Comment échapper à votre cabine et de vivre la vie de rêve

image

Je suis chanceux de vivre dans certains endroits assez étonnants. Ils comprennent une petite ville touristique dans les Rocheuses canadiennes entourés par certains des lacs les plus bleus que vous pouvez jamais imaginer, une ville de Bayside à distance en Alaska avec des vues de bureau de plusieurs glaciers; et le paradis « classique » sur l’île de Kauai, Hawaï, d’où je pouvais contempler les palmiers et l’océan bleu au travail. Actuellement, je travaille à Sedona, en Arizona, avec vue sur les imposantes roches rouges érosion sculpté.
Sentant envieux? Le point est, vous pouvez le faire aussi, et vous ne devez pas être riche. Vous avez juste besoin de croire en vous-même.
Pendant des années, je travaillais comme ingénieur de conception pour Texas Instruments passer la plus grande partie de ma vie dans une pièce minuscule. Puis, un an après les vacances, je suis allé la randonnée à travers les spectaculaires Rocheuses canadiennes. Je suis absolument époustouflé par la beauté et la tranquillité. Au cours de ce voyage, je décidai que je ne voulais pas passer ma vie dans une boîte, que je voulais vivre et travailler quelque part spectaculaire.
Mais je me disais que la seule façon de le faire était de devenir riche dans le marché boursier. Donc, je commencé à prendre certains risques d’investissement ridicules, au nom de la rupture libre de la routine quotidienne. Cette stratégie était une grosse erreur et un an plus tard, je ne fus plus près de se libérer de mon poste de travail; en fait, je suis loin d’elle.
Ensuite, je suis devenu un entrepreneur et tout changé à jamais. Au lieu de prendre des risques d’investissement sur les sociétés au hasard, je pris une chance sur moi-même. Il n’y a vraiment pas de meilleur investissement. La transition à l’entrepreneur est loin d’être facile; antcipating la perte d’un salaire régulier est intimidant et stressant si vous ne prévoyez pas de manière appropriée. Certaines des choses que je l’ai appris en cours de route:
1. Économisez de l’argent avant de quitter votre emploi.
Mieux encore, continuer à travailler votre journée de travail pendant que vous développez votre nouvelle entreprise. Toute nouvelle entreprise prend du temps à construire, et vous pouvez vous attendre au moins un an de travail acharné avant de faire des revenus significatifs. En fait, le démarrage d’un produit matériel sera presque sûrement besoin d’une valeur de initiaux économies de plusieurs années pour accumuler un revenu appréciable. Réalisation de la sécurité financière presque toujours prend beaucoup plus longtemps que prévu, alors soyez prêt.
Mon premier démarrage du produit m’a fallu environ trois ans avant que je fasse tout revenu; (heureusement que je suis capable de me soutenir en faisant Consulting Engineer pour mon ancien employeur). La plupart d’entre nous ne peut se permettre de travailler sur quelque chose pendant des années à temps plein sans voir aucune récompense monétaire. Mais qui est vraiment le modèle pour un démarrage de matériel. Non seulement vous ne parvenez pas à tirer des revenus pendant un moment, mais vous pouvez brûler à travers vos économies assez rapidement que vous êtes développement et la commercialisation d’un nouveau produit, surtout si vous avez à payer quelqu’un d’autre (par exemple, un ingénieur) pour développer effectivement ce.
2. Lancer une entreprise de services pour générer des revenus immédiats tout en travaillant sur votre nouveau produit.
Toutes les nouvelles entreprises ont besoin de temps pour devenir rentable, mais ce processus est beaucoup plus rapide pour les entreprises fois de service. Avec une société de service, vous pouvez commencer à vendre immédiatement, tandis que les startups de produits doivent d’abord développer le produit (ce qui nécessite de dépenser de l’argent, ne pas en faire).
Que vous êtes un ingénieur, ou d’un professionnel du marketing ou un programmeur, vous avez sûrement des compétences que les autres ont besoin. Si vous avez un emploi aujourd’hui, qui est la preuve que vous avez des compétences quelqu’un veut.
Publicité
Je vous recommande fortement de commencer à offrir vos services en utilisant les sites Web d’externalisation comme Elance,
Guru, ou Upwork. Ces sites vous permettent de commencer à faire appel à un revenu presque immédiatement. Certaines des catégories de travail disponibles à travers ces sites comprennent la traduction, la saisie de données, conception de sites Web, de l’ingénierie et de diverses tâches administratives.
3. Commencer à construire une audience dès que possible.
Que vous envisagez de développer un produit chaud nouvelle technologie ou démarrer une entreprise d’experts-conseils, pour réussir, vous avez besoin d’avoir un public. En utilisant des sites comme Elance vous permet de trouver du travail si vous ne disposez pas d’un public, mais finalement vous aurez envie d’étendre au-delà de ces sites. Voilà où la construction-public entre en jeu.
Guest blogging est largement considéré comme l’une des meilleures méthodes pour y parvenir. Indépendamment de vos compétences ou de l’industrie souhaitée, partager vos connaissances avec les autres est une méthode éprouvée pour la construction de votre auditoire. Trouver publications que vos clients souhaités / clients lisent, et de devenir un écrivain en contribuant pour eux. Si vous pouvez prouver que vous êtes aux éditeurs, vous pouvez commencer à vous prouver à leurs lecteurs.
Il n’y a pas de meilleur investissement que vous-même, afin de commencer à croire en vous-même maintenant, et de vivre la vie que vous avez toujours rêvé. Rêves ne se produisent, mais ils nécessitent un travail dur (et intelligent), et surtout une confiance en vous-même. Croyez en vous-même, et tout est possible.

