Veolia prend Électricité de Guinée en main

image

Le groupe français a remporté le contrat de gestion de la société
publique Électricité de Guinée (EDG). Plusieurs fois repoussée, la
signature finale doit avoir lieu dans les prochaines semaines en
présence du chef de l’État, Alpha Condé, et du ministre de l’Énergie
et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla, a appris Jeune Afrique.
Ce projet, pour lequel l’appel à manifestation d’intérêt a été lancé il
y a plus d’un an , a été retardé par la crise Ebola, qui a durement
touché le pays. Ce contrat de quatre ans doit améliorer les
performances d’EDG et participer à la mise en oeuvre d’un plan de
redressement de 1,53 milliard de dollars (1,44 milliard d’euros),
principalement financés par des institutions de développement,
dont la Banque mondiale.
Le spécialiste de l’eau, dirigé par Antoine Frérot, est déjà présent
dans l’électricité au Gabon, où il possède 51 % de la Société
d’énergie et d’eau du Gabon ( Seeg ) et son contrat de concession,
qui s’achève en 2017.

image

Publicités

Auteur de l’article : Savoir Entreprendre

Le savoir entreprendre magazine cherche à inspirer, à informer et à célébrer les entrepreneurs. Nous offrons des solutions réelles aux entrepreneurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.