ModifierÉlections aux USA : Pour comprendre les résultats, suivez la carte

 

Au soir de l’élection présidentielle de 2008, des ouvriers au Rockefeller Center, à New York, changent la couleur du Nebraska, devenu rouge quand le candidat républicain a remporté l’élection dans cet État. (© AP Images)

    

Les Américains seront nombreux, le 8 novembre, à suivre en direct à la télévision et sur les fils info les résultats des élections. Ils apprendront le verdict des urnes : combien de suffrages auront été exprimés dans chaque État pour les candidats (et la candidate) à la présidence.

Et on peut parier à coup sûr qu’ils verront la carte des États-Unis s’afficher sur les écrans. Un très grand nombre de cartes, en fait.

Il y a une bonne raison à cela. Les cartes permettent de mieux comprendre comment les États-Unis élisent leur président.

Map of 50 U.S. states (Shutterstock/State Dept./Julia Maruszewski)

La carte ci-dessus montre les 50 États tels que vous avez l’habitude de les voir. Si certaines abréviations vous échappent, cliquez ici.

Map of 50 U.S. states sized according to their electoral votes (Shutterstock/State Dept./Julia Maruszewski)

Cette deuxième carte indique le nombre de « grands électeurs » attribués à chaque État. La taille des États a été proportionnellement modifiée en conséquence. En effet, les Américains n’élisent pas directement leur président ; ils choisissent le candidat auquel iront les voix des grands électeurs* de leurs États respectifs. Le nombre des grands électeurs de chaque État est proportionnel à sa population.

L’Alaska, en bas à gauche (avec seulement trois grands électeurs), apparaît beaucoup plus petit sur la deuxième carte, tandis que l’État de New York et la Floride (doté chacun de 29 grands électeurs) sont représentés en plus grand pour refléter leur nombre supérieur de grands électeurs. Le candidat présidentiel qui remporte les États plus peuplés a une plus grande chance de remporter l’élection puisqu’il faut recueillir 270 voix de grands électeurs pour s’installer à la Maison Blanche.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :