Entreprise business

Le négociant en matières premières suisse Gunvor Group compte demander à la justice suédoise de
déclarer en faillite PA Resources, une junior pétrolière présente en Tunisie, en Guinée équatoriale et au
Congo-Brazzaville.
PA Resources est menacé de faillite a fait savoir le lundi 13 avril l’entreprise suédoise, rapporte l’ AFP . Le
négociant en matières premières suisse Gunvor Group, son actionnaire de référence (29,7 % du capital), a
fait part de son intention de demander à la justice suédoise de déclarer la société en faillite.
La junior pétrolière, active principalement en Tunisie où elle compte des participations dans huit blocs (dont
quatre sont en production) et en Guinée équatoriale, où elle détient des parts très minoritaires dans deux
blocs en exploitation, a vu sa production chuter de 5 000 barils par jour (bpj) en 2013 à 3 100 bpj l’an
dernier.
Pertes
Un recul qui, intervenant dans un contexte de chute du cours du pétrole , a précipité ses difficultés
financières. Son chiffre d’affaires a baissé de 42 % à 603 millions de couronnes suédoises (64,5 millions
d’euros). L’entreprise a enregistré une perte d’exploitation de 2,66 milliards de couronnes suédoises
(environ 285 millions d’euros) en 2014, soit plus de deux fois le montant de celle réalisée en 2013 (1,23
milliard de couronnes suédoises). La junior pétrolière a été placée en redressement j

image

udiciaire fin mars
2015.
PA Resources, qui détient également des licences dans des champs en phase d’exploration ou d’évaluation
au Congo-Brazzaville et en mer du Nord, espère encore dissuader Gunvor Group et mène actuellement des
discussions avec ses créanciers en vue d’obtenir un financement à court terme.

Publicités