la stratégie s’appuie traditionnellement sur la philosophie grecque qui propose de passer d’un modèle à son application. Or nos concurrents, en particulier asiatiques, ont une tout autre approche de la stratégie basée sur la philosophie chinoise, qui favorise la recherche des occasions et des opportunités ; le stratège est alors dans une posture de résolution de problème émanant du marché (Picq, 2011).
Jullien (2009) a également souligné la divergence entre les deux conceptions de l’efficacité et de la stratégie, avec d’un côté une conception occidentale d’origine grecque de l’efficacité, et de l’autre, une conception chinoise de l’efficacité et de la stratégie pour laquelle le stratège est appelé à déterminer, dans une situation, des potentialités et à les exploiter. Cette deuxième approche plus ouverte aux opportunités est davantage orientée vers la création d’idées nouvelles.
Nous retrouvons ici ce qui fonde l’opposition entre l’approche fordiste et l’approche toyotiste. Or la France connaît ainsi depuis les années quatre-vingt une certaine difficulté à passer d’une économie de l’offre (fordisme) à une économie de la demande (toyotisme), et ainsi à « penser à l’envers » (Coriat, 1991).
3.2. Combiner les compétences techniques et commerciales au service du business development
Afin de faire face à la concurrence internationale, et gagner en agilité et rapidité, les entreprises françaises doivent être capables de suivre deux démarches.
La première consiste à adopter une posture de veille scientifique, ce qui suppose une recherche permanente d’innovations d’exploration dans une situation d’incertitude maximale, et donc une incapacité à raisonner par rapport à l’existant.
Pour ce faire, il convient de faire travailler en équipe des chercheurs et des ingénieurs, et de les accompagner de business developers ayant une sensibilité forte aux produits innovants pour rapprocher l’invention du marché. On procède de manière itérative pour apporter les ajustements sociotechniques nécessaires à la transformation de l’invention en innovation. La seconde démarche consiste à savoir saisir les évolutions du marché grâce à des équipes composées en majorité de business developers ayant une forte sensibilité marketing, et des chercheurs et ingénieurs capables de prendre en compte l’évolution du marché pour adapter et faire évoluer leur offre.
Pour mener à bien cette stratégie de business development, l’entreprise s’appuiera sur des business developers orientés marché avec une dominante de compétences commerciales et une bonne sensibilité produits, mais il lui faudra aussi recourir à des business developers orientés produit avec une dominante de compétences techniques complétées d’une sensibilité commerciale. La répartition des investissements entre le business development orienté produit et le business development orienté marché dépend toutefois du secteur d’activité et du type de produits ou services constituant l’offre (produits technologiquement innovants, produits de consommation courante, services de proximité, services aux entreprises etc).

Beaucoup de recherches psychologiques ont été publiées sur des sujets allant de la productivité au leadership, les recherches scientifiques de cette année offrent de nouvelles idées sur la façon d’être un employé plus créatif et plus efficace dans le milieu de travail moderne. Voici 9 conseils pour vous aider à mieux faire votre travail selon la science  1. Le meilleur moment pour prendre une pause-café pourrait être en milieu de matinée Au fil de la journée de travail, votre énergie et votre concentration baissent, de sorte qu’il est difficile de restaurer ces ressources grâce à une pause. Pour un maximum de productivité, les recherches suggèrent que vous devriez prendre une pause en milieu de matinée (vers 09h00) au lieu de l’après-midi (vers 13h00). Pauses prises tôt dans la journée étaient plus susceptibles de reconstituer les ressources, y compris l’énergie, la concentration et la motivation.  2. Éteignez votre téléphone pour avoir une meilleure productivité au travail Le simple fait d’entendre votre téléphone vibrer pourrait vous rendre moins productif. Selon une étude, la performance de personnes dans une tâche cognitive est plus mauvaise quand leur téléphone avait sonné. Gardez votre téléphone éteint ou caché pendant que vous essayez de rester concentré.  3. Découpez les tâches en petits morceaux peut aider à empêcher la procrastination Parfois, nous avons peur de commencer une tâche particulière, car elle semble très grande et intimidante. Voilà pourquoi vous devriez diviser votre travail en petites tâches simples, et avant que vous le sachiez, vous aurez achevé l’ensemble du projet.  4. Vous pouvez être plus créatif lorsque vous êtes mentalement épuisé C’est peut-être parce que vous avez épuisé votre inhibition – ou la capacité du cerveau à filtrer les informations inutiles de la conscience – Donc, vous êtes plus ouverts aux idées nouvelles et non conventionnelles. Considérez en rentrant à la maison après une journée active de faire des réflexions sur un projet futur au lieu de végéter devant la télévision.  5. Rester humble afin de s’améliorer Les leaders qui sous-estiment leur propre compétence sont généralement considérés comme les plus efficaces. Probablement parce que ces dirigeants cherchent toujours à être meilleurs. D’autre part, les leaders qui surestiment leur propre compétence ont été jugés les moins efficaces par des supérieurs, des pairs et subordonnés, selon une étude.  6. Continuez à apprendre comme vous l’avez fait quand vous avez commencé Les recherches suggèrent que les jeunes pourraient être de meilleurs gestionnaires que leurs homologues plus âgés, peut-être parce qu’ils sont plus susceptibles d’accueillir la nouveauté, être réceptif aux commentaires, et se fixer des objectifs ambitieux.  7. Gérez activement votre niveau de stress Les hommes avec des niveaux élevés de cortisol, hormone du stress, gèrent moins de subordonnés, selon une étude. Le stress pourrait affecter les capacités de leadership, alors faites-vous la gestion du stress une priorité.  8. Restez ouvert aux réactions au lieu de répondre d’une manière défensive Dans une étude, les leaders défensifs ont été jugés moins efficaces par leurs managers sur des mesures comme la communication et la capacité à répondre aux objectifs de l’entreprise. « Défendre » implique d’être fermé d’esprit en cas de challenge ou lorsque recevoir des commentaires critiques. Résistez à la tentation de répondre précipitamment aux commentaires ou réactions, et toujours rester ouvert à la possibilité d’amélioration.  9. Le conflit interpersonnel peut nuire au rendement d’une équipe, mais un débat sain peut être utile Les équipes dont les membres s’entendent personnellement, mais malgré cela partagent des opinions différentes sont 

