Les 21 Secrets De La Réussite En Affaires Selon Aliko Dangote

image

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Aliko Dangote est un homme d’affaires nigérian d’origine Haoussa
Aliko Dangote est un homme d’affaires nigérian d’origine Haoussa
Aliko Dangoté , est aujourd’hui l’homme le plus riche de l’Afrique ,  entrepreneur hors paire, Il a investi dans de plusieurs pays Afrique Côte d’Ivoire ,Tchad , Senegal, Ghana , et divers secteurs d’activités.
Dangoté est pour cette jeunesse africaine un modèle , une icône de la revolution economique et du leadership africain .
Dans ce article , cet serial entrepreneur africain nous livre ses secrets , pour de une réussite dans le monde perilleux des affaires
Secret numéro 1 : Avoir un but
Secret numéro 2 : La focalisation
Secret numéro 3 : Le but
Secret numéro 4 : Le pouvoir d’une mission forte
Secret numéro 5 : Commencez petit
Secret numéro 6 : Détermination et passion
Secret numéro 7 : Avoir un mentor
Secret numéro 8 : Les riches travaillent pour leur compte
Secret numéro 9 : Soyez débordant d’imagination et toutes les opportunités afflueront vers vous
Secret numéro 10 : Construisez votre marque
Secret numéro 11 : Produisez, ne faites pas juste du commerce
Secret numéro 12 : Vendez moins cher, offrez la qualité et ne tuez pas la concurrence
Secret numéro 13 : Établissez des connexions et prier pour une grande percée
Secret numéro 14 : Pratiquez le don et redonner à ceux qui ont contribué à votre réussite.
Secret numéro 15 :Prenez des risques non démesurés mais bien calculés
Secret numéro 16 : Optez pour la stratégie de diversification : Ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier
Secret numéro 17 : Répandez vos nids
Secret numéro 18 : Apprentissage constant
Secret numéro 19 : Faites circuler les affaires dans votre sang
Secret numéro 20 : Soyez respectueux des lois du pays
Secret numéro 21 : Croyez en votre pays

Publicités

Le belge Sea Invest veut investir 350 millions d’euros en Côte d’Ivoire

image

Le 11 septembre dernier, Philippe Van De Vyvere, président de Sea Invest a été reçu en audience
par le premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, à Abidjan. Cet entrevue a été l’occasion d’évoquer les projets d’investissement de l’opérateur belge en Côte d’Ivoire.
Extension des activités
Le spécialiste de la manutention en vrac investira ainsi 350 millions d’euros dans des projets d’extension de ses opérations dans le pays. Le terminal minéralier du port d’Abidjan – dont Sea Invest est le concessionnaire – sera particulièrement concerné. Les travaux consisteront notamment à y créer deux nouveaux postes à quai et un terre-plein de 12 hectares.
Sea Invest prévoit également de construire dès 2016 une zone de logistique dans la commune de Yopougon, située dans la banlieue nord d’Abidjan. Un projet qui a pour objectif le déploiement de plusieurs entrepôts ultramodernes pouvant stockés jusqu’à 120 000 tonnes de marchandises. Des aires de stationnements de camions et des zones d’ensachage de produits seront aussi aménagées.
San Pédro
Sea Invest envisage par ailleurs de s’implanter sur le port de San Pédro . Dans cette optique, le groupe belge et la Société Nationale des Opérations Pétrolières (Petroci) ont constitué une co-entreprise dédiée aux services pétroliers. Une opération validée en conseil des ministres le 5 août dernier.
La nouvelle entité dénommée Petro-Sea Logistique fournira ses services aux pétroliers dans le cadre des opérations de forages dans le bassin sédimentaire ivoirien. À terme, les deux partenaires veulent également investir dans le développement et la modernisation du terminal pétrolier de Vridi, appartenant à Petroci. Il s’agira notamment d’acquérir de nouveaux outillages pour la manutention, de rénover la plateforme d’exploitation et d’augmenter les capacités de stockage.
Sea Invest est actif dans plus de 25 ports à travers le monde. Sur le continent, il est présent en Afrique du Sud et au Sénégal, en plus de la Côte d’Ivoire.

