Archives mensuelles : novembre 2015

Necotrans fait l’acquisition d’une importante société de Moïse Katumbi

Dans un communiqué, Necotrans annonce le 9 novembre l’acquisition de Mining Company Katanga (MCK), basée en RD Congo. Avec environ 1 900 collaborateurs et une flotte de 500 engins et camions, cette entreprise leader intervient auprès des plus grandes compagnies minières installées dans la province du Katanga, une région qui abrite les quatrièmes réserves mondiales de cuivre et les premières de cobalt.

Lire la suite

À Paris, Ecobank veut passer à la vitesse supérieure

Le Gabonais a entamé des démarches auprès du régulateur britannique pour transformer, d’ici à la fin du premier semestre de 2016, le bureau de représentation du groupe à Londres en une succursale de Paris. Cela lui permettrait d’ouvrir au cœur de la City une salle de marché pour y mener directement des opérations. Et de rattraper son retard dans le

Lire la suite

Total va aider au financement de l’accès à l’électricité dans les pays pauvres

« L’objectif de ce partenariat est d’accélérer l’accès à l’énergie et les solutions de financement associées, particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine où les besoins des populations sont les plus forts », ont indiqué Total et Babyloan dans un communiqué commun. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) rappelait dans un rapport publié en 2014 que 1,3 milliard de

Lire la suite

Le seul aspect économique que le Noir comprend c’est la consommation. Il ne comprend pas l’importance de la création de richesse

Interviewer: Pourquoi le Noir est si en retard économiquement ? Juif ashkénaze: Non seulement le Noir est le plus lent d’esprit, mais il ne pratique pas l’économie de groupe. Le seul aspect économique que le Noir comprend c’est la consommation. Il ne comprend pas l’importance de la création de richesse. La règle fondamentale c’est de garder votre argent dans votre

Lire la suite

Amende record contre MTN au Nigeria

Le groupe sud-africain MTN a confirmé le lundi 26 octobre avoir été condamné à payer une amende de 5,2 milliards de dollars (4,71 milliard d’euros) par le régulateur des télécoms du Nigeria pour avoir échoué à déconnecter tous les abonnés disposant de cartes SIM non enregistrées – une opération censée limiter leur emploi dans le cadre d’activités criminelles (kidnapping, terrorisme).

Lire la suite