Le Gouvernement remercie l’UNICEF et ses partenaires pour une année scolaire sans Ebola

image

Conakry, 08 septembre 2015 – A la suite de la publication des derniers résultats des examens nationaux marquant la fin de l’année scolaire 2015, le Ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a organisé le 27 août 2015 une séance de partage sur la gestion de l’épidémie Ebola en milieu scolaire. Ce fut l’occasion pour le Ministre Dr Ibrahima Kourouma, d’exprimer la gratitude du Gouvernement à l’égard des partenaires pour « l’appui de qualité à la réussite de l’année scolaire » dans un contexte marqué par l’épidémie d’Ebola.
Après plusieurs mois de préparation en vue de la sécurisation totale des établissements scolaires contre la propagation d’Ebola, l’ouverture des classes a eu lieu le 19 janvier 2015 mobilisant plus de 80 000 enseignants et près de 1,5 million d’élèves dont 45% des filles enrôlés en cycle primaire. L’UNICEF, en tant que leader du Cluster (groupe des partenaires pour la coordination de l’éducation en situation d’urgence) en Guinée, a appuyé le développement d’un protocole de prévention et de réduction des risques de transmission du virus Ebola en milieu scolaire.
Conjointement avec ses partenaires, l’UNICEF a contribué à former plus de 80 657 enseignants sur la prévention contre Ebola, à doter 12 455 écoles en 48 615 kits d’hygiène et assurer la formation en appui psychosocial de 11 390 enseignants afin d’accompagner les enfants affectés par l’épidémie. Un programme d’éducation par la radio a été conçu et diffusé pour permettre le rattrapage et la mise à niveau des élèves ainsi que le partage de messages clés sur la prévention de la maladie à virus Ebola.
S’exprimant lors de la cérémonie, le Représentant de l’UNICEF, Mohamed Ayoya, a rappelé que l’éducation des enfants est une priorité commune du Gouvernement et de l’UNICEF : « Tous les enfants ont droit à une éducation de qualité, en situation normale comme en situation d’urgence. En situation d’urgence, nous devons garantir la continuité de l’éducation et nous assurer que l’école est un espace protecteur pour les enfants ». Le Représentant a salué « les efforts des partenaires membres du Cluster Education et surtout des donateurs qui ont répondu à l’appel du Gouvernement en assurant la livraison des éléments du Protocole de prévention de la maladie à virus Ebola dans les établissements scolaires ». Mohamed Ayoya s’est aussi réjoui de l’engagement des communautés, des parents d’élèves, des enseignants et prestataires de services scolaires qui ont appuyé la mise en œuvre de ce Protocole. Il a appelé à un engagement effectif pour que « les bonnes habitudes d‘hygiène acquises par les élèves puissent continuer » pendant les vacances et au-delà, afin de prévenir toute propagation future d’Ebola et d’autres maladies liées au manque d’hygiène.

Publicités

Un commentaire