Beaucoup de recherches psychologiques ont été publiées sur des sujets allant de la productivité au leadership, les recherches scientifiques de cette année offrent de nouvelles idées sur la façon d’être un employé plus créatif et plus efficace dans le milieu de travail moderne.

 

Voici 9 conseils pour vous aider à mieux faire votre travail selon la science

 

 

1. Le meilleur moment pour prendre une pause-café pourrait être en milieu de matinée

 

Au fil de la journée de travail, votre énergie et votre concentration baissent, de sorte qu’il est difficile de restaurer ces ressources grâce à une pause.

 

Pour un maximum de productivité, les recherches suggèrent que vous devriez prendre une pause en milieu de matinée (vers 09h00) au lieu de l’après-midi (vers 13h00).

 

Pauses prises tôt dans la journée étaient plus susceptibles de reconstituer les ressources, y compris l’énergie, la concentration et la motivation.

 

 

2. Éteignez votre téléphone pour avoir une meilleure productivité au travail

 

Le simple fait d’entendre votre téléphone vibrer pourrait vous rendre moins productif.

 

Selon une étude, la performance de personnes dans une tâche cognitive est plus mauvaise quand leur téléphone avait sonné.

 

Gardez votre téléphone éteint ou caché pendant que vous essayez de rester concentré.

 

 

3. Découpez les tâches en petits morceaux peut aider à empêcher la procrastination

 

Parfois, nous avons peur de commencer une tâche particulière, car elle semble très grande et intimidante.

 

Voilà pourquoi vous devriez diviser votre travail en petites tâches simples, et avant que vous le sachiez, vous aurez achevé l’ensemble du projet.

 

 

4. Vous pouvez être plus créatif lorsque vous êtes mentalement épuisé

 

C’est peut-être parce que vous avez épuisé votre inhibition – ou la capacité du cerveau à filtrer les informations inutiles de la conscience – Donc, vous êtes plus ouverts aux idées nouvelles et non conventionnelles.

 

Considérez en rentrant à la maison après une journée active de faire des réflexions sur un projet futur au lieu de végéter devant la télévision.

 

 

5. Rester humble afin de s’améliorer

 

Les leaders qui sous-estiment leur propre compétence sont généralement considérés comme les plus efficaces. Probablement parce que ces dirigeants cherchent toujours à être meilleurs.

 

D’autre part, les leaders qui surestiment leur propre compétence ont été jugés les moins efficaces par des supérieurs, des pairs et subordonnés, selon une étude.

 

 

6. Continuez à apprendre comme vous l’avez fait quand vous avez commencé

 

Les recherches suggèrent que les jeunes pourraient être de meilleurs gestionnaires que leurs homologues plus âgés, peut-être parce qu’ils sont plus susceptibles d’accueillir la nouveauté, être réceptif aux commentaires, et se fixer des objectifs ambitieux.

 

 

7. Gérez activement votre niveau de stress

 

Les hommes avec des niveaux élevés de cortisol, hormone du stress, gèrent moins de subordonnés, selon une étude.

 

Le stress pourrait affecter les capacités de leadership, alors faites-vous la gestion du stress une priorité.

 

 

8. Restez ouvert aux réactions au lieu de répondre d’une manière défensive

 

Dans une étude, les leaders défensifs ont été jugés moins efficaces par leurs managers sur des mesures comme la communication et la capacité à répondre aux objectifs de l’entreprise. « Défendre » implique d’être fermé d’esprit en cas de challenge ou lorsque recevoir des commentaires critiques.

 

Résistez à la tentation de répondre précipitamment aux commentaires ou réactions, et toujours rester ouvert à la possibilité d’amélioration.

 

 

9. Le conflit interpersonnel peut nuire au rendement d’une équipe, mais un débat sain peut être utile

 

Les équipes dont les membres s’entendent personnellement, mais malgré cela partagent des opinions différentes sont les plus réussis, selon une étude, alors ne soyez pas peur d’exprimer votre opinion.

