Total va aider au financement de l’accès à l’électricité dans les pays pauvres

image

« L’objectif de ce partenariat est d’accélérer l’accès à l’énergie et les solutions de financement associées, particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine où les besoins des populations sont les plus forts », ont indiqué Total et Babyloan dans un communiqué commun.
L’Agence internationale de l’énergie (AIE) rappelait dans un rapport publié en 2014 que 1,3 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité et que 2,7 milliards n’ont pas accès à des modes de cuisson propres.
« Des solutions performantes existent mais sont difficilement accessibles aux populations vivant en zones rurales ou péri-urbaines, qui consacrent une part importante de leurs faibles revenus à des sources d’énergie peu satisfaisantes pour l’environnement », comme les bougies ou les lampes à kérosène, selon Total et Babyloan.
Le pétrolier est déjà engagé dans la commercialisation à prix abordable de lampes et kits solaires en Afrique, en Asie et dans les Caraïbes via son offre Awango, et le partenariat avec Babyloan permettra de « soutenir la création de micro-entreprises locales qui développeront des réseaux de distribution auprès des populations isolées ».
« Le potentiel de développement des projets d’accès à l’énergie via le crowdfunding (financement participatif) est énorme. Peu de projets sont aujourd’hui proposés mais ils suscitent un fort intérêt du public car leur impact social, économique et environnemental est considérable », a souligné Arnaud Poissonnier, président de Babyloan.
La plateforme vise d’ici à deux ans le financement de 2.000 micro-entreprises dans une douzaine de pays.

Publicités