Publicités

Le candidat du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) se dit convaincu de sa victoire à la présidentielle du 11 octobre.

image

Lansana Kouyaté est né en 1950 à Boffa.

Malinké par son père, Bagapar sa mère,enfance et scolarisation de base en Basse Guinée, en Haute Guinée et en Forêt (à N’Zérékoré et Kissidougou), Lansana KOUYATE se distingue comme la synthèse de facettes culturelles différentes ; Une synthèse de la Guinée nouvelle.

En 1975, il achève ses études supérieures, à l’Institut polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry. Obtient son Diplôme d’études supérieures (DES) avec la mention honorable, à l’École Supérieure d’Administration, l’une des facultés de l’institut. Il intègre jeune l’administration de son pays.

Lansana KOUYATE – GESTIONNAIRE

Ses premiers postes d’affectation dans la fonction publique guinéenne dénotent déjà de quelques aptitudes à la responsabilité et à la coordination :

– 1976 Directeur de la main-d’oeuvre.

– 1977 Directeur des prix et des statistiques à l’Office de la coordination financière pour l’industrie, une administration centralisant les activités de quarante entreprises d’État.

– A partir de 1982, il est promu Directeur général adjoint d’un important projet de développement rizicole, conjointement financé par l’USAID, la BAD et le FIDA. Cette responsabilité au sein d’un projet qui a pour vocation de planifier le développement rizicole dans un pays où l’aliment de base est le riz, lui permettra d’affiner ses qualités de décideur, ses connaissances du monde paysan et, déjà, d’étoffer son réseau de relations.

Lansana KOUYATE – DIPLOMATE

En 1983, Lansana KOUYATE entre en diplomatie et assume plusieurs fonctions, dont entre autres:

– Ambassadeur de Guinée en Égypte, au Liban et en Turquie.

– Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Somalie dans le cadre de UNOSOM.

– Sous-secrétaire général chargé des Affaires politiques pour l’Afrique et le Moyen-Orient, parallèlement Vice président l’ECOSOC (Conseil Economique et Social des Nations Unies).

– Secrétaire exécutif de la CEDEAO.

Cette longue carrière diplomatique, lui a permis d’être un habitué des arcannes des Organisations Internationales (Nations Unies, Union Africaine, CEDEAO, Francophonie) et des Grandes chancelleries.

Lansana KOUYATE est aujourd’hui l’un des rares Guinéens ayant autant d’expériences internationales et un carnet d’adresses des plus fournis. Ce faisceau de relations importantes sera un atout majeur pour la Guinée.

Lansana KOUYATE – LEADER POLITIQUE

Il a répondu à l’appel de ses compatriotes en accédant au poste de Premier Ministre en Mars 2007, dans des circonstances douloureuses où la Nation était au bord du précipice.

Face à un paysage économico-social catastrophique, et malgré les hostilités, et des adversités dressées sur son chemin, Lansana KOUYATE en patriote a pu néanmoins fixer les repères, tracer la voie et tenter de remettre en marche une Guinée si riche mais si meurtrie par des années de mauvaise gouvernance et d’incohérences.

C’est pour parachever et approfondir le programme qu’il avait commencé à mettre en oeuvre comme Premier ministre, que Lansana KOUYATE, avec d’autres guinéens, est descendu dans l’arène politique en créant un Parti Politique : le P.E.D.N., afin de faire renaître l’espoir et mettre le pays sur les rails du développement.

Le P.E.D.N. souhaite une refondation qui passe, par un nouveau contrat social susceptible de ramener en Guinée, la confiance, l’espoir, substrats de tout progrès.

POSITION DU P.E.D.N. SUR LA TRANSITION DEMOCRATIQUE

Le Président du P.E.D.N. a été la première personnalité à approuver sur les Radios internationales, l’action de l’armée au lendemain de la disparition du Président Lansana Conté.

Le P.E.D.N. considère que cette prise du pouvoir par les jeunes officiers était un passage obligé pour assurer à notre pays une transition organisée vers un véritable État de Droit.

Le P.E.D.N. considère que, sans cette action salvatrice du CNDD le 23 Décembre 2008, notre pays serait plongé dans une anarchie aux conséquences incalculables tant l’État était devenu évanescent et l’Assemblée nationale, dont le Président était censé conduire la transition, était sans mandat légal depuis 2 ans.

Le P.E.D.N. soutient le programme actuel du CNDD axé sur la restauration de l’autorité de l’État, et l’aseptisation de la vie nationale par la lutte contre toutes les criminalités : drogues, grands banditismes, délinquances financières, corruptions, etc. La gangrène est si ancrée, qu’aucungouvernement civil ne peut l’extirper.

Le P.E.D.N. est conscient de la nécessité de doter notre pays le plus tôt que possible d’une constitution et d’institutions démocratiques. Cependant pour que ce retour à une vie constitutionnelle normale soit pérenne, il est impérieux de poser des jalons sûrs à chaque étape de la transition car toute précipitation ou improvisation dans ce domaine pourrait faire renaîre le cycle de sélections chaque fois contestées et boucher ainsi l’avenir démocratique auquel on aspire tous.

Pour le P.E.D.N.,les problèmes à résoudre sont si graves et les obstacles si nombreux, qu’il n’est pas réaliste de penser que des élections sérieuses et crédibles sont possibles avant fin 2009.
Il est crucial de veiller sur le processus de recensement électoral et s’assurer que celui-ci a été fait correctement avant les élections. Un mauvais recensement est le terreau fertile pour des frustrations et contestations.
Les élections doivent être préparées au mieux pour que les résultats soient incontestables. Cette étape ne doit pas être précipitée pour gagner du temps comme cela semble être la tendance aujourd’hui.

Sidya Touré est un homme

image

politique guinéen, né en 1945. Il est premier ministre de Guinée de 1996 à 1999, il est depuis 2000 président de l’Union des forces républicaines (UFR), un parti politique qui existe depuis 1992, et se situe dans l’opposition au président guinéen. Il est candidat à l’élection présidentielle du 27 juin 2010 et obtient environ 16 % des voix.
Carrière De Sidya Touré

Il est détenteur d’une licence en droit des affaires et diplômé de l’École nationale du Trésor de Paris ; il a réalisé l’essentiel de sa carrière en Côte d’Ivoire à des postes à responsabilité.

1972-1974 :

Inspecteur du Trésor chargé de vérification à la direction de la comptabilité publique et du trésor à Abidjan Sous-directeur au Trésor chargé des finances extérieures et du crédit.

1973-1975 :

Conseiller Technique du Ministre de l’Économie et des Finances aux Assemblées Annuelles du F.M.I et de la Banque Mondiale.

Mai-juillet 1974 :

Stage de balance des paiements à l’Institut du F.M.I. à Washington.

1977-1981 :

Directeur de Commerce intérieur et de Distribution
Directeur de la Caisse Générale de Péréquation des prix des produits de Grande Consommation Administrateur de la SODESUCRE (Société de Production et de Commercialisation du Sucre en Côté d’Ivoire)
Administrateur de la SIR (Société Ivoirienne de Raffinage)
Administrateur de la société de Distribution des pétroles BP (British Petrolum)
Président de la l’OCPA (Office de Commercialisation de Produits Agricoles), chargé de collecter la production de riz et de maïs du pays.

1981-1983 :

Directeur de Cabinet du Ministre du Plan et de l’Industrie
Directeur Général par intérim du BDI (Bureau de développement Industriel) chargé de la promotion de l’Industrie Ivoirienne
Responsable de la cellule de base du 1erprogramme d’ajustement structurel du secteur de l’Industrie en Côte d’Ivoire
Administrateur de l’EECI (Énergie Électrique de la Côte d’Ivoire)
Administrateur représentant la Côté d’Ivoire aux ICS (Industries Chimiques du Sénégal, société de transformation du phosphate pour la production d’engrais)
Administrateur de la SIB (Société Ivoirienne de Banque).

1983-octobre 1989 :

Directeur de Cabinet du Ministre d’État, chargé des négociations pour le rééchelonnement de la dette publique et Président de la Commission Technique de suivi Économique chargée des négociations sur la dette publique et de l’élaboration du programme de relance économique.

30 novembre 1989 au 18 avril 1990- :

Responsable chargé du Cabinet du Président du Comité Interministériel de Coordination et de Relance Économique.

Novembre 1990-décembre 1993 :

Directeur de Cabinet du Premier Ministre de la Côte d’Ivoire (Abidjan).

1994-1996 :

Président de la SOFIG, Société Financière et Industrielle du Golfe. Il devient planteur à Kolon (préfecture de Boffa).

1996-1999 :

Premier Ministre de la République de Guinée

Campagnes Présidentielles

Sidya Touré arrive en troisième position, avec 13,02 % des voix, du premier tour de l’élection présidentielle de 2010

Image Culturelle Et Politique

Premier ministre de la République de Guinée. Son passage fut très remarqué : durant son mandat, il redonna l’eau et l’électricité au pays, assainit le fichier de la fonction publique et renoua avec l’U.E. En un an, il eut accès à 258 millions de dollars de financement. De plus, il obtint en 1996 un programme formel avec le FMI pour que la Guinée accède au statut de PPTE (Pays Pauvre Très Endetté) et puisse ainsi bénéficier d’une aide financière.Durant son passage à la Primature pour éviter toute implication de la société dans la politique, il démissionne de la Présidence de la SOFIG qui est confiée à Monsieur Mamadi Diané.