4 Elements de la marque Histoires qui inspirent fidélisation de la clientèle

image

Il n’y a rien plus mémorable que une bonne histoire. De l’Odyssée à Superman à Harry Potter, tout le monde concerne le héros qui est traitée défis et utilise son intelligence, le talent et les ressources pour l’emporter à la fin. Raconter une histoire a été utilisé pour informer, divertir et de nous connecter à quelque chose ou quelqu’un depuis le début de notre existence.
Seulement la narration et la structure narrative sont assez puissants pour créer fidèle, supporters en délire qui partager votre histoire avec leurs réseaux. Avouons-le: Il est plus probable une autre entreprise là-bas ce que vous faites ou très près de lui. Ils abordent le même problème pour les clients, avoir des ressources similaires et, diable, ils ont peut-être même vous battre sur le marché.
Raconter une bonne histoire et vous gagnerez un avantage équitable.
Si vous êtes d’exploitation dans une industrie banalisé ou de niche, une seule marque prévaudra dans l’esprit de votre clientèle cible. Marques construits sur la narration solide occupent que le Premier immobilier beaucoup plus souvent ceux qui vient de sortir de vendre un produit. Vous pouvez utiliser les éléments de la narration – une prémisse, protagoniste ou un héros, un antagoniste, et un arc – de fidéliser la clientèle et faire croître votre entreprise.
1. Utilisez prémisse de communiquer le but de votre entreprise.
Maintenant que vous avez admis il ya un concurrent de vendre ce que vous vendez, votre défi est de convaincre le client il ya une distinction qui les persuade de vous choisir sur cette autre société. Il est tout au sujet de la création d’un lien émotionnel avec ce que vous faites, où vous allez et pourquoi. Pourquoi avez-vous commencé votre entreprise? Comment est ce que vous faites mieux que quiconque? L’objet de raconter votre histoire est de construire un cas pour le principe, ce qui pour vous est votre but. Lorsque vous êtes l’établissement de votre récit ouvert la voie à la façon dont les consommateurs à comprendre votre entreprise.
Prenons l’exemple de Toms. Ils ne se vendent pas des chaussures, des lunettes de soleil et de café du commerce équitable – ils vendent bien social et prendre position pour quelque chose. Leurs clients savent exactement où ils en sont parce que chaque élément de leur image de marque rappelle à ses clients de leur mission. Toms profite de chaque occasion pour ensemencer leur histoire. Il suffit de prendre un coup d’oeil à l’un de leurs catalogues – histoires de bien social sont tissés tout au long des pages de produits mettant en vedette leurs dernières modes.
2. Le client est le héros de l’histoire.
Un énoncé de positionnement efficace indique ce que vous faites et qui vous le faites pour. Votre image de marque doit communiquer comment vous le savez, à comprendre et sympathiser avec votre héros et leur lutte. Démontrez que vous êtes à côté d’eux dans leur lutte pour surmonter le problème que vous pouvez résoudre.
Mailchimp fait bien cela. Ils ont cartographié comment leurs utilisateurs se sentent tout au long de leur interaction avec l’application. Par exemple, Mailchimp développé messagerie qui donne à l’utilisateur une tape virtuel sur le dos quand une campagne d’email est prêt à être envoyé. Ils comprennent l’utilisateur est susceptible sentir heureux et soulagé, de sorte que leur messagerie valide ces sentiments. « Beau travail! Vous méritez une augmentation. « Je dirais que cela fait l’affaire.
3. Décrivez comment vous aider le héros à surmonter leur défi ou antagoniste difficile.
Votre position doit dire au héros comment vous aidez à tuer le dragon, sauver la fille ou de trouver le trésor. Ceci est le point Comment résoudre mieux que la concurrence leur problème tournant?
Airbnb fait bien cela. Leurs images de sites Web et copie appel à la nécessité pour le confort avec des mots comme «bienvenue à la maison » sur des vidéos de personnes à manger et rire ensemble, étreindre et relaxant des utilisateurs. Il fait appel à leur aspiration à l’aventure en mettant en évidence des lieux uniques de rester dans le monde entier. Enfin, il communique un sentiment d’appartenance avec une vidéo sur les hôtes Airbnb. Copie Weave, micro-copie et visuels à laissez vos clients éprouvent comment vous aider à atteindre un résultat souhaité.
4. Satisfaire vos clients avec une résolution.
La résolution est peut-être la partie la plus satisfaisante d’une bonne histoire. Il est l’événement que tout le monde ou tout Chânes. Ceci est où le méchant puissant devient faible, ou le peon de bureau devient le leader de la société. Le problème a été résolu et c’est le résultat.
Toms crée cette satisfaction de ses clients en montrant le changement positif de leur mission est de créer. Ils représentent cette partie de leur histoire à travers des images et des histoires d’enfants souriants, et courir décompte du nombre de personnes dont la vision qu’ils ont aidé à restaurer, le tout dont ils attribuent aux achats effectués par le héros. Cela crée des achats répétés.
Les consommateurs ont l’embarras du choix et la seule façon de devenir le leader dans leur esprit est de construire la narration dans votre marque. Assurez-vous que votre objectif est clair, votre position est convaincante, votre héros (votre client) est la star du spectacle, et vous démontrer le changement définitif de votre solution offre.

8 Dépenses entreprises devraient transmettre aux clients

image

Démarrage d’une entreprise peut être difficile, à la fois mentalement et financièrement, et il ya beaucoup de
erreurs soient commises. Une erreur commune parmi les entreprises naissantes est la facturation.
Comme propriétaire d’une petite entreprise, vous ne méritez pas d’être payé pour votre travail acharné, mais votre gagne-pain dépend elle. Même en sachant cela, l’entrepreneur le plus diligent peut parfois manquer une ligne ou deux lors de la facturation client. Après tout, au nom du bon service client, vous voulez faire le meilleur travail possible. Il est important, cependant, que vous êtes payé pour chaque minute que vous travaillez et chaque dépense que vous accumulez.
Pour garder votre flux de trésorerie aussi solide que possible, voici huit choses propriétaires d’entreprises manquent souvent lors de la facturation clients. Vérifiez vos propres factures et de voir si vous pourriez manquer quelques-uns d’entre eux.
1. Les frais de consultation
Avant de commencer tout nouveau projet, vous aurez probablement passer beaucoup de temps à communiquer avec un client d’exposer l’ampleur du travail et de fournir une estimation précise des coûts. Beaucoup d’entreprises offrent cette première consultation gratuite mais il faut éviter de donner des conseils concrets. Une fois signé en tant que clients, cependant, ces appels constants des questions manger dans votre temps. Il est important de placer une valeur sur cette période à l’avant pour éviter de passer des heures sur le téléphone au détriment de vos autres clients.
2. Frais de voyage
Si votre travail avec un client particulier nécessite des déplacements, vous devez facturer ce coût dans le cadre de votre processus de facturation. Il n’y a aucune raison pour vous, le propriétaire de l’entreprise, de manger cette dépense. Si le client a demandé que le même voyage effectué par un de ses employés à temps plein, il aurait remboursé pour elle. Assurez-vous que vous stipulez lorsque la demande pour Voyage est faite que vous attendez de vos coûts à rembourser pour éviter tout malentendu lorsque la facture est émise.
3. Les dépenses connexes
Que vous prenez la route pour un client ou votre travail vous garde autour de la ville, vous devez facturer toutes les dépenses engagées dans le cadre de son activité avec le client. Cela signifie que si vous devez voyager dans le cadre de travail pour un client, vous devez facturer pour chaque repas et de faux frais qui se produit au cours de ce voyage. Bien sûr, en tant que professionnel, vous saurez ne pas abuser de ce privilège, mais ne soyez pas offensé si le client vous contacte à la question d’un ou plusieurs des dépenses. Des reçus sur place pour sauvegarder vos revendications au cas où vous êtes invité à leur sujet plus tard.
4. Recherche
Tout travail que vous faites pour un client a le potentiel d’être facturables, y compris le temps que vous passez à penser d’idées. Cependant, un élément facturable facilement prouvable est la recherche. Les heures que vous passez, accroupis en face de l’écran de votre ordinateur, la recherche d’informations pour vos clients, est certainement facturable.
Si vous voulez être précis sur le temps que vous consacrez à la recherche, essayez une application de suivi du temps qui permettra de saisir chaque minute que vous passez sur votre client. Ce ne sera pas seulement servir de documentation si vous êtes jamais posé des questions à ce sujet, il sera également vous aider à garder une trace de combien de temps vous passez sur chaque client. Basé sur cette information, vous serez également en mesure de déterminer où votre temps est alloué chaque jour. Cette information vous aidera à prendre des décisions sur la façon de facturer les clients dans l’avenir.
5. Fournitures
Vous avez probablement déjà la plupart des fournitures dont vous aurez besoin pour desservir la grande majorité de votre clientèle. Votre infrastructure matérielle et logicielle est en place et les fournitures de bureau de base font partie des opérations au jour le jour. Cependant, il est important de facturer les clients pour les articles que vous utilisez spécifiquement pour leurs projets, y compris impression et de copie des coûts, si le papier est nécessaire.
Si un projet nécessite que vous achetez une alimentation spécifique et il est une offre que vous allez utiliser avec d’autres clients aller de l’avant, vous ne devriez probablement pas facturer pour elle. D’autre part, si vous avez acheté un article pour un emploi du temps sur un projet client, récupérer cette dépense est essentielle.
6. Les frais d’envoi
Une grande partie de votre travail sera probablement réalisée en ligne. Cependant, vous aurez probablement l’occasion besoin pour expédier des articles qui ne peuvent pas être traités électroniquement. Lorsque cela se produit, frais de port et frais de port doivent être répercutés sur le client connexe. Ne pas oublier d’inclure les fournitures que vous avez acheté pour poster la pièce. Boîtes, les expéditeurs et les matériaux d’emballage devraient également être facturés au client associé.
7. les frais de carte de crédit
Pour rendre les choses aussi pratique que possible pour vos clients, vous devez accepter de carte de crédit et les paiements en ligne. Vous serez payé plus rapidement et ils serez heureux qu’ils ne doivent pas faire un chèque. Cependant, chaque paiement par carte de crédit signifie frais pour vous. Que vous décidiez de passer ces frais à vos clients est à vous, mais au fil du temps, ces coûts de transaction 2 pour cent-plus va ajouter, surtout si vous êtes de facturation pour des milliers de dollars de travaux.
8. douleur et la souffrance
Non, vous ne pouvez pas mettre un prix sur l’angoisse des clients causent, mais si vous regardez votre portefeuille de clients, vous trouverez probablement qu’un ou deux clients prennent une grande partie de votre temps. Le nombre de clients chronophages monte à mesure que votre clientèle se développe. Ces clients ont probablement besoin de plus de temps de téléphone que vos clients ou d’autres ils remplissent votre boîte de réception avec des questions sur une base quotidienne.
Vous pouvez éliminer ces clients au fil du temps, mais ils vont probablement juste être remplacés par de nouveaux. Au lieu de couper temps mangeurs de votre portefeuille de clients, il pourrait être plus efficace pour mettre une limite sur le nombre de consultations que vous allez faire pour chaque projet. Après ces consultations ont été utilisées, vous serez facture pour chaque appel téléphonique ou e-mail à un taux stipulé.
Une fois que vous avez décidé ce que vos procédures de facturation seront, assurez-vous que vous les avez inclus dans le cadre de votre proposition initiale. Lorsque les clients savent à l’avance ce qu’ils vont être chargés, ils seront moins susceptibles d’être en colère quand ils voient ces taxes sur leurs factures.