Google lance un smartphone low-cost en Afrique

image

Google étend son programme Android One à l’Afrique. Lancée il y a un an à travers le sous-continent indien, cette gamme spéciale de produits vise à accroître la présence du système d’exploitation du géant américain dans les pays émergents et en développement. Ce programme propose un ensemble de fonctionnalités moins consommatrices de données, adaptées aux zones avec un accès limité à l’internet mobile et surtout équipant des appareils vendus à des prix abordables.
En partenariat avec le constructeur hongkongais Infinix, Google a démarré le 18 août dernier la commercialisation de l’appareil « Infinix Hot 2″ au Nigeria. Le fabricant hongkongais est déjà présent – notamment l’Infinix Hot X507 – au Kenya, au Nigeria et en Côte d’Ivoire.
Après le Nigeria, où l’Infinix Hot 2 est disponible en ligne sur Jumia et dans des magasins depuis le 18 août, Google indique que ce nouveau smartphone sera disponible en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Kenya, en Égypte et au Maroc au cours des prochaines semaines.
Mis en vente au prix recommandé de 17 500 nairas (88 dollars – 78 euros), l’Infinix Hot 2 propose une double entrée SIM, un processeur de 1,3 Ghz, 1 Go de mémoire RAM, de 16 Go de stockage, un écran de 5 pouces HD, un appareil photo dorsal de 8 mégapixel et un capteur frontal de 2 mégapixels.
Fonctionnalités
Google est loin d’être le seul géant de l’informatique à miser sur le potentiel du marché des smartphones low-cost en Afrique. Selon une étude de International Data Corporation (IDC) , environ 20 % des smartphones vendus dans la région Afrique & Moyen-Orient en 2014 coûtaient moins de 100 dollars.
Pour se faire une place sur ce créneau, le groupe américain met surtout l’accent sur la qualité et l’adaptabilité du système d’exploitation ainsi que sur les fonctionnalités proposées.
Aussi, l’introduction de l’Infinix Hot 2 en Afrique devrait s’accompagner du lancement d’applications moins consommatrices de data : une version hors-connexion de YouTube devrait par exemple être bientôt disponible au Nigéria, au Ghana, au Kenya et en Égypte. Le groupe américain compte également proposer une version allégée de son moteur de recherche.

Presidentielle 2015 en Guinée :biographies de Papa koly kourouma

image

Qui est Papa koly Kourouma?
Conakry , 12 sept (AGP)- Le candidat du parti Générations pour la Réconciliation, l’Union et la Prospérité (GRUP) , El hadj Papa Koly Kourouma est né en 1962 dans la préfecture de N’zérékoré en Guinée Forestière, il est marié et père de trois enfants.
Entré à l’école en 1968 à Gouékoya dans N’zérékoré, il obtient en 1974 son certificat d’études primaires et élémentaires, de 1975 à 1977 Papa Koly fréquente le collège de Mamou en Moyenne Guinée, où il est titulaire du Brevet d’Etudes Secondaires (BEPC), de 1978 à 1980, il décroche ses deux baccalauréats au lycée Cabral de Mamou.
Il est admis à la Faculté Electrotechnique de Conakry d’où il sort ingénieur des télécommunications en 1985.
De 1986 à 1989, il obtint une attestation d’études en ingénierie commerciale et marketing (Educatel liège en Belgique).
En 1996, une autre attestation d’études des différents aspects de l’immigration clandestine JFK à New-York aux Etats-Unis d’Amérique.
En matière d’expériences professionnelles, Papa Koly Kourouma a bénéficié en 1990 d’un stage de formation des formateurs au système d’exploitation aéronautique au CFP d’Air France à Croisy (France): Gaetan, Bahamas, Amadeus.