Le 20 mai 2000, il est élu président de l’Union des forces républicaines (UFR).

Depuis sa création en 1992, ce parti centriste, libéral, social se bat pour l’édification d’une société démocratique et pluraliste en Guinée avec des défis tels que la réconciliation civile et la promotion d’une politique de croissance et de développement. En adéquation avec ses valeurs et son combat pour sauvegarder l’intérêt général et promouvoir le rassemblement des forces vives de la nation (jeunesse et femmes notamment) afin d’anéantir pauvreté et exclusion, l’Union des Forces Républicaines rêve d’une Guinée saine et prospère et fait tout pour que ce rêve devienne réalité. Sidya Touré veut que l’UFR soit un parti qui garantisse la stabilité du pays, d’où sa transversalité : il n’y a pas d’ancrage ethnique ou régional dans les valeurs et les choix véhiculés par l’UFR. Grâce à cela, le parti a pu s’implanter avec succès sur tout le territoire.

Vie Familiale Et Personnelle

Sidya Touré est marié, Père et Grand-Père.

«Davos Africain» : cap sur l’entrepreneuriat les 25 et 26 février à Casablanca

image

Cette rencontre, qui est au service de l’entreprise, a vocation à s’inscrire dans la durée et à devenir une plateforme d’échanges panafricaine privilégiée.

A cette occasion, de multiples thématiques seront abordées, à savoir les énergies renouvelables, l’agriculture, le transport et la logistique, la protection des investissements, le financement des échanges commerciaux ou encore les infrastructures. De nombreuses rencontres B to B se tiendront également.

Un trophée « Jeune entrepreneur », dédié aux petites et moyennes entreprises ( PME ) et très petites entreprises ( TPE ), sera décerné à l’occasion de ce Forum, récompensant les meilleures initiatives de jeunes talents porteurs de projets novateurs.

Cette importance accordée à l’ entrepreneuriat s’inscrit en ligne avec la politique de responsabilité sociétale des entreprises ( RSE ) de la Société Nationale d’Investissement ( SNI ), maison-mère d’Attijariwafa bank, qui a placé la formation des jeunes générations à l’ entrepreneuriat au cœur de son engagement sociétal, au travers du programme Injaz Al-Maghrib, qu’il soutient activement depuis sa création.

Pour une dynamique durable de cet événement, un Club Afrique Développement a été lancé, avec pour objectif de faire vivre le programme tout au long de l’année, et notamment de suivre la mise en œuvre des livres blancs et des recommandations qui seront suggérées dans le cadre de ce Forum.

Comment un Ghostwriter peut respirer la vie dans votre stratégie sur le contenu de démarrage

image

Démarrage d’une entreprise à partir de zéro implique un engagement énorme de temps. Startups confrontés à un environnement de marketing difficile, puisque la plupart ont besoin d’avoir un grand impact avec un petit budget.

Il est admirable de vouloir prendre la tête et de travailler autour de l’horloge avec votre équipe de supporters. Ceci, cependant, est un modèle non durable. Avec l’accent sur le contenu en ligne et l’interaction des médias sociaux pour augmenter la visibilité en ligne, il peut être difficile à gérer votre temps efficacement.

Sauf si vous avez un individu talentueux vous pouvez désigner comme votre contenu gourou, l’externalisation de votre contenu est un choix viable et durable. L’embauche d’un nègre est un excellent moyen de gérer vos tâches et de développer une présence en ligne sans casser la banque.

Ghostwriters travaillent dans l’une des deux façons. Ils seront soit des entrepreneurs ou des membres du personnel d’une organisation qui se spécialise dans le contenu Ghostwritten individuels. Si vous ne utilisez pas déjà les services d’une société de marketing à l’extérieur, il peut être temps de se pencher sur cet investissement.

Société ghostwriting.

Une société de marketing externe a souvent des ressources et des connaissances de l’industrie pour vous aider à élaborer un plan global pour vos besoins en marketing. Un domaine qu’il suggérera est la rédaction de contenu. L’entreprise peut avoir une équipe de nègres qui peut prendre en charge la tâche de rédaction de contenu pour vous. Ou ils peuvent externaliser le travail à une autre entreprise qui se spécialise dans ghostwriting contenu.

Ces nègres peuvent faire des recherches et écrire le contenu approprié pour améliorer votre présence sur le web, reconnaissance de la marque et de la réputation. Une entreprise ghostwriting ou de marketing aura les meilleures pratiques en place pour assurer que vous recevez des informations cohérentes et de qualité chaque fois que vous utilisez ses services.
Si vous êtes plus enclins à embaucher un entrepreneur individuel à écrire pour vous ou travailler sur un horaire plus régulier, il est important de soin vétérinaire lui. Il ya plusieurs endroits en ligne vous pouvez trouver ghostwriters, y compris les sites indépendants comme oDesk et Elance.

En outre, les universités sont un excellent endroit pour trouver la qualité d’écriture sur un petit budget. Contactez le département d’anglais pour les recommandations de quelques bons candidats pour ce que vous avez besoin.