Les 25 pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2017, selon Ernst & Young

Le Maroc est l’économie la plus attractive pour investisseurs sur le continent, selon l’édition 2017 de l’indice d’attractivité de l’Afrique publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young, ce début mai.
 
Introduite en 2016, l’AAI (Africa Attractiveness Index) mesure l’attrait relatif des investissements de 46 économies africaines sur la base d’un ensemble équilibré de critères ciblés à court terme et à long terme. Intitulée «Connectivity redefined», cette dernière édition évalue les progrès réalisés dans les domaines de la gouvernance, la diversification, les infrastructures, les opportunités d’affaires et le développement humain ainsi que la résilience probable des économies dans le contexte des pressions macroéconomiques actuelles.
 
Ainsi, le dynamisme économique et la position de pays émergent, proche de l’Europe ont fait du royaume chérifien une destination privilégiée des investisseurs en quête d’opportunités d’investissement et d’affaires.
 
Le Maroc (+1) souffle la première place à la plus grande économie africaine en 2016, l’Afrique du Sud. La nation arc-en-ciel partage désormais la deuxième marche du podium avec le Kenya (+2). A noter également les bonnes places de la Côte d’Ivoire (7e, +2), l’île Maurice (8e, -3) ou le Sénégal (9, +2).
 
Les pays ayant perdu le plus de places sont l’Egypte (8 places perdues), le Bénin et l’Ethiopie (6 places) et la Tunisie (5 places).
 
L’étude révèle qu’au cours de la dernière année, les grandes économies en Afrique ont attiré plus d’investisseurs étrangers. Collectivement, ces marchés, à savoir l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, le Nigéria et le Kenya, ont attiré plus de 58% des projets d’IDE en 2016.
 
1-Maroc (+1)
 
2-Kenya (+2)
 
2-Afrique du Sud (-1)
 
4-Ghana (+2)
 
5-Tanzanie (+7)
 
6-Uganda (+7)
 
7-Cote d’Ivoire (+2)
 
8-Ile Maurice (-3)
 
9-Sénégal (+2)
 
10-Botswana (-3)
 
11-Egypte (-8)
 
12-Rwanda (-3)
 
13-Tunisie (-5)
 
14-Namibie (+1)
 
15-Algérie (+1)
 
16-Zambie (+1)
 
17-Nigeria (-2)
 
18-Cap Vert (+5)
 
19-Cameroun (+3)
 
20-Ethiopie (-6)
 
21-Burkina Faso (+0)
 
22-Mozambique (-2)
 
23-Madagascar (+1)
 
24-Mali (+4)
 
25-Bénin (-6)
 

Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016, selon Ernst & Young

 En termes d’investissements de capitaux, le flux d’IDE en Afrique est reparti à la hausse, l’an dernier, après une plongée en 2015, a révélé l’édition 2017 de l’étude «Attractiveness Program Africa » que vient de publier le cabinet d’audit Ernst & Young.
Selon le rapport, en 2016, les investissements en capitaux en Afrique ont augmenté de 31,9%. Le capital investi par projet a été en moyenne de 139 millions $ contre 92,5 millions $ en 2015. Cette progression a été surtout impulsée par plusieurs projets à forte intensité capitalistique dans les secteurs de l’immobilier, de l’hôtellerie, du transport et de la logistique. Le rapport indique également que la part du continent dans les flux mondiaux de capitaux étrangers s’est établie à 11,4%, contre 9,4% en 2015.
Au cours de l’année 2016, les investisseurs étrangers ont eu tendance à graviter autour des grandes économies en Afrique, précise l’étude. Collectivement, les marchés d’Afrique du Sud dans la partie australe du continent, du Maroc et de l’Egypte au nord, du Nigéria à l’ouest et du Kenya à l’est, ont attiré 58% du total des projets d’IDE en 2016.
Avec une croissance de 6,9% des projets d’IDE par rapport à 2015, la nation arc-en-ciel a maintenu sa position de leader sur le continent. Cette dynamique est surtout marquée par une forte augmentation des investissements étrangers dans le secteur des produits de consommation qui a enregistré 41 projets sur 19 en 2015.
Ensuite, avec une hausse de 9,5% des projets et 46,6% des investissements de capitaux étrangers, le pays le plus attractif en Afrique en 2017, le Maroc, est la deuxième économie africaine en 2016 dans le classement. Cette performance est portée par le secteur de l’automobile qui a particulièrement attiré l’intérêt des investisseurs étrangers. De 5 en 2014, les projets d’IDE dans le royaume chérifien sont passés à 10 en 2015 pour s’établir à 14 en 2016 dans ce secteur.
De son côté, l’Egypte qui arrive en troisième position confirme sa progression sur le plan économique, observée depuis début 2016. En 2016, le pays de l’Afrique du Nord a attiré 79 projets d’IDE, en hausse de 19,7% par rapport à 2015. Les entreprises chinoises étaient particulièrement actives, avec 16 projets d’IDE en 2016 (zéro en 2015), notamment dans les secteurs technologiques. Ce niveau d’engouement pour l’économie égyptienne a été surtout favorisé par les réformes visant à faciliter l’investissement en éliminant la lourdeur administrative et en allégeant les procédures d’obtention de licences.
En Afrique de l’Ouest, la récession au Nigeria (4ème) a entraîné une diminution de 3,8% du nombre de projets d’IDE en 2016, à cause de la chute des prix du brut. Cependant, le cabinet d’audit indique que la taille du marché nigérian, sa diversification et les initiatives du gouvernement ont conduit à un changement significatif dans la nature des IDE dans le pays.
En outre, grâce à un environnement macroéconomique amélioré combiné à un solide bilan de gouvernance, les marchés d’Afrique francophone sont en progression. Le Sénégal (15ème) comme la Côte d’Ivoire (6ème), ont réalisé de bonnes performances en 2016, même si le Sénégal stagne en ce qui concerne le nombre de projets tandis que la Côte d’Ivoire a progressé de 21,4%.
En Afrique orientale, le Kenya a connu un résultat en berne en 2016. Les projets d’IDE ont diminué de 57,9%, dans le même sens que le capital investi qui a chuté de 55,5%.
Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016
1. Afrique du Sud (139 projets)
2. Maroc (81 projets)
3. Egypte (79 projets)
4. Nigeria (51 projets)
5. Kenya (40 projets)
6. Côte d’Ivoire (34 projets)
7. Ghana (28 projets)
8. Tanzanie (22 projets)
9. Tunisie (17 projets)
10. Algérie (16 projets)
11. Ethiopie (16 projets)
12. Mozambique (15 projets)
13. Zambie (13 projets)
14. Rwanda (11 projets)
15. Sénégal (10 projets)

Les 10 secteurs d’avenir en Afrique, qui feront les millionnaires de demain

L’économie a changé de moteur. Après les matières premières, c’estdemaior de la classe moyenne et la révolution numérique qui boostent le continent. La moitié des pays aux plus fortes croissances au monde sont africains.
 » A moyen terme, ignorer l’Afrique est à vos risques et périls « . Le conseil vient du milliardaire sud-africain Christo Wiese. LE PDG emblématique de l’enseigne de grande distribution ShopRite, présent dans 15 pays du continent, n’est ni afro-optimiste ni afro-pessimiste. Plutôt afro-réaliste. « 
Le dernier Rapport Afrique Wealth par New World Wealth révèle qu’il y a maintenant un peu plus de 160.000 millionnaires en Afrique.
Fait intéressant, de 2000 à 2014, le nombre de millionnaires sur le continent a augmenté de plus de 145%, par rapport au taux de croissance mondiale qui est de 73%.
Au cours des dernières années, la plupart des «nouveaux millionnaires» ont été les jeunes entrepreneurs et les investisseurs qui ont créé des entreprises prometteuses et investi dans des secteurs lucratifs des économies à croissance rapide de l’Afrique.
Cette année, beaucoup de nouveaux millionnaires vont rejoindre le club.
Dans cet article, On va partager avec vous les opportunités d’affaires sur le continent qui feront plus de millionnaires.
 
1) l’énergie solaire
L’énergie solaire est l’une des ressources naturelles les plus abondantes de l’Afrique. La plupart des régions d’Afrique sub-saharienne jouissent de plus de 300 jours de soleil libre donnée par Dieu chaque année.
Pourtant, plus de 600 millions de personnes sur le continent, en particulier dans les zones rurales, ne disposent pas accès à l’électricité fiable. Dans la plupart des villes, des pannes d’électricité sont le quotidien et les gens souvent comptent sur des moteurs à essence ou à diesel.
L’énergie solaire est gratuite, absolument propre et abondante. Et elle offre la meilleure alternative pour les gens dans les régions éloignées de l’Afrique qui sont hors de portée des réseaux électriques.
Fait intéressant, certains entrepreneurs intelligents relèvent le défi de l’ éclairage en Afrique à travers l’ énergie solaire, et sont très susceptibles de se joindre au club des millionnaires en 2016.
Voici quelques exemples intéressants …
Hors – réseau électrique , un fournisseur d’énergie solaire en Tanzanie a récemment eu 25 millions $ auprès d’ investisseurs internationaux et a remporté une subvention de 5 millions $ de l’ USAID. La société est déjà en bonne voie pour fournir de l’ énergie solaire pour 1 million de foyers en Afrique orientale en 2017 et s’est récemment élargi au Rwanda.
M-KOPA , qui fournit des systèmes d’énergie solaire «pay-as-you-go» a attiré des investissements allant jusqu’à 40 millions $. Cette entreprise basée au Kenya a déjà fourni l’ énergie solaire à près de 300.000 foyers au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda.
 