De 1992 à 1995, il est chef de service des passages escale d’Air Afrique Conakry ; 1998-2000, chef de la promotion des ventes près la représentation d’Air Afrique Conakry , ensuite sous chef d’escale d’Air Afrique à Conakry, entre 1995-1997.
De 2008 à 2010, il est ministre de l’Environnement et du Développement Durable cumulativement ministre de la Décentralisation par intérim.
Depuis 2010, El hadj Papa Koly Kourouma est président directeur général du groupe Maa Gbokou International Corporation (MAGIC) qui est un complexe d’entreprises guinéennes de droit privé.
Sur son parcours, l’ex-président du RDR se dit satisfait et remercie le Tour Puissant Allah et le peuple de Guinée , de lui avoir donné la force de mériter de la confiance placée en lui à des moments souvent difficiles de l’histoire.
A la fois confiant et comblé, El hadj Kourouma dresse lui-même le résumée du chemin parcouru.
Plus de 2 ans de fonctions ministérielles dans deux gouvernements différents, 11 ans de services dans la compagnie multinationale Air Afrique et plus de 10 ans dans la gestion d’entreprises privées.
«J’ai acquis des expériences sur le terrain professionnel qui m’ont fait construire un carnet d’adresse avec un réseau de savoir et de pratiques, tous adossés à mes qualités de synthèse et d’assimilation qui m’ont permis d’appréhender des problèmes complexes et de proposer des solutions pertinentes dans des environnements changeants.
De par ma formation d’ingénieur des Nouvelles Technologies de l’Information, d’ingénieur commercial et de marketing; de cadre d’exploitation aéronautique, j’ai appris à m’attacher aux apprentissages essentiels pour acquérir la capacité à saisir et à synthétiser l’information importante à communiquer là où il le faut.
Pendant ce temps, mes autres formations et le champ professionnel m’ont conduit à l’acquisition d’un potentiel relativement satisfaisant pour saisir les spécialités conceptuelles et opérationnelles de la gestion des ressources humaines, matérielles et financières des entreprises, la conception, la réalisation et le suivi des projets de transports aériens, international et domestique y compris les auxiliaires de prestation et de distribution.
En plus, tout cela m’a conduit à la conception, la réalisation et le suivi des projets de Nouvelles Technologies de l’Information (NTI), des travaux publics et de l’habitat, l’évaluation interne des programmes et procédures, l’analyse de la dimension des capacités afin de repérer les compétences distinctives et dessiner les profils opérationnels dans les compagnies aériennes de transports et à l’étude des différents aspect de la lutte contre l’immigration clandestine et la conception des procédures d’interview, de détection des faux documents de voyages (titres de transport, passeports, visas et autres), la conception et la réalisation des plans d’actions et de communications politiques, l’identification des prospects et la création de base de données commerciales pour le développement des ventes».
Avant d’être ministre conseiller à la présidence de la République, El hadj Papa Koly a été ministre d’Etat chargé de l’Energie et de l4environnement de 2011 à 2012, il a été officiellement investi le 21 août dernier par son parti, Générations pour la Réconciliation, l’Union et la Prospérité (GRUP). Se lançant ainsi pour la seconde fois dans la course pour la présidentielle de la République.
Cinquième de la présidentielle 2010, avec 5,74% des voix au premier tour, il avait été l’un des artisans de l’élection d’Alpha Condé.

la biographie des candidats

image

Presidentielle 2015 en #Guinée : la biographie des candidats
Aujourd’hui
Candidats
Georges Ghandi Faraguet Tounkara
Qui est Georges Gandhi Faraguet Tounkara?

Georges Gandhi Faraguet Tounkara est né à N’zérékoré le 12 novembre 1957. Il quitte très tôt la Guinée en passant par la Sierra Leone, le Liberia, le Mali puis le Sénégal où il obtint son baccalauréat série A4. En France, Gandhi Faraguet est à la fois titulaire d’un diplôme d’Etudes Approfondies Anglo – américaine (D.E.A) 3ème Cycle universitaire à l’Université Paris 7 Jussieu et d’une Maitrise es civilisation britannique en 1982 avec pour mémoire « British Colonial Policy in West Africa – Nigeria ».
En 1980, Gandhi Tounkara dans son aventure est l’un des meilleurs ayant obtenu leurs diplômes d’Etude Universitaires Générales en Lettres et Arts à l’Université Paris 7. Si tôt, en 1981, il décroche une Licence en Lettres (Langues et Civilisations étrangères) qui lui permit d’acquérir des connaissances Sur plusieurs civilisations. Devenu désormais un éminent expert littéraire, il accentue la formation post universitaire à travers les Etats Unis et la Grande Bretagne. Il y obtient un Diplôme Post – Universitaire de l’Université Newark – Delaward qui fit de lui Professeur certifié d’Anglais à travers English Language Institute.
Malgré son statut de refugié politique en Europe, il est plusieurs fois désigné assistant dans les Universités et Lycées britanniques par la Direction de la Coopération et des Relations Internationales du Ministère Français de l’Education Nationale au vu de ses brillants résultats académiques. Il prend également fonction à la Banque Varin et Bernier au service de change où il sera chargé de la Gestion des comptes privés et personnels étrangers, Bld Haussmann, Paris 8ème.
Diplômé de l’Institut Supérieur pour la promotion de l’enseignement catholique d’Angers en France, il séjourne à l’Université Paris 5 Sorbonne en 1984 où il se soumet à une initiation au Droit international et aux relations internationales puis au Droit international du Développement. Il est alors approché par les institutions et organisations internationales, notamment l’UNESCO.
Après cet exil de près de 15 ans qu’il a saisi pour sa formation académique et sa connaissance du monde, Gandhi Tounkara retourne en Guinée comme Expert de l’UNESCO, en 1986 ,au près de l’Université de Conakry dans le cadre de la consultation TOKTEN des Nations Unies. Avec pour ambition de servir sa Guinée natale, il décide de s’y installer définitivement et se met immédiatement à la disposition de l’Etat qui fit de lui Professeur d’Anglais juridique et économique à la faculté de Droit, des Sciences économique et de Gestion à l’Université de Conakry.
Parallèlement, il est chargé par l’Eglise Catholique de Guinée de réorganiser, restructurer et relancer l’enseignement Catholique où il restera pendant six ans le Premier Secrétaire National de l’Enseignement Catholique.
Son expérience et sa parfaite maitrise des problèmes d’éducation lui permettent de créer les Ecoles Saint Marie de Dixinn et de Coleah qui produisirent les meilleurs résultats de la République et jusqu’à nos jours.
Avant de quitter, il met en place les premiers jalons de l’Université Catholique de l’Afrique Ouest (UCAO Conakry) qui aujourd’hui est opérationnelle.
Après avoir accompli sa mission auprès de l’Eglise, Gandhi Tounkara décide en 1994 de fonder ses propres établissements scolaires et universitaires. Il crée ainsi le Complexe Scolaire Saint Georges puis l’Université Mercure International parrainé par la Chambre Economique Européenne de Bruxelles.
Reconnu comme homme de probité morale irréprochable, Gandhi prend activement part à l’organisation des premières élections multipartites (1993 présidentielles et 1995 législatives) de Guinée en qualité de membre de la Commission Nationale Electorale.
Homme de culture, politique, sociologue, linguiste et éducateur, Gandhi Faraguet Tounkara est auteur de plusieurs essais publiés parmi lesquels les défis de la formation en Guinée UGANC 1997, la délinquance juvénile à Conakry , UGANC 1988, la séparation de l’Etat et de la Religion aux USA, UGANC 1998, puis un projet éducatif pour l’enseignement en Guinée, Paris 1990, un projet pédagogique pour l’enseignement en Guinée , Paris 1990.
Polyglotte fin en trois langues internationales (Français, Anglais, Espagnol) et certifié de l’Institut de Communication et des Relations Publiques de Pont Cé, Gandhi est sollicité par la Grande Bretagne en 2000. Ainsi un stage de dix huit mois de formation pratique en Diplomatie et Coopération internationale lui est accordé au Ministère Britannique des Affaires Etrangères et du Commonwealth et en Commerce au Ministère Britannique du Commerce et de l’Industrie à Londres afin de prendre les fonctions de Chargé des Affaires commerciales et de la Communication du Consulat Général de la Grande Bretagne en Guinée et aussi préparer au passage à l’Ambassade où il devait ajouter aux attributions précédentes le rôle de Conseiller Principal de l’Ambassadeur, Porte parole, Chargé d’affaires en cas d’absence de l’Ambassadeur.
Après six ans de service auprès de sa Majesté, il décide de s’occuper librement de ses institutions.
C’est alors qu’il est nommé dans le Gouvernement d’Union Nationale de Transition au poste de Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de février 2010 à janvier 2011.
Il est président de l’Association Guinéenne pour la Recherche, l’Education et le Développement en Guinée (AGREDA) et membre du Bureau Exécutif de l’Association Internationale pour la Promotion de l’Education chrétienne.
Après la fusion du Parti Front Uni pour la Démocratie et le Changement (FUDEC) dont il était Secrétaire Général au RPG Arc-en-ciel, Gandhi prend un recule dans la vie politique. Le constat de la situation socio politique de son pays le pousse à briser son silence et s’engager à nouveau politiquement dans le parti Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD). Au cours d’un Congrès tenu à N’zérékoré en mars 2015, les militants et responsables congressistes de l’UGDD le plébiscitent Président du Bureau Politique National et l’investissent Candidat du Parti pour porter ses couleurs pendant les Elections Présidentielles d’octobre 2015.
Ex – gouverneur des Lions Club International District 403A1, Georges Gandhi Faraguet Tounkara est marié et père de trois enfants.
Dévoué, humble et rempli d’humilité, Gandhi est candidat à la Présidentielle d’Octobre 2015 sous la bannière de l’UGDD.