Un inconvénient de l’embauche d’entrepreneurs individuels est si elles ne viennent pas à travers sur un projet, et vous ne devez pas un plan de sauvegarde, vous pourriez être laissé sans aucun contenu. Vous voulez également vous assurer que le contenu que vous contractez pour est originale.

Les entreprises qui se spécialisent dans ghostwriting utilisent souvent des logiciels que peignes spécifiquement contenu pour plagiat. Votre démarrage ne devrait pas avoir à faire face à un procès de plagiat, et probablement ne pouvait pas se permettre un.

Toujours demander des échantillons d’écriture ou de demander à un nègre pour faire une mission d’essai avant de contracter avec lui ou elle.
Avantages de ghostwriting de qualité.
Un bon nègre peut faire une énorme différence dans la façon dont votre marque est représentée en ligne. Par exemple, ils peuvent écrire:
Blogs. Un nègre peut écrire un blog qui affiche votre expertise dans un domaine. Si votre industrie est hautement spécialisé, plus l’information et de la direction que vous pouvez donner le nègre, plus le contenu sera.

Articles. Une des meilleures façons de représenter votre marque en ligne est de fournir du contenu à des tiers forums autorité du parti. Que vous choisissiez de faire un lien vers votre site officiel est à vous et à vos spécialistes SEO, mais simplement la distribution de contenu « par votre entreprise » ailleurs peut améliorer votre classement et générer du trafic vers votre site principal.

Tweets et autre contenu de médias sociaux. Offres d’médias sociaux pertinents et opportuns sont un moyen essentiel pour rester à jour dans votre industrie. Demandez à un nègre vous fournir des informations pertinentes de l’industrie sur les nouvelles lents jours, ou tendre la main chaque fois qu’il ya une histoire de rupture de votre marque doit répondre.

Des livres blancs et des informations faisant autorité. Que vous ayez besoin de paraître dans une revue spécialisée ou un lien vers un ebook sur votre site, un nègre peut prendre vos informations de fond et l’étoffer dans le contenu utilisable qui est utile pour votre marché.

Quand il vient à l’écriture plus académique ou autorité, en utilisant une entreprise ghostwriting peut offrir des avantages ci-dessus et au-delà un entrepreneur individuel. Beaucoup d’entreprises ont des niveaux différents d’écrivains afin qu’ils puissent évaluer le niveau de contenu nécessaire et de vous fournir la meilleure information au bon prix.

Si vous décidez d’embaucher un nègre, regardez plusieurs options pour trouver le meilleur prix pour vos besoins. Vous trouverez des structures de frais qui facturent un tarif forfaitaire pour un certain type d’écriture, les prix évolutive basée sur le nombre de mots, et les écrivains horaires.

Calculez ce type de la rédaction de votre démarrage, il faudra exécuter et les numéros pour différents scénarios. Une formule pourrait mieux fonctionner pour votre entreprise à une autre

21 Bits de Wit and Wisdom de la femme derrière la Billion-Dollar Brand

image

  1. Sur vivre pleinement de la vie: «Vous avez un coup à la vie. Cela ne veut pas une répétition générale. « 

  2. Sur son déménagement augure de Clearwater, en Floride, à Atlanta, en Géorgie: « Si je ne l’avais pas déménagé à Atlanta, je ne sais pas que je l’aurais inventé Spanx. Ceci est la ville exacte je devais vivre pour créer ce produit, car de plus en plus sur une plage, personne ne se soucie de la mode. Je ne serai en lisant des magazines de mode. Je ne suis pas habiller pour rien, fondamentalement. Et puis je suis passé à Atlanta, où les gens se déguisent pour aller déjeuner. Et je continuais à penser, Qu’est-ce qui se passe? Qu’est-ce que je suis censé porter sous ces pantalon blanc? Donc, les choses se passent. « 

  3. Sur ne pas prendre tout cela pour acquis: «Je dois une telle profonde gratitude pour être une femme née en Amérique en ce moment, en ce moment, et la connexion à cette reconnaissance me donne le courage de faire des choses que je ne voudrais pas normalement. Je avoir de la gratitude pour cette vie m’a donné, et je l’ai eu une connexion et un fort sentiment de vouloir aider les femmes depuis longtemps, depuis que je suis petite. Je viens de ne savais pas comment cela allait se montrer et se produire dans ma vie. Je pense qu’il est très drôle que je commencé avec leurs mégots. Je ne vois pas que l’on vient. Mais vous devez commencer quelque part, et il se révèle qu’il était un très bon endroit pour commencer « .

  4. Sur regrets: «Je suis très peu de regrets. Probablement parce que je suis très concentré sur les pas de regretter les choses. Mais si vous étiez vraiment appuyer sur moi, je dirais que je regrette de ne pas apprendre une langue étrangère et non apprentissage d’un instrument. Si je pouvais le refaire, je serais bilingue et je voudrais jouer de la guitare. Je l’aurais pris le temps à l’école quand je suis là pour gagner ces deux choses « .

  5. Sur sa peur de l’avion: «Je suis tellement stressé chaque fois que je décolle, je dois essentiellement une attaque de panique, et je ne veux pas sentir de cette façon plus. Je vais continuer à voler indépendamment, mais je ne veux pas que mon corps pour aller à travers cette anxiété. Ce qui a aidé est casque Bose de réduction du bruit, et ma bonne chance chanson [Mark Knopfler de ‘What It Is’]. Croyez-le ou non, qui m’a beaucoup aidé. Je dois l’écouter chaque décollage. Il a une très bonne intro pour quand l’avion va sur la piste. Il fonctionne exactement. La chanson est appelé «ce qu’elle est,« donc je pense que ça sorte de me rappelle qu’il est ce qu’il est, comme vous avez à se laisser aller. « 

  6. Sur sa peur de parler en public: «Le plus vous le faites, plus vous continuer juste pour affronter vos peurs, moins contrôler qu’elle possède sur vous. Bien qu’il ne flux et le reflux. Je peux être à donner des discours pendant des mois et puis se lever une fois et être complètement une épave et nerveux. Je suis toujours nerveux à chaque fois que je parle « .

  7. Sur Wayne Dyer: «Il a eu un impact énorme sur ma vie. Il a vraiment parlé à moi d’une manière qui a fait tellement de bon sens, et je viens de commencé vraiment attention à la façon dont je suis le traitement vie et de pensée sur les choses, et je commençais vraiment former moi de voir la bénédiction cachée quand les choses se sont passées et, je suppose , juste vraiment reconnaissant le degré de contrôle que vous avez sur votre propre attitude envers la vie. Voilà quelque chose que vous êtes parfaitement capable de changer, et peu importe la façon dont vous avez été élevé ou votre éducation ou de ce qui marche de la vie vous venez, à la fin de la journée, qui est quelque chose que vous avez vraiment le contrôle sur, et votre attitude envers les choses directement impacts de la vie que vous vivez. « 

  8. Sur les avantages d’un mentor: «Je pense qu’un mentor est un cadeau vraiment important et merveilleux dans la vie de quelqu’un. Je voudrais aussi dire que tout aussi important est d’avoir quelqu’un dans votre vie qui croit en vous « .

  9. Sur appels réussis d’affaires: «Je ai jamais, jamais fait un appel important assis. Le résultat de l’appel est toujours mieux quand je suis debout. Il a probablement quelque chose à voir avec l’énergie, la confiance, la livraison. Il est juste une nuance subtile je l’ai trouvé pour être utile « .

  10. Sur l’auto-préservation: «Je pense que l’un des plus grands cadeaux que nous pouvons donner nous-mêmes est de lâcher ce que les autres pensent de nous. »

  11. Les jours sombres: «Je suis vraiment bas jours. Je le sens, je vais à travers elle et je reconnais pour ce qu’elle est. Je me donne la permission de se sentir vraiment mal quelques jours. Certains jours, je me sens vraiment frustré. Mais je ne pense pas que l’objectif est l’absence de se sentir mal. Je pense qu’il est juste de prendre tout cela en utilisant et tout cela-le bien, le mal, les hauts et les bas. « 

  12. Sur la définition du succès en un seul mot: « Hmm. Succès en un mot? Le bonheur est un très bon objectif. Je pense que si vous êtes atteinte du bonheur et une personne heureuse, pensant que ça tout ça. Même si ça ne va pas exactement comment vous pensiez que ce serait, si vous pouvez être un jour personne heureuse en jour, cela signifie que vous avez du succès « .

  13. Dès qu’il est prévenu par des amis, famille et collègues de ne pas apparaître sur le Rebel Billionaire: «Je suis de deux manières différentes, je approche décisions. Soit je vérifie dans seulement avec moi, ou je vais demander l’avis et l’opinion d’un petit cercle de personnes et alors encore vérifier avec moi-même et facteur dans leurs pensées. Et sur celui-là en particulier, je cherchais les conseils de plusieurs personnes et ensuite vérifié avec mes tripes. Et mon petit doigt me dit de le faire encore. Mon avocat me suppliait de ne pas le faire. Il a dit, ‘Vous êtes propriétaire de votre propre entreprise, vous êtes le visage d’une marque, vous allez remettre votre ressemblance avec Fox et Fox peut être en mesure de vous présenter d’une manière que vous n’êtes pas. »Il était très nerveux, comme, Pourquoi voudriez-vous de mettre en péril tout ce que vous avez travaillé et ce que vous avez déjà accompli? Il était nerveux à ce sujet. Il a juste pensé qu’il était un risque inutile à prendre à ce point dans mon voyage. « 

  14. Sur son temps sur le Rebel Billionaire: «Je ne mets ma vie en danger sur ce spectacle. Richard [Branson] même sortit et dit qu’ils me presque perdus en particulier. Ce fut un spectacle très intense. « 

  15. Le redonner: « Le principe derrière Leg Up [un programme Blakely développé pour aider à passer le mot sur les entrepreneurs en herbe femmes et de leurs entreprises] était pour moi de payer avant, mon moment Oprah, parce que je dois être sur son show quand je avais pas d’argent de la publicité, et je venais d’inventer quelque chose, et je suis assis dans mon appartement à Atlanta, en Géorgie, et elle a exposé mon invention à des millions de personnes, et que fait une énorme différence. Je dois donc une opportunité [avec les millions de clients dont la confiance que je l’ai mérité au fil des ans] pour exposer d’autres femmes entrepreneurs et de leurs produits ou de leur art et les inventions pour eux, et je le fais à travers le catalogue Spanx. Je les ai mis là-dedans. Je prends leur produit, une photo d’eux et une brève biographie ou un clip sur leur histoire et de les exposer et de briller une lumière sur eux. Vous savez, le cadeau que je peux donner, avec ma plateforme de Spanx, est l’exposition. Comme Oprah utilisé sa plate-forme d’exposition à finir par faire beaucoup de bien pour beaucoup de gens « .

  16. Sur l’introduction de produits Spanx pour les hommes: «Quand nous avons inventé le maillot de compression pour les hommes, nous avons réalisé que les hommes ne prennent pas leurs chemises [la même manière que les femmes]. Ils saisissent le milieu du dos. Nous avons en fait mis dans une carte d’instruction, parce que tous ces hommes gardés emailing et disant: «Je ne peux pas l’enlever. Je ne peux pas l’enlever. »Il était très drôle. »

  17. Le si elle va jamais vendre son entreprise: «Je ai été approché tellement pour tant d’années, et l’histoire derrière qui est quand je inventé Spanx, dans les six premiers mois de l’entreprise, tout le monde me demandait ce que ma stratégie de sortie était. Et je ne sais pas ce qu’est une stratégie de sortie était. Eh bien, un jour je l’ai dit, ‘Je veux quitter la salle et regardez bien. Voilà ma stratégie de sortie. »Et tous ces hommes étaient comme, ‘Quoi?’ Je ne l’ai jamais pris une classe d’affaires dans ma vie, donc je ne savais même pas que les gens ont commencé entreprises juste pour les vendre. Je ne savais pas que les gens ont commencé entreprises avec le jeu final à l’esprit le jour ils commencent leur entreprise, parce que tous ces gens me demandaient ma stratégie de sortie et je commençait tout juste. Donc, avance rapide de 15 ans plus tard, je fonctionne tellement de l’intestin et de l’instinct, je pense que si et quand ce moment se pose [de vendre Spanx], je le sais. « 

  18. Si elle avait laissé Spanx à la tête d’une entreprise comme Coca-Cola ou Delta: «Non Je voudrais seulement me retrouver inventer autre chose, créer une autre catégorie. Je reçois toute mon énergie de faire des choses qui existent déjà mieux ou de créer quelque chose qui ne existent déjà. La pensée de mon esprit des choses tout le temps. Je dois comme trois ou quatre très, très bonnes idées dans d’autres industries en ce moment que je pense que quelqu’un devrait prendre et courir avec. Je garde un carnet plein d’entre eux « .

  19. Sur son mari, Jesse Itzler: « Il est un personnage. Il a juste écrit un livre intitulé Vivre avec un joint. Un jour, il est venu à la maison et dit: «Chérie, ça vous dérange si un Navy SEAL emménage avec notre famille pendant 30 jours et me met vraiment en forme?» Et je lui ai dit non, puis trois jours plus tard, le Navy SEAL était à ma table de petit déjeuner. Et donc il a blogué à propos de son expérience de vie avec la Navy SEAL, et de la Navy SEAL a accepté de le faire sous une circonstance: que mon mari faire tout ce qu’il lui a dit de faire. « 

  20. Sur sa devise pour le succès: «Je ne les ai pas nécessairement une devise pour le succès, mais je avoir une devise de vie, et ma devise de vie est le plus vous l’expérience, plus vous avez à offrir aux autres. Donc je cherche des expériences même si elles me font peur, et comment je reçois mon énergie et le courage de garder les faire est que je continue à penser que je vais avoir plus à offrir aux autres. Je vais devenir un homme de plus de compréhension, un être humain plus empathique, un être humain plus intéressant. Il est comme revenir à cette reconnaissance et le but, et je ne peux vraiment me mobiliser pour faire les choses dans le nom d’aider les autres et surtout aider les femmes. « 

  21. Une histoire drôle sur sa devise de la vie: «Je était à un cocktail avec mon mari et moi avions un tas de gens debout autour de moi, et à un point de la conversation conduit à me signaler que je dois une devise de la vie que je vis par, et quelqu’un à la fête a dit, ‘Eh bien, quelle est votre devise?’ et … je oublié ma devise. Mon mari, qui a un grand sens de l’humour, la pensée qui était si drôle. Il est comme, ‘Vous avez une devise de vie que vous vivez par et vous l’avez oublié?’ Alors qu’il avait une enseigne au néon fait sur mesure pour moi qui dit, ‘je dois une devise, je vis, mais je l’ai oublié. Je suis rentré à partir d’un voyage d’affaires et accroché dans mon salon [est cette grande enseigne au néon], et je suis comme, «je l’obtiens, le miel. »

ModifierÉlections aux USA : Pour comprendre les résultats, suivez la carte

 

Au soir de l’élection présidentielle de 2008, des ouvriers au Rockefeller Center, à New York, changent la couleur du Nebraska, devenu rouge quand le candidat républicain a remporté l’élection dans cet État. (© AP Images)

    

Les Américains seront nombreux, le 8 novembre, à suivre en direct à la télévision et sur les fils info les résultats des élections. Ils apprendront le verdict des urnes : combien de suffrages auront été exprimés dans chaque État pour les candidats (et la candidate) à la présidence.

Et on peut parier à coup sûr qu’ils verront la carte des États-Unis s’afficher sur les écrans. Un très grand nombre de cartes, en fait.

Il y a une bonne raison à cela. Les cartes permettent de mieux comprendre comment les États-Unis élisent leur président.

Map of 50 U.S. states (Shutterstock/State Dept./Julia Maruszewski)

La carte ci-dessus montre les 50 États tels que vous avez l’habitude de les voir. Si certaines abréviations vous échappent, cliquez ici.

Map of 50 U.S. states sized according to their electoral votes (Shutterstock/State Dept./Julia Maruszewski)

Cette deuxième carte indique le nombre de « grands électeurs » attribués à chaque État. La taille des États a été proportionnellement modifiée en conséquence. En effet, les Américains n’élisent pas directement leur président ; ils choisissent le candidat auquel iront les voix des grands électeurs* de leurs États respectifs. Le nombre des grands électeurs de chaque État est proportionnel à sa population.

L’Alaska, en bas à gauche (avec seulement trois grands électeurs), apparaît beaucoup plus petit sur la deuxième carte, tandis que l’État de New York et la Floride (doté chacun de 29 grands électeurs) sont représentés en plus grand pour refléter leur nombre supérieur de grands électeurs. Le candidat présidentiel qui remporte les États plus peuplés a une plus grande chance de remporter l’élection puisqu’il faut recueillir 270 voix de grands électeurs pour s’installer à la Maison Blanche.

Les pays africains où il fait bon entreprendre, selon le «Global Entrepreneurship Index 2016»

image

L’Afrique du Sud, la Tunisie et le Botswana figurent en tête de liste des pays africains où il fait bon entreprendre, selon le «Global Entrepreneurship Index 2016» publié le 13 novembre par le Global Entrepreneurship and Development Institute (GEDI, Londres).

L’Afrique du Sud occupe 52è rang à l’échelle mondiale. Elle est à ce titre le pays membre du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) le mieux classé.

La Tunisie et le Botswana occupent respectivement les 62è et la 66è positions sur l’ensemble des 132 pays et territoires figurant dans le classement.

La Namibie occupe la 4è position à l’échelle africaine dans ce classement qui évalue la qualité et les dynamiques des systèmes d’entrepreneuriat dans 132 pays et territoires à travers le monde, devant l’Algérie, le Maroc, la Libye, le Nigeria et le Gabon.

L’Egypte ferme le Top 10 africain (Voir le classement des 35 pays africains étudiés en bas de page).

A l’échelle internationale, les Etats-Unis occupent la première marche du podium, devant le Canada, l’Australie, le Danemark, la Suède, Taïwan, l’Islande, la Suisse, le Royaume-Uni et la France.

Le classement Global Entrepreneurship Index se base sur de nombreux critères, dont la perception de l’entrepreneuriat par la société, les compétences en matière de création de start-up, le niveau d’usage d’Internet, le niveau de corruption, la liberté économique et la profondeur du marché des capitaux. «Notre indice donne aux décideurs un outil pour comprendre les forces et les faiblesses entrepreneuriales de leur pays, leur permettant ainsi de mettre en œuvre des politiques qui favorisent l’esprit de l’entreprise productive», explique le GEDI.

Classement des pays où il fait bon entreprendre à l’échelle africaine:

1-Afrique du Sud (52è rang mondial)

2-Tunisie (62è)

3-Botswana (66è)

4-Namibie (73è)

5-Algérie (75è)

6-Maroc (78è)

7-Libye (79è)

8-Nigeria (85è)

9-Gabon (86è)

10-Egypte (89è)

11-Swaziland (95è)

12-Ghana (99è)

13-Zambie (102è)

14- Kenya (104è)

15-Sénégal (106è)

16-Angola (112è)

17-Rwanda (113è)

18-Ethiopie (114è)

19-Cameroun (115è)

20-Mozambique (116è)

21-Gambie (118è)

22-Liberia (119è)

23-Côte d’Ivoire (120è)

24-Tanzanie (121è)

25-Mali (122è)

26-Ouganda (123è)

27-Bénin (124è)

28-Burkina Faso (126è)

29-Madagascar (127è)

30-Sierra Leone (128è)

31-Mauritanie (129è)

32-Malawi (130è)

34-Burundi (131è)

35-Tchad (132è)

%d blogueurs aiment cette page :