2) Agro-alimentaire
L’Agrobusiness est la mine d’or inexploitée de l’Afrique, et une source potentielle importante de millionnaires en 2016.
Selon un rapport de la Banque mondiale , l’industrie agro – alimentaire de l’ Afrique à une valeur de 1 milliard de milliards $ en 2030.
Avec plus de 60% des terres arables non cultivées dans le monde, les sols fertiles, la main-d’œuvre abondante, et toute l’année du soleil, l’Afrique sub-saharienne a certainement le potentiel pour devenir le plus grand exportateur mondial de produits alimentaires.
Même si l’Afrique décide d’ignorer les marchés d’exportation, un milliard d’habitants du continent offre un marché énorme et prêt pour l’agro-industrie.
Pourtant, chaque année, les pays africains importent plus de 70% du blé consommé, plus de 300.000 tonnes de poulet et dépensent plus de 10 milliards $ sur les céréales importées, en particulier le riz.
Fait intéressant, plus d’ entrepreneurs africains puisent dans les vastes opportunités dans le marché de l’ agro -alimentaire de l’ Afrique .
Et avec les impacts de effondrement des prix du pétrole brut en 2016, les géants agro-alimentaires comme le Nigeria et l’Angola sont enfin entrain de mettre un fort accent sur l’agro-industrie comme un moyen de diversifier leur économie. Cela signifie que les gouvernements de ces pays sont maintenant plus ouverts et appuient les initiatives agroalimentaires.
 
3) Smartphones
Devinez quoi? Il se vend à peu près à 129 $, et il se vend comme des petits pains.
L’ Afrique est actuellement le deuxième marché à plus forte croissance pour les téléphones mobiles , après l’ Asie. Cependant, la première vague de la révolution de la téléphonie mobile en Afrique est presque terminée.
Ces jours-ci, les consommateurs africains cherchent à abandonner la ‘première génération’ de téléphone pour les smartphones. Il n’est donc pas surprenant que la croissance de la technologie et de la mode sur le continent présente maintenant un marché de plusieurs milliards de dollars pour les smartphones.
Cependant, la plupart des appareils « nouvelle génération » smartphones comme l’iPhone, Blackberry et Samsung sont assez cher pour l’Africain moyen. Cela a créé une énorme opportunité pour les smartphones à bas prix.
Mieux encore, beaucoup de ces smartphones sont construites sur le système d’exploitation Android, ont des caractéristiques similaires à celles des smartphones «haut de gamme» et la plupart sont tout aussi élégamment conçus.
Au cours des dix-huit derniers mois, plus d’une douzaine de marques à bas prix smartphones ont fait ses débuts sur le marché africain. Compte tenu du potentiel de marché de ces téléphones, ils vont très probablement faire plus de millionnaires pour les entrepreneurs derrière eux.
 
4) Accès Internet
Le marché de l’Internet en Afrique est d’une valeur de plusieurs milliards de dollars.
Pas étonnant que les géants technologiques comme Google et Facebook se battent pour améliorer l’ accès Internet à des millions d’Africains. Google’s Project Loon and Facebook’s Free Basics ne sont que deux des nombreuses initiatives audacieuses pour connecter l’Afrique.
Cependant, certains entrepreneurs africains intelligents font déjà des mouvements impressionnants pour conquérir le marché de l’accès Internet.
Un exemple est ‘BRCK’ une entreprise de démarrage au Kenya qui a créé un dispositif de modem Internet robuste qui est conçu pour les environnements difficiles avec connexion Internet limitée et l’ électricité. Le modem peut jongler entre Ethernet, WiFi, 3G et 4G, et est livré avec huit heures de vie de sa batterie.
Cette invention d’inspiration africaine a déjà vendu des milliers d’unités dans 54 pays, même dans des pays lointains comme l’Inde. Leurs principaux clients sont les écoles.
Récemment, BRCK a recueilli 3 millions $ en financement des investisseurs pour étendre la portée de ce dispositif étonnant. Les entrepreneurs derrière auront sûrement le sourire courant 2016.
 
5) L’éducation
 
Les jeunes talents de l’Afrique sont les plus ignorés et peu aidés.
Avec l’ une des populations les plus jeunes du monde (plus de 50% des Africains ont moins de 31), le continent est riche de talents créatifs et novateurs. Cependant, le manque d’ accès à une éducation de qualité est une grave menace pour le capital humain de l’ Afrique.
Actuellement, un couple d’entreprises et d’initiatives intéressantes ont eu des succès remarquables car elles abordent les problèmes d’éducation en Afrique.
Bridge Academies(au Kenya et en Afrique orientale) et les Omega Schools(au Ghana et en Afrique de l’ Ouest) ont construit un modèle d’éducation incroyable d’écoles primaires à faible coût qui permettent aux élèves de payer moins de 1 $ par jour pour les frais de scolarité.
Une autre entreprise intéressante sur l’ éducation sur la scène africaine est Andela . Grâce à son programme de formation gratuit et très rigoureux, Andela développe des talents africains prometteurs dont les meilleurs développeurs de logiciels qui sont engagés sur les goûts de Microsoft et d’ autres géants de la technologie aux Etats – Unis et en Europe.
Ce modèle d’affaires intéressant est appelé «talent-as-a-service».
 
Andela a récemment attiré 10 millions $ en investissements et est en bonne voie pour former les développeurs de logiciels africains environ 100.000 de classe mondiale sur dix ans.
 
6) L’Art Africain
 
Combien pensez-vous que l’art africain vaut ces jours-ci?
Vous serez surpris.
En Novembre 2014, une collection d’art africain antique du Mali, le Gabon, le Congo et le Libéria a été vendue à New York chez Sotheby pour un prix record de 41 M $. Ceci est la plus grande somme jamais réalisée de la vente d’art africain aux Etats-Unis.
Pas trop longtemps, un ensemble de sculptures en bois par l’artiste nigérian Ben Enwonwu vendu à Londres pour plus de 500.000 $, trois fois le prix attendu.
New World Map , la sculpture d’El Anatsui, l’artiste ghanéen, vendue pour environ 767.000 $ en aluminium et le cuivre, l’un des prix les plus élevés jamais adjugée par le travail d’un artiste africain indigène.
Après des décennies de négligence, les deux œuvres anciennes et contemporaines de l’art africain attirent des prix élevés dans les principaux marchés de l’art du monde.
 
En 2016, plus d’ investisseurs et de collectionneurs seront à l’écoute de la demande pour l’ art africain , et plus de millionnaires seront dans le processus.
 
7) Commerce de détail
 
En Avril 2016, le Mall of Africa ouvrira en Afrique du Sud. Ce massif de 131.000 mètres carrés d’espace commercial est le plus grand centre commercial d’Afrique jamais construit en une seule phase.
Récemment, le Two Rivers Mall a ouvert à Nairobi, au Kenya. Il est le plus grand centre commercial de son genre en Afrique orientale.
A travers le continent, les deux marques de supermarchés locaux et internationaux comme Shoprite, Game, Checkers, Woolworths, Edgars and Spar se développent et se bousculent pour chaque pouce d’espace disponible dans les achats et le développement des infrastructures de vente au détail.
Fait intéressant, la bataille pour la suprématie de détail en Afrique est passé des chaînes de vente au détail physiques.
Les géants de commerce électronique comme Konga et jumia ont augmenté de façon impressionnante au cours des dernières années. Les deux entreprises de vente au détail basés sur Internet ont maintenant une valeur combinée de plus de 1 milliard $.
En fait, le champ de bataille pour le marché de détail de l’ Afrique est en mouvement au – delà des rivages du continent. Les nouveaux entrants de commerce électronique comme Mall of Africa et Shop to my Door , il est maintenant possible pour les Africains de magasiner directement auprès des détaillants aux Etats – Unis, au Royaume – Uni et en Chine.
Incroyable!
L’Afrique est aujourd’hui l’un des marchés de détail en plus forte croissance dans le monde. Une croissante de la classe moyenne, l’augmentation du pouvoir d’achat local, et un boom du nombre de travailleurs expatriés alimentent la tendance d’achats sur le continent.
 
8) Applications et services en ligne
Il y a une révolution numérique en Afrique. Ces jours-ci, de nombreux services ont maintenant une application ou vont en ligne. L’économie numérique de l’Afrique est en croissance très rapide.
Ces jours-ci, il existe presque une application ou un service en ligne pour tout ce que vous voulez.
Si vous êtes à la recherche d’un hébergement en hôtel adapté au Nigeria, Hotels.ng et Jovago.com sont maintenant les plus grands services en ligne dans le secteur de la réservation d’hôtel. Récemment, Hotels.ng a attiré un investissement de 1,2 M $.
Si vous voulez regarder des films africains à la volée, il y a une application pour ça. IrokoTV est une application qui vous donne accès à plus de 5,000 films africains sur votre téléphone mobile.
En Janvier 2016, IrokoTV a eu un montant supplémentaire de 19 millions $ en financement pour étendre sa présence à travers l’ Afrique.
Si vous souhaitez commander des pièces sur mesure , sans avoir à courir auprès des artisans ou vous soucier de la qualité, il y a un service en ligne pour cela aussi. Showroom.ng est une start – up du Nigeria qui change la façon dont les gens achètent des meubles dans la plus grande économie de l’ Afrique.
En 2016, plus d’applications et services en ligne seront lancés à travers l’Afrique pour résoudre les problèmes et apporter de la valeur. Et plus de millionnaires sertiront dans ce processus.
 
9) Solutions de paiement
Chaque année, en Afrique, plus de 100 milliards $ dans les transactions sont toujours fait en espèces. Cela pose une énorme et lucrative opportunité des services financiers pour les entrepreneurs avertis.
Depuis que M-Pesa a été introduit en Afrique de l’Est, le transfert d’argent sur mobile et son service de paiement a été phénoménale au Kenya et en Tanzanie, où la plate-forme gère plus de 200 millions de transactions de personne à personne chaque année.
Dans d’autres régions d’Afrique, il y a une énorme bousculade pour le prochain service de transfert d’argent et de paiement.
Rien qu’au Nigeria, plusieurs entreprises prometteuses se bousculent pour dominer la plus grande économie de l’Afrique. Certains des prétendants sont Paga, PayAttitude, SimplePay et PayWithCapture.
Il y a moins de six mois, Paga a attiré un investissement de 13 millions $ pour étendre ses activités à l’ intérieur et en dehors du Nigeria.
Les solutions de paiement seront ds opportunités à surveiller en 2016

%d blogueurs aiment